Wenfile

Là où la guerre menace, là où les loups gouvernent ...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La décadance [PV BadHell]

Aller en bas 
AuteurMessage
Loopina

avatar

Messages : 1073
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 25
Localisation : Derrière un crayon

MessageSujet: La décadance [PV BadHell]   Sam 25 Juin - 4:37

[J'me suis permise de bouger un chouilla ton perso, chuis désolée mais il fallait que je le fasse, sinon j'aurais du attende ta rep, juste pou 2 actions, et il fallait que je tape ce mess qui me bloquait pour finir l'histoire x3 bonne lecture Sasa <3]

Ce volcan... Ce volcan si doux. Si beau à voir. HotFire était en face, en bas pour être franche. Il fixait sa demeure avec un léger picotement au cœur. C'était maintenant que tout aller se jouer. Il regarda autour de lui. Il n'y avait pas de loup. Non, les idiots devaient être plus haut, entrain de médire sur lui et de le traiter de traitre. Traite à sa meute, traite à son sang, qui, en plus, n'était même pas pur ! Cette pensé lui fit échapper un grondement féroce. Qu'ils osent lui dire en face pour rire ! Il marcha fièrement vers le volcan. La tête haute, la babine légèrement retroussée, montrant ses crocs toujours tachés de sang. A peine fut-il près du volcan, qu'il entendit des messes basses.

Tous les loups Gwanfires étaient là, comme prévu. Certains le dévisageait, d'autre étaient furieux en le voyant. Mais dans tous les cas, on le regardait. Il en profita pour se redresser de toute sa hauteur. Ça avait du bon d'être le plus grand, ou presque, des Gwanfires ! Il se mit alors dans une position provocante, et il regarda les loups en grondant. Il les fixa un a un, avec son œil flamboyant. Qu'ils osent parler ! Qu'ils osent !!! Mais personne ne dit rien. On était stupéfait et on ne comprenait pas, ce que « le traitre » pouvait bien faire là. HotFire se redressa et il marcha vers la tannière de son Alpha.

Il entendit un loupiot demander à sa mère « c'est qui le loup maman, pourquoi on le regarde bizare ? ». La mère répondit « il s'appelle HotFire. C'est un traitre. ». Les mots de la louve durent surement remuer les cerveaux des autres loups, puisque quatre d'entre eux vinrent barrer la route de Hot. Il stoppa avec un léger sourire. Comme dirait sa mère : règle numéro cinquante-huit, le réflex ! Ceux là n'en avait pas. Ils avaient mit du temps à comprendre que Hot, était « un traitre » il n'avait pas à faire comme chez lui, chez les Gwanfires. Pourtant, il était chez lui. Il regrettait ses choix, certes. Mais ces putrides Éthérix l'avaient attaqué sur sa seule faiblesse. Mais il allait tout dire à BadHell. Oui tout. Et il comprendrait... Peut-être...

Que fais-tu là !?
Sale traitre !
Les traitres n'ont pas leurs place ici !
Nous les traitres on les tue ! Ça va être ton tour ! HotFire !!

Un loup gronda et se jeta sur lui. HotFire eut un sourire sadique. Il était aussi doué qu'un loupiot ce pauvre loup stupide. Le « traitre » l'attrapa à la gorge et il serra assez fort pour le faire suffoqué. Puis il le relâcha le laissant se remettre. Deux autres loups lui sautèrent dessus. Il les accueillit les pattes ouvertes. Il en jeta un contre un rocher, et il plaqua le deuxième au sol, lui lacérant le ventre, juste assez pour l'ouvrir un peu, mais pas pour le tuer non plus. Il allait tenter de revenir dans la meute, alors il ne valait mieux pas massacrer tout le monde. Même si le fait, qu'ils le pensaient tous traitre, lui donnait des envies meurtrières. Il sauta sur le dernier loup, le plaquant au sol.

- Écoute moi, gamin. Je suis HotFire ! Pas un traitre, mais je n'ai de comptes à rendre à personne, et surtout pas à quatre pauvres loups qui ne savent même pas se battre ! Les guerres je les aient toutes faites et vues ! Quand j'avais ton âge j'avais déjà trop de mort de loup sur la conscience ! Toi tu n'es qu'un gamin ! Si c'est ÇA les guerriers de demain, alors la meute est perdue ! Vous quatre, vous êtes aussi ramollos que ces pauvres Leafegons. Hors comme je le disais, je n'ai de compte à rendre à personne. Sauf à l'alpha. Et c'est ce que je vais faire. Toi pendant ce temps là tu vas demander au guérisseur de soigner tes pauvres larves d'amis ! Et moi je vais voir BadHell. C'est son avis qui m'importe ! Pas celui de la sous-m*rde dans votre genre. Sur-ce, ne m'adresse plus jamais la parole !

Sur ce, il déchira l'oreille du loup puis il défia du regard les loups autour de lui, avant de reprendre tranquillement son chemin vers la grotte de l'alpha. Il le trouva dos à lui. Il ne bougea pas. Un long moment. Il l'observa en silence. Il avait envie... Envie... Envie de quoi exactement ? C'était une bonne question. Il était juste... Heureux ? Content ? Oui... C'était de la joie qu'il ressentait. Peut-importe ce qu'allait lui annoncer BadHell, il était content de revoir son pelage bordeaux. Même s'il n'avait plus qu'un œil pour l'admirer... Il sourit légèrement puis il s'approcha un peu.

- Salut, BadHell...

Il avait sortit ça, comme s'ils s'étaient vu la veille. Comme s'il venait pour bavarder, prendre le thé. En fait... C'était fait exprès, pour que le loup se retourne. Pour que Hot puisse voir ses yeux orange. Il ne tarda pas à les croiser. C'était le moment. Il fallait qu'il parle, toute suite. Avant que l'alpha n'ouvre la bouche. Ou lui saute dessus. Pourtant Hot était persuader qu'il n'allait pas faire ça. Il le connaissait, sans le connaître en fait. Il était sur que Bad allait comprendre... Que Bad ne le prenait pas pour un traitre... il était sur, ou plutôt, il espérait... Il enchaina donc, avant que le loup n'ai put dire ou faire quoi que ce soit...

- Avant que tu ne dise un truc, ou que tu me tue parce que je « suis un traitre »... Hahaha, non sérieux quand j'ai entendu ça, ça m'a beaucoup fait rire. Bref, je vais t'expliquer le pourquoi de mon absence. Parce que t'es le seul loup que supporte. Et accessoirement t'es l'Alpha. Donc, je règle mes comptes. Si tu veux après que je partes, je partirais... T'es le seul à qui j'obéis... BadHell... Tu sais... On est... A moitié frère. C'est peut-être pour ça que je te respecte. Enfin je ne sais pas. T'es le seul loup qui ne m'exaspère pas quand il parle. Je pourrais t'écouter parler des heures, si on avait que ça à faire... T'es le seul dont je supporte la présence. Vas savoir pourquoi. Je t'ai toujours respecté. Tu sais, quand j'étais petit... Je pensais être l'alpha, avant de capter que la chose qui me servait de mère, n'était qu'un déchet d'hybride... Ce que je suis aussi, par sa faute... Et puis tu es né, et on t'as choisit. Ouais je tourne autour du pot, mais c'est peut-être la dernière fois que je te vois. Alors avant que tu me chasse je tiens à te dire tout ce que j'ai à dire... Donc, tu es né. Tu sais quoi ? Je ne t'ai jamais hait pour ça... C'est... C'est un lien invisible entre nous. J'aurais du te haïr, t'es d'accord ? J'aurais du tout faire pour prendre ta place... Montrer que j'étais le plus fort, le plus intelligent, te tuer, ou ce genre de conneries. Tu noteras que je n'ai absolument rien fait... Non... Au contraire. J'ai essayé de t'apprendre tout ce que je connaissais et que tu ignorais. J'ai toujours était admiratif de ton talent au combat. T'es peut-être le seul à être plus doué que moi. Enfin, je me ramollit, je suis plus très jeune. Mais bon. Bref. Quoi que tu dise, je t'ai toujours protéger... Même si je faisais tout pour que tu t'en rende pas compte. Entre nous, t'as pas besoin d'être protéger. Ok, j'admets, protéger n'est pas vraiment le mot. Disons juste que quand un loup, peut-importe s'il était trois fois plus gros que moi à l'époque, disait que tu ne donnerais jamais un bon alpha, je lui sautais à la gorge. Bref. On a supporter ScreamHell ensembles... On a fait la première guerre ensemble. J'ai quand même réussit à nous débarrasser d'une des bêtas des Skywing, et aussi de l'autre. Enfin on l'a laissé agonisant... Bah, supposons que cet abrutit soit mort. Et j'ai tuer ma mère aussi. Avoue que c'est la meilleure action que j'ai put faire dans ma vie ! Bref, je sais pas comment mais je suis devenu Gamma... Et c'est à partir de ce moment que tout à foiré ! C'est juste ce moment que tu veux entendre je pense. Alors soit... Tu sais... J'avais qu'une envie, c'était de ratatiné ces sales Éthérix... Je suis donc aller tâter le terrain. Voir les meilleurs plans stratégiques, et tout le bazar. J'ai fait ça la veille de la bataille... Et ils me sont tous tomber dessus. Je les auraient bien lapider. Mais c'était presque tout leur clan. Je suis très fort c'est vrai mais pas au point de tuer une vingtaine de loup. Enfin si, mais pas à ving-sept contre un... De toute façon, avant d'apparaitre devant moi, ils m'avaient plaqué au sol. Pourquoi moi exactement ? J'en sais rien. Peut-être car un gamma seul c'est bien de l'attraper ? Ou peut-être parce que je suis une grosse brute, et que moi en moins dans la bataille ben c'est pas plus mal ? Ou les deux ? Ou juste qu'ils avaient envie ? Franchement, j'en sais rien, je m'en tape, le mal est fait maintenant... Tu sais... Le chantage tu connais ? J'aurais pu m'échapper et revenir. J'aurais du le faire je regrette maintenant. Mais tu vois, ils avaient une louve... Enfin sur le coup je ne savais pas qui c'était... Logique sinon je l'aurais tuée et je serais rentrer... Bref, ils avaient une louve... Une louve qui ressentait les sentiments des autres... Ils m'ont attaqué sur mon seul point faible. Ben oui... JE ne suis pas invincible. J'ai un secret. Ils l'ont découvert. Et c'est un secret qu'il n'est pas préférable d'ébruité tu vois ? Hors ils ont dit qu'ils le hurlerais à tout le monde si je me battais. Que pouvais-je faire ? J'avoue, j'aurais du laisser ce point faible s'ébruiter, et me battre a vos côtés. Ho ! Mais auriez-vous voulut de moi en connaissant ceci ? Peut-être pas, alors finalement j'ai bien fait de me « rendre ». Ils m'ont garder pendant la bataille. Et ensuite ils m'ont relâché... Et je reviens vers toi BadHell... En espérant que tu me pardonne, même si le pardon n'est pas un mot courant dans cette meute. Non en fait... En fait je crois que je veux juste que tu sache la vérité. Oui. C'est ça. Le reste, je m'en moque. C'est si embêtant d'avoir un point faible... Toi tu es parfait, tu n'en a aucun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harmonia-pony.fr/index.php
Saima
Admin
avatar

Messages : 1856
Date d'inscription : 13/12/2009
Age : 24
Localisation : Dans une lampe magique =3

MessageSujet: Re: La décadance [PV BadHell]   Mar 28 Juin - 2:31

[...je t'avertis, mon Rp va faire la moitié ou le tier du tien XD]

Ce matin, l'ambiance était calme sur le volcan des Gwanfires. Tous entraînaient leur loupiots, les gardes patrouillaient et venaient à chaque heure faire leur rapport à l'Alpha. Ce dernier était à l'extérieur de sa tanière, tenant discours avec les membres qui venaient demander conseil, rang, ou alors lui démontrer respect. D'ailleurs, une fan fini lui avait apporté un gros gibier. Le repas n'avait pas encore été touché, et d'ailleurs ne le serait pas. Bad' préférait manger ce qu'il chassait lui-même, et cet acte était aux yeux de Bad' un peut trop lèche c*l.
Bref, cela faisait une demi-heure qu'il était seul lorsqu'il entendit de l'agitation. On traitait un loup de traitre. L'Alpha se doutait bien que ce soit disant "traitre" finirait par déboucher chez lui, et il s'y préparait. Quiconque était banni des terres Gwanfires se verraient trouver la mort sous l'Alpha si ils osaient revenir. Bientôt, des pas se firent entendre. BadHell se prépara à pivoter pour lui arracher le visage quand la voix d'un revenant se fit entendre.

- Salut, BadHell...

Bad' écarquilla les yeux et se raidit. Hot'? Il était revenu?... Aussitôt, l'Alpha plaqua ses oreilles sur son crâne. HotFire avait déserté. Il était parti de la meute pour "enquêter" sur les Étherix et n'était jamais revenu. Un léger grondement monta de la gorge de Bad', tandis qu'il se tournait vers son demi-frère. Il sentit un pincement au coeur en rencontrant son regard borgne.
Avant que l'Alpha ne put placer ne serait-ce qu'un seul mot, HotFire lui déversa d'un trait toute son histoire, le pourquoi il n'avait pas pu revenir. Tout comme il parlait, des Gwanfires se rassemblaient autour, prêt à voir le massacre qui s'en suivrait.
Cependant, il n'en fut rien. Quand Hot' eut terminé ses paroles, BadHell jeta un coup d'oeil aux impertinents, qui comprirent vite le message: si ils ne partaient pas, ils subiraient le couroux de leur Alpha. Ainsi, ils dégagèrent le chemin.

-...Suis-moi.

Bad' se leva et entraîna Hot' dans sa tanière, au plus profond. C'était une cavité qui descendait très creu, jusqu'au coeur du volcan, là où bouillonnait la lave. Bad' soupira avant de sourire légèrement, comtemplant le mâle à sa gauche.

-C'est toute une histoire... Je te crois.

L'Alpha mit un temps de silence, tandis qu'il réfléchissait à tout cela. HotFire avait un point faible, assez important pour l'empêcher de revenir à sa meute..? Ce devait être précieux... Ainsi, Bad' le laisserait garder ce secret. Des deux, il avait toujours été le plus enfantin, et les moments passés avec son demi-frère lui avaient bien manqués. Aujourd'hui, il était heureux de le retrouver.

-Tu te serais amusé, la guerre a été plus qu'intéressante, les quatre créateurs se sont battus les uns contre les autres.

Sans demander son reste, Bad' lui apprit tout ce qui s'était passé qu'il avait manqué, nottament la naissance de ses enfants.

-J'ai de la progéniture. Devil et Slania. Ils feront de bons combattants, et Devil un bon Alpha, si il a le tempérament pour. La porteuse s'appele Rubis. C'est une bonne louve, bien faite, et soumise.

Bad' se tut, avant de détourner la tête pour regarder la matière rougeoyante.

-Ça fait du bien de te revoir Hot'.

Il soupira et baissa la tête avant de se lever et tourner un regard aussi animé que les flammes vers son ami. Un sentiment de vengance commençait à s'installer.

-Tu veux venir avec moi éclater des Étherix, histoire de reprendre le temps perdu et appliquer notre vengance personnelle?

_________________
Coming Soon!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asteira.forumactif.org/forum.htm
Loopina

avatar

Messages : 1073
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 25
Localisation : Derrière un crayon

MessageSujet: Re: La décadance [PV BadHell]   Mar 12 Juil - 15:01

[Elle est très bien ta rep :p Désolée j'ai tardé à répondre x3]

Un grondement sourd se fit entendre. Il venait de la gorge de BadHell, et HotFire frissonna intérieurement. L'Alpha lui en voulait. C'était certain. Cependant il n'attaqua pas. Hot le contempla, avec son œil. Le fait d'en avoir qu'un d'ailleurs lui faisait penser à « sa mère ». Elle aussi n'avait qu'un œil... Beurk ! La simple pensée qu'il lui ressemblait un peu plus chaque jours l'écœurait. D'ailleurs à la fin elle était devenue une grosse mollassonne. Elle avait même osé lui dire « je suis fière de toi », en rendant son dernier souffle. Beurk, beurk, beurk, pathétique ! Hot enchaina vite, sur sa vie. Des loups vinrent l'écouter. Ou plutôt « attendre le massacre ». Le massacre qui ne viendrait pas. Le loup noir en était quasiment sur maintenant. Sinon Bad l'aurait déjà fait. Et Hot l'aurait laisser faire, après tout il le méritait. Hot se moquait bien des loups, il ne parlait qu'a BadHell, pour BadHell. D'ailleurs le loup a la robe bordeaux ne tarda pas à chasser les « intrus » puis il demanda à Hot de le suivre. Le loup noir lui obéit sagement. Totalement soumis.

Soumis, mais fière. Soumis à BadHell pas aux autres. D'ailleurs, ceux qui lui grognèrent dessus, à son passage, sentir passer ses crocs de près... Bad emmena Hot dans sa tanière. La lave bouillait. Hot soupira d'aise en sentant cette douce chaleur, ardente, lui parcourir le corps. Il n'était peut-être pas un sang pur, mais il avait toujours était habitué au volcan. Et sa chaleur lui avait manqué. Il avait envie de se coucher là et de dormir. Avec Bad, évidement, roulé en boule, comme lorsqu'ils étaient plus jeune. La belle époque, si on puis dire... le loup de feu le regarda avec un léger sourire. Ce sourire... Il fit frissonner HotFire légèrement. Le loup noir grogna intérieurement contre lui même. Il s'en voulait. Pour ÇA et pour tout le reste. Quel crétin. Comment pouvait-il... Comment osait-il ? Avec ses origines... son éducation... Ce n'était pas possible de... Il soutint le regard de Bad, sans laissait la moindre émotion, ou expression envahir son visage. L'alpha lui dit qu'il croyait à son histoire. HotFire poussa un très léger soupire de soulagement.

Il lui jeta un regard reconnaissant, et il laissa le silence s'installer entre eux. Un silence ni tendu, ni gêner. Non un simple silence. Un « blanc ». Ce genre de blanc où l'on ne stresse pas... Lorsqu'on est avec son ami. HotFire en profita pour regarder son demi-frère. Il était grand, fort, musclé, bien battit, l'œil vif, le poils brillant... Un parfait chef de meute, qui représentait par son corps et sa présence, le parfait Gwanfire... L'un des digne descendant de Fire... Bad reprit la parole. Hot s'enivra de sa voix, l'écoutant attentivement. Lorsqu'il eut finit, Hot, lâcha un léger rire rauque et quelque peu sadique.


- Ha ouais !? Ça devait être marrant en effet ! J'ai raté une belle occasion de massacré du loup. C'est vexant...

Le « broyage de loup » étant l'activité favorite de Hot, c'était normal qu'il soit vexé de ne pas avoir put le pratiquer à sa guise. L'alpha lui appris alors qu'il était un « heureux papa »... Ou plutôt qu'il avait de la descendance, et une procréatrice bien docile et sous ses ordres.

- Évidement qu'ils feront des bons combattants : se sont tes petits... Les chiens ne font pas des chats. Sauf si ta compagne est une tache... Cela dit, si elle l'était se serait une leafegons ! Tu me les présentera ? Se sont mes « neveu et nièce ». C'est fun !


Il sourit un peu. Il était content pour Bad, au moins ce ne serait pas un incapable qui prendrait sa place le moment venu. Le loup noir s'ébroua et fixa le poils brillant de son confrère, puis le sien, miteux, sale, rougit par le sang, manquant à certains endroit. Hot poussa un leger soupire et se décida finalement à s'assoir. Il ne voulait pas se le dire... Mais il n'était quand plus très très jeune. Il aurait bien voulut avoir une descendance. Il sentit alors un sentiment qu'il n'avait jamais ressentit avant. BadHell avait une compagne... Et des petits. Lui il n'avait rien. Il eut un pincement au coeur. Jalousie ? Est-ce le bon mot ? Oui il était un peu jaloux. Mais est-ce bien de BadHell dont il était jaloux ?

L'alpha lui souffla que ça faisait du bien de le revoir. Hot le fixa, ayant soudainement l'envie, stupide, d'aller poser son museau dans son cou et de se serrer contre lui, de lui mordiller l'oreille. De se serrer contre lui. Mais non. Il ne pouvait pas faire ça ! Il était un Gwanfire !!! Bon sang ! Il s'écœurait lui même de devenir mollasson. Et puis... Il pouvait peut-être, et encore, faire ça avec une femelle, mais avec un mâle ! Et puis l'alpha en plus ! Il serra les dents et ne bougea pas. Il ne dit rien non plus. Pourtant il pensait très fort « à qui le dit tu »... Peut-être que son frère « entendrait » sa pensé juste en observant son comportement. Peut-être, peut-être pas... BadHell parla de nouveau, cette fois il s'était redresser, ses yeux lançaient des éclairs. Il avait l'air d'un psychopathe, d'un serial killer. Il était beau comme ça. Hot eut un rictus, ravis d'entendre son frère, son alpha, son ami, lui faire une telle proposition.


- Ça me tente énormément ouais ! Mais... Il faudra... Il faudrait, le faire « dans l'ombre » et j'aime pas ça. Sinon ils vont faire éclater mon secret au grand jour...


Il frémit. Ce secret, il lui brûlait les lèvres, depuis... Depuis tellement longtemps. Il voulait le confier à BadHell, et en même temps il avait... Il avait.. ? Peur !? Peur , Oui « peur ». Le Grand HotFire, avait peur de quelque chose. Pas de la mort, ni de ce genre de connerie. Juste de la réaction de BadHell. Il frissonna et il se redressa en s'ébrouant. Aller, foutu pour foutu de toute façon...

- … Tu sais... Je vais te la dire à toi ma faiblesse, parce que... quelque part, elle te concerne, un peu... Et d'ailleurs, si je me suis laisser « capturé » par ces pourritures de nains, c'était juste pour... Pour pas que ça salisse ton image, moi personnellement, je me moque que l'on sache, je crois que je l'assume même et puis, ça me donnera une raison de plus pour déglinguer
(casser/briser/tuer) les loups qui ouvrent leurs gu*ules à ce sujet...

Il soupira. Aller c'était le moment. Il n'y en aurait pas d'autre. Après il laisserait BadHell réagir comme bon lui semblerait. HotFire craignait de perdre l'amitié BadHell, mais avec tous les évènements passés... Il ne pouvait plus vraiment reculer, ni gardait encore ça pour lui.

- Tu sais Bad', ma seule faiblesse... C'est toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harmonia-pony.fr/index.php
Loopina

avatar

Messages : 1073
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 25
Localisation : Derrière un crayon

MessageSujet: Re: La décadance [PV BadHell]   Sam 23 Juil - 20:45

upidouuu ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harmonia-pony.fr/index.php
Saima
Admin
avatar

Messages : 1856
Date d'inscription : 13/12/2009
Age : 24
Localisation : Dans une lampe magique =3

MessageSujet: Re: La décadance [PV BadHell]   Mar 26 Juil - 8:08

Cela faisait longtemps que l'Alpha des Gwanfires n'avait pas décompressé. Désormais, il était complètement détendu, à écouter son demi-frère, son meilleur ami, participer avec entrain à leur conversation. Cela faisait du bien. Hot' lui avait terriblement manqué, et ce n'était que maintenant qu'il le retrouvait qu'il s'en rendait compte. Un souvenir lui revint: son combat contre lui, organisé par ScreamHell. Cela avait été rude, et quelques cicatrices, minimes, étaient encore visibles.

- Ça me tente énormément ouais ! Mais... Il faudra... Il faudrait, le faire « dans l'ombre » et j'aime pas ça. Sinon ils vont faire éclater mon secret au grand jour...

Bad' émit un léger grondement. Ouais... Dans l'ombre. Il devait forcément avoir un loup qui changeait d'apparence dans sa meute pour mettre tout cela sur le dos des Wateriox. Mais l'irrésistible envie d'aller lui-même venger lemanque de respect total des Étherix envers les Gwanfire le submergeait. Et ce secret..? Quel était-il pour être si grave? Un silence s'installa entre les deux loups. BadHell leva un regard indéchiffrable vers Hot', le voyant frémir. Il était mal à l'aise. Allait-il déballer?

- … Tu sais... Je vais te la dire à toi ma faiblesse, parce que... quelque part, elle te concerne, un peu... Et d'ailleurs, si je me suis laisser « capturé » par ces pourritures de nains, c'était juste pour... Pour pas que ça salisse ton image, moi personnellement, je me moque que l'on sache, je crois que je l'assume même et puis, ça me donnera une raison de plus pour déglinguer les loups qui ouvrent leurs gu*ules à ce sujet...

Salir son image... Ça le concernait alors? Cette fois, la curiosité avait pris le dessus. Bad' attendait les paroles, la vérité, afin d'éclaircir tout cela. Et elles ne tardèrent pas à venir:

- Tu sais Bad', ma seule faiblesse... C'est toi...

La mâle sentit à ce moment son coeur se serrer. Il trésaillit un instant, le regard empli de questions, puis, détourna complètement les yeux. Il tenta d'articuler quelque chose, mais ça ne sortit pas. Il tenta de mettre ses idées en place, de retrouver son calme, mais... sans succès. Ses griffes s'enfoncèrent dans le sol avant qu'il ne retourne lentement la tête vers son demi.

-je... ne comprends... pas.

Si, il comprenait très bien, Hot' était amoureux de lui, ou alors lié d'une affection extrême. Cependant, Bad désirait l'entendre, clairement, sortir de la gueule de celui qui partageait son enfance. Et quel sentiment s'était installé au creu de la poitrine du mâle? De l'angoisse? Cela le tenaillait, il avait envie d'hurler, ou alors de fuir... Fuir!? Pourquoi? Ça, il l'ignorat. Probablement pour réchapper à quelque chose. Mais quoi? À quoi tentait-il d'échapper? À ses sentiments peut-être? Mais quels étaient ses sentiments? Il n'en savait rien, ne savait plus... Il était complètement dépassé, décontenancé...

[Mille pardons pour le retard XD J'espère que ma réponse sera potable, désolée!]



_________________
Coming Soon!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asteira.forumactif.org/forum.htm
Loopina

avatar

Messages : 1073
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 25
Localisation : Derrière un crayon

MessageSujet: Re: La décadance [PV BadHell]   Mar 26 Juil - 20:08

[Pas de soucis ^^ j'avais trainé aussi x3 Elle est bien ta rep <3]

Le silence. Un silence e plomb s'installa. Et contrairement aux autres, Hot sentit le malaise le gagné. Il était gêne il était stressé. Tendu, comme la corde d'un arc, prêt à décrocher une flèche. Une flèche... Cette flèche... Qui avait transpercé HotFire... Le grand loup couleur charbon tremblait légèrement, il se trouvait pitoyable, mais son cœur prit le dessus, ignorant totalement les mauvaises pensées de Hot envers lui même. Il s'en voulait de ressentir ça. Pourtant, à cet instant précis, il attendait, avec une grande angoisse la réaction de son demi-frère... il était sur, non il voulait, que BadHell réagisse mal, ou qu'il rit, qu'il se moque de lui puis il le chasse, qu'il le tue. Qu'il agisse comme un Gwanfire... C'est comme cela que ça devait se passer. Pas autrement. Même si au plus profond de lui Hot espérait... Espérait quoi au juste ? Que se soit réciproque ? Haha ! La blague... A la place de ça, le loup au pelage de feu sembla... Sembla... Prit au dépourvu ? Non... Si ? Peut-être. Quoi qu'il en soit, il ne dit rien, il ne fit rien, hormis regardait ailleurs, rendant la tension encore plus palpable. C'est alors qu'il réussit à parler. Pour dire qu'il n'avait pas comprit.

HotFire eut un mouvement de recule. Sa croupe rentra en contacte avec la pierre poreuse de la grotte. Il plaqua ses oreilles sur le côté, en signe de... Soumission ? Puis finalement il les plaqua sur sa nuque. Signe de colère. Colère contre lui-même, vu que le reste de sa posture n'était pas agressive. Une boule s'installa dans sa gorge. Son corps tremblait légèrement. Mais... Mais pas de peur... C'était... C'était autre chose. Nerveux peut-être ? Il frémit, le museau pointé vers le sol, l'œil rivé sur ses griffes. Il lança un couinement inaudible. Il n'avait jamais... Jamais, au grand jamais était préparé à ce genre de situation.

- T... M... J... B... Hn... M'o... M'oblige... P...P... Pas ha... A... Le... Dire...

I
l gronda, contre lui-même. Son comportement lui faisait honte, il en avait la nausée. C'était déjà mal de ressentir ÇA pour... Pour N'importe qui... Ce sentiment pourrit ! Qui diriger ses instincts. Non pardon, qui venait de rendre le « tueur » en « pauvre loup minable et sans défense » en moins de deux minutes. Il ne savait plus comment agir, il avait même du mal à tenir debout. Du courage bon sang !! Il soupira et se redressa un peu en comprenant, qu'il était rabougrit contre la paroi de la grotte, comme un louveteau qu'on aller punir après une bêtise. Non ! Un loupiot avait plus de courage que ça ! Il écarta un peu les pattes pour prendre un « bon appui » et il redressa la tête, cherchant les yeux oranges de son alpha.

- … T... t'es le... T'es le loup le plus intelligent de Wenfile, me dit pas que t'as pas comprit ! Me fait pas culpabiliser encore plus ! J'ai déjà l'impression d'être aussi minable qu'un Leafegon !! Non encore pire ! Je suis sur que c'est à cause de mon sang impur de Skywing que je suis capable de ressentir ça ! Je suis pas un vrai Gwanfire... Toi tu l'es... A... alors... M... Maintenant tu... tu pourrais... t... Te moquer et... Et me bannir... Et... Et surtout tu pourrais me haïr ! Ouais ! T'as toutes les raisons de me haïr... Tu... Es... L'alpha... Tu es... Un Gwanfire.... Tu es... Un mâle... Tu es... Mon demi-frère... Et....

Non ! Non, non, non, non, non, non ! Il n'allait pas faire ça ! Il ne pouvait pas se résoudre à dire ces mots qui lui arrachaient la bouche ! Non ! Bon sang ! Un peu de dignité ! Et... Ils lui brûlaient les lèvres... La langue... Non ! Sa gorge était nouée. Il frémit. Il avait envie de fuir, de partir, loin. Mais non bon sang ! Il fixa les yeux de Bad', ses yeux... Ses beaux yeux... Ses, si beau yeux...

- Et je t'aime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harmonia-pony.fr/index.php
Saima
Admin
avatar

Messages : 1856
Date d'inscription : 13/12/2009
Age : 24
Localisation : Dans une lampe magique =3

MessageSujet: Re: La décadance [PV BadHell]   Jeu 28 Juil - 2:08

BadHell continuait de chercher quelque chose du regard à quoi s'accrocher pour se ressaisir. Il jeta à quelque moment un coup d'oeil vers Hot, qui lui s'était complètement accoté contre le mur, tremblant, articulant des mots qui passèrent par dessus la tête de l'Alpha. Il devait bouger un peu. Fouettant l'air de la queue, il inspira profondément, puis reposa les yeux au sol. En fait, sur sa patte. Il mit un moment à fixer les griffes, puis le pelage rouge, d'un air absent. Il aurait pu passer pour un fou si il avait été en public, avec ses pupilles dilatées, ses oreilles plaquées.

- Et... Et surtout tu pourrais me haïr ! Ouais ! T'as toutes les raisons de me haïr... Tu... Es... L'alpha... Tu es... Un Gwanfire.... Tu es... Un mâle... Tu es... Mon demi-frère... Et....

Le Hair!? Non mais! Bad' se surprit lui-même de l'intensité du grognement qui surgit de sa gorge. Cependant, il se tut en entendant ce qu'il voulait entendre, ou peut-être ce qu'il ne voulait pas:

- Et je t'aime...

Je t'aime..? Lentement, l'agressivité s'estompa du visage de l'Alpha. Il avait le regard encré dans celui de HotFire. Le contacte dura un long moment, durant lequel un vide profond s'installa autour d'eux. Pendant cet instant, Nad' oublia qu'il était Alpha, qu'il était Gwanfire, qu'il était même un loup. Il contemplait son demi-frère, complètement éballit. Il savait que c'était ce que Hot' dirait, il le savait. Mais pourtant, cela lui avait causé une décharge aussi puissante que la précédente.

Lentement, le regard de BadHell perdit de sa surprise et se voila, légèrement, de tristesse. Il serra les crocs et détourna lentement les yeux, avant de s'approcher du mâle qui se tenait devant lui. Il se sentit retourner à son enfance, aussi faible qu'un vulguaire louveteau. Cependant, il tenait bon et continuait d'approcher, une distance si courte et si longue à la fois. Cependant, c'était nécessaire. Il devait le faire, coûte que coûte, qu'il ne le veuille ou pas. C'était inévitable...

-HotFire, commença-t-il.

Cependant, il ne put terminer sa phrase, il était à deux pouces de le toucher. Alors, il termina en geste ce qu'il s'apprêtait à dire. Bad' glissa son museau contre la mâchoire de son demi, jusqu'à son cou, où il s'arrêta et inspira, ne sachant plus quoi faire. Il était là, contre HotFire, la mâchoire près de la jugulaire... Mais il n'attaqua pas, se contentant de fondre en sanglot. Pourquoi tout cela était-il si compliqué!?

-Je te hais, tu ne peux pas savoir à quel point je peux te hair d'être revenu! Pourquoi tu es revenu hein!? POURQUOI!?

Il lui en voulait, mais se raccrochait à lui pour se réconforter. Il avait abandonné toute dignité depuis un bon moment déjà...

-Je t'aime aussi Hot', je... mais... on ne peut pas, tu sais, et bien...

Dieu qu'il désirait être Oméga en ce moment... Juste pour pouvoir échapper à la fatalité qui arriverait. Si on apprenait que BadHell, le grand Alpha des Gwanfires, était amoureux de son demi-frère, et bien... cela ferait perdre pour de bon la crédibilité des Gwanfires. Le seul fait de penser qu'on pouvait être au courrant de leur secret le rendait malade.

_________________
Coming Soon!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asteira.forumactif.org/forum.htm
Loopina

avatar

Messages : 1073
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 25
Localisation : Derrière un crayon

MessageSujet: Re: La décadance [PV BadHell]   Mar 2 Aoû - 17:57

[Excuse moi, je suis partie 4jours trainer avec mes amis ! (j'ai arrêté de faire la no-life XD) mais je suis de retour xD]
Le silence qui venait de s'installer était maintenant plus que pesant... HotFire ne savait ni quoi faire ni quoi dire. Il tremblait légèrement, son coeur lui labourait la poitrine et il s'en voulait. Il s'en voulait d'être aussi stupide. Pourquoi avait-il dit cela ? Il aurait du fermer sa grande trappe. Se taire, comme il l'avait fait ces neuf dernières années. Se taire, ce terrer dans le silence... Le silence. Ce silence si pesant... Si lourds, si gêner. HotFire ne l'avait jamais ressentit. Déjà car il se foutait des autres, mais surtout... surtout pas avec BadHell. C'était son demi-frère, son ami, ça ne le gênait jamais qu'il y ai des gros blancs dans la conversation. Au contraire, il s'en moquait, et c'était un silence "saint", "doux", "paisible", qu'il appréciait. Parce que parfois les gestes, les regards et les silences valent mieux que quelques mots confus. Mais là... Là Hot se sentait plutôt mal. Il voulait que BadHell parle, qu'il dise un truc, n'importe quoi !!

Le souhait du loup noir fut exaucer, vu que le l'alpha, prononça son prénom. Sur un ton... Un ton comment en fait ? Hot regardait son ami, qui avait réduit la distances qui les séparé en quelques pas, qui avaient parut des kilomètres à HotFire. Une distance courte et à la fois si longue, longue, et à la fois si courte...Ce sentiment venait de détruire HotFire, il ne serait plus jamais le même... Ou peut-être que si, et bien pire encore. Après tout il avait était gentil qu'avec BadHell sur cette terre, pourquoi aujourd'hui ça changerait ? Le loup couleur feu entama alors un contacte entre leurs pelages. HotFire ressentit un vive frisson, de... De ? De ? D'une sensation qui lui été inconnue. Il sentit peu après les crocs de Bad tout prêts de sa jugulaire. HotFire plaqua ses oreilles sur le côté, totalement soumis, il pencha même un peu sa tête, pour dévoiler à son alpha, son cou, et lui laisser ainsi le plaisir ? L'envie ? Ou plutôt le choix, de mettre fin à ses jours, ou non.

BadHell éclata en sanglots, et le coeur du loup gris se serra. Il posa son oeil sur son demi-frère. Le voir ainsi le rendait malade ! C'est alors que Bad' continua son discours. Il le haïssait. C'était ce qu'Hot voulait entendre non ? Oui... Mais alors pourquoi son coeur venait de se fendre ? Pourquoi est-ce que son estomac venait de se retourner ? Pourquoi il se sentait mal ? Pourquoi est-ce qu'il éprouvait soudainement des sensations dignes du plus débile des Leafegons ? Ou de la plus nunuche des Skywings ? Il recula d'un pas, remontent l'une de ses babines pour dévoilés ses crocs. Il n'était pas en colère, mais juste... Blessé. Oui... Et c'était sa façon de le montré. Maintenant Hot voulait fuir. Tout de suite ! Comme un pauvre lâche. Laisser Bad ici avec cette funeste nouvelle à digéré. Mais Bad était fort, il s'en remettrait, il oublierait ! Hot le savait ! Ou du moins, c'est ce qu'il pensait... Car la suite du discours, si l'on peut appeler ça ainsi, de l'Alpha, fit tombait Hot de haut, de très haut... De très, très haut !

Il... Il..? Il quoi !? Il se moquait de lui !!!? Hot le regarda, stupéfait, l'oeil rond, perplexe, incrédule. Ce n'était pas possible ! Non ! Non, non et non ! Bad se fichait de lui ! Il voulait le torturer mentalement avant de le tuer ! Mais... Le grand loup le regarda attentivement. BadHell aurait-il vraiment prit la peine de pleurer s'il voulait juste le faire souffrir..? Hot dansa d'une patte sur l'autre puis finalement il approcha son museaux de la joue du loup bordeaux et il y laissa une trace humide avec sa langue. Il lui lécha ensuite les joues, sous les yeux, pour laper ses larmes. Puis il lui mordilla affectueusement l'oreille et il lui lécha le haut du crâne avant de se redresser pour l'admirer. Jamais HotFire ne s'était cru capable d'autant de tendresse ! Mais... Mais avec BadHell tout était différent. Après avoir eut peur puis avoir été meurtrit, le loup gris rayonnait de bonheur, intérieurement. Il fit un léger sourire.


- Ne pleure pas... Petit frère... Les autres ne sont pas obligés de le savoir... Et ceux qui mettent leur nez où il ne le faut pas, je m'en chargerait personnellement !

Il gronda, se mettant en position de combat, pour appuyer ses dire avec des gestes. Puis il reprit sa posture normale et glissa son museau dans le pelage du dos de son alpha, fermant l'oeil, voulant rester ainsi pour toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.harmonia-pony.fr/index.php
Saima
Admin
avatar

Messages : 1856
Date d'inscription : 13/12/2009
Age : 24
Localisation : Dans une lampe magique =3

MessageSujet: Re: La décadance [PV BadHell]   Ven 5 Aoû - 6:44

[Pas grave^^]

BadHell, l'Alpha des Gwanfires, la descendance directe de DeathBurn le légendaire, était effondré contre son demi-frère, en sanglot, complètement subjugué par ses émotions. Le corps d'abord fuyant de Hotfire se changea en quelque chose de rassurant. Bad' soupira et retint une nouvelle montée de larme comme il le put, quand les paroles de son meilleur ami retentirent à ses oreilles.

- Ne pleure pas... Petit frère... Les autres ne sont pas obligés de le savoir... Et ceux qui mettent leur nez où il ne le faut pas, je m'en chargerai personnellement !

Les hoquetements de l'Alpha se calmèrent lentement, tandis qu'il reprenait confiance. C'était fou de voir à quel point de simples paroles pouvaient revigorer quelqu'un et lui redonner le courage nécessaire! S'en suivit d'une caresse que Bad' encra au plus profond de son esprit: ses premiers moments de tendresse avec HotFire. Un frisson le parcourut violement. Il sourit un peu, sentant la langue chaude et râpeuse de son frère lui essuyer sa tristesse. Une acolade entrelacée s'en suivit et dura un bon moment, dans un silence confortable. Il était bien, se sentait confiant et heureux.

-...Merci, Hot'. Merci infiniment...

BadHell approcha à son tour son visage du sien avant de lui lècher tendrement le museau, pui enfouir sa truffe sous son menton. Après un moment, il reprit parole. Cependant, sa voix avait changé, reprit sa fermeté.

-Et maintenant,... Une guerre contre les Étherix aura lieu. Je le jure. Et ils paieront. Non seulement ils ont osés user de menace sur toi, mais en plus ils ont attaqués les Gwanfires. Et qui attaque notre meute le paiera amèrement. Ici, c'est nous qui érigeons les lois!...

Il se décolla afin de se poster debout, chassant une braise de la queue.

-Ce sont nous, les Gwanfires, qui dirigeons.

Un mauvais sourire apparut sur les traits de BadHell, qui levait la tête vers la sortie. Oh oui, ils paieraient... Et très cher. D'un signe de tête, il fit signe à Hot' de le suivre. Il devait mettre la meute au courrant, les avertir de ce qui approchait. D'un autre côté, BadHell s'inquiétait au sujet de son secret. Serait-il révélé au cours de cette bataille? Bah, il n'aurait qu'à exécuter tous les Étherix au courrant. Et si c'était toute la meute, ce serait toute la meute!

-Dit-moi, qui des Étherix sont au courrant? Nous les saignerons en premier.

L'air se rafraîchit tout comme ils marchaient dans les tunels du volcan pour regagner la tanière de BadHell.

_________________
Coming Soon!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asteira.forumactif.org/forum.htm
Saima
Admin
avatar

Messages : 1856
Date d'inscription : 13/12/2009
Age : 24
Localisation : Dans une lampe magique =3

MessageSujet: Re: La décadance [PV BadHell]   Sam 20 Aoû - 5:36

[Up]

_________________
Coming Soon!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asteira.forumactif.org/forum.htm
Saima
Admin
avatar

Messages : 1856
Date d'inscription : 13/12/2009
Age : 24
Localisation : Dans une lampe magique =3

MessageSujet: Re: La décadance [PV BadHell]   Ven 16 Sep - 23:17

[Ça te dérange si j'envoie les RP à la corbeille?]

_________________
Coming Soon!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asteira.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La décadance [PV BadHell]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La décadance [PV BadHell]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wenfile :: |~ AUTRE ~| :: Les Oubliettes :: RP terminés-
Sauter vers: