Wenfile

Là où la guerre menace, là où les loups gouvernent ...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kera
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 21
Localisation : Il s'agit d'une contrée oubliée qui porte le nom des . . . Enfers

MessageSujet: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Mer 10 Aoû - 14:03

~~Rozan~~

Une nuit après avoir chassé, je me suis décidée à sortir. Marchant sur la barrière de roche, à présent devenue notre territoire, à nous les Vampires, je respirais de l'air frais. Le soleil sombrait dans les profondeurs de la nuit, me redonnant plus de force.J'avais bu le sang d'un Gwanfire la nuit dernière, j'avais donc reprit des forces, et cette nuit encore, je m'apprêtais à quitter barrière pour retourner m'abreuver du sang frais d'un loup. Tout regardant aux alentours, je pus apercevoir Blood Soul, Shade, Saima, et Lex. Je les saluais d'un hochements de tête, ils parlaient, s'arrêtairent, et me rendirent mon salut. Je me retournais donc, puis, je pensais à Scathy. Elle n'était pas présente, elle étati surement partie chasser...Mes autres camarades de clans prenaient soin de moi, à l'exception de quelques uns, mais j'essayais toujours de ne pas être un boulet pour eux. Une fois au pieds de la barrière, j'aiguisais mes sens pour repérer rapidement ma future proie. Me tapissant dans l'ombre, je me remémorais les paroles de certains loups que j'avais croisé. Ils avaient retrouvés les cadavres de nos victimes, dont celui l'alpha des Skywings. Shade s'était occupé de son cas il me semble...peu importe, nous devons faire très attention à ne pas nous faire découvrir. Nous devons rester dans l'ombre.

Sortant de mes pensées, je pus sentir l'odeur d'un Gwanfire, ou plutôt d'une Gwanfire. Le diner allait bientôt être servi apparement...mes yeux gris clairs virèrent au rouge vif. Je n'avais pas très faim, mais boire du sang ne me ferait en aucun cas du mal. Au contraire, j'allais plus facilement devenir forte. Ma puissance n'étant qu'augmentait étant donné que le soleil est couché et que la lune brillait. Je ne me cachais pas, de toute manière, si la rpoie est un rouge, il m'attaquera de lui même. Je pus voir ma proie, une femelle rouge à la crinière sombre. Je p'approchais par derrière, et de ma voix de crystal, la sallua, sans trop de compassion, mais sans trop de froideur :

Bonsoir...

Mes membres étaient prêtes à bondir sur la femelle, mais je pus me controler, et redonnais en même temps, avant que la femelle ne se retourne, la couleur naturelle de mes yeux, le gris clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kera
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 21
Localisation : Il s'agit d'une contrée oubliée qui porte le nom des . . . Enfers

MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Mer 24 Aoû - 16:11

UP ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Sam 27 Aoû - 6:39

Voilà, Rubis avait amplement remplis on rôle au sein de la meute.Elle avait donner une descendance à son alpha.Qui était maintenant, si on pouvais dire son compagnon.Ayamari,ayant disparue, BadHell avait passé à autre chose.Ce qui avait bien plus à la louve.Grâce à sa disparition, elle avait put avoir Devil et Slania. Des louveteaux adorable.Elle avait une vie bien heureuse, même si elle cherchait parfois à obtenir plus d'affection de Bad,mais celui-ci n'était pas vraiment démonstratif...Elle se sentait donc, pour la plus par du temps seule.Mais ça ne lui dérangeait pas.Et ce dont elle était certaine, c'était que Bad avait des sentiments pour elle.Donc, qu'il ne lui démontre pas,lui faisait ni froid, ni chaud.Bis avait passée énormément de temps avec son frère, leur mère étant décédée.Mais aujourd'hui, elle était seule, tous ceux avec qui elle passait ses journées étaient partis...Alors l'assassin décida de se sortir des terres des Gwanfire et aller se promener.Sans trop regarder où elle allait, sans regarder le temps passer non plus.La louve rouge se retrouva après un certain moment aux barrières de roches.Ses pensées et ses pas l'avaient menés devant ses énormes rochers qui les coupaient des autres terres.Les terres natales de leurs créateurs.Tandis que la jeune louve contemplait les rochers, elle entendit venir une voie derrière.Rubis se crispa sur le champs.La nuit avait tomber depuis un moment et la jeune avait,comment dire, un peu peur du noir...La louve se sentit faiblir, et oui elle était une faible face à la noirceur.

-Bonsoir..

Bis se retourna pour tenter de distinguer son interlocuteur.Mais la noirceur cachait parfaitement la silhouette.

-Bonsoir...Qui êtes vous?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kera
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 21
Localisation : Il s'agit d'une contrée oubliée qui porte le nom des . . . Enfers

MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Sam 27 Aoû - 15:34

Bonsoir...Qui êtes vous?

Moi ? je ne suis qu'une âme en peine qui cherche le repos. Et toi ?

Je me rapprochais d'elle, l'obscurité étant à mon avantage. Car, oui, les mortels ne peuvent voir dans le noir, à moins que ce ne soit un de leur "pouvoir". Nous autres vampires n'avons pas de pouvoir, mais la nuit, notre agilité, notre rapidité, notre force physique, toutes nos facultés physiques sont augmentées. Une chance pour nous, ou plutôt un coup du sort, car le jour, nos aptitude redeviennent celle de loups normaux, et c'est cela notre point faible.

Une bise glacial souffla, faisant danser les herbes. La lune brillait dans le noir, et un rayon de lune vint illuminer mon corps, mais cela ne dura qu'une seconde. C'est à ce moment, que je sortis du rayon pour pénétrer dans l'obscurité de la nuit. me déplacant à toute vitesse, seuls mes yeux écalates étaient visibles. Je zigzagais entre les hautes herbes et, brusquement, je changeais de direction pour foncer droit sur la louve. Je bondis assez haut, et la plaqua au sol. Ûne de mes pattes avants sur ses épaules pour l'empêcher de bouger, et l'autre sur sa gorge, pour l'empêcher de crier ou de parler. J'avais beau être légère, la nuit, mon corps faible devanait une masse de muscles. Je regardais ma proie, une pointe de tristesse dans les yeux. Pour la rassurer, je lui demandais d'une voix de crystal :

Que préfères-tu ? mes yeux écarlates ou bien gris perle ?

Je lui donnais le choix, car ce serait bien le dernier regard qu'elle verrait juste avant de mourir. Arracher la vie de quequ'un pour prolonger la mienne. Je n'aimais pas faire ça, mais je n'avais pas d'autre choix...malheureusement.

Ne t'inquiètes pas, tu 'auras pas mal. Je ne vais pas briser ton corps.

Tout en maintenant la louve rouge au sol, je la regardais, attendant sa réponse, calme, et patiente. Mes canines sortant de mes babines. J'adressais un prière silencieuse pour que cette louve trouve le repos. Je la tuerais, un seul coup dans la jugulaire, et elle ne souffriras pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Sam 27 Aoû - 18:08

Moi ? je ne suis qu'une âme en peine qui cherche le repos. Et toi ?

Rubis ne compris pas vraiment ce que la louve voulais dire par la.Mais elle ne voulait pas le savoir non plus.Elle se contenta de parler d'une petite voie.

-Je suis Rubis...

La jeune louve baissa ses yeux bleus sur ses pattes, ne voulant pas rester plus longtemps en compagnie de l'inconnue,mais ne voulant pas être impolie,elle resta où elle était.Elle entendait l'âme en peine bouger dans l'herbe,mais la louve rouge, n'y porta aucune attention ce qui fut une erreur.Car la louve qui semblait ,après un bref aperçu, à une Sky-fire, la plaqua durement au sol. Ce qui lui coupa le souffle.La louve la regardait de ses yeux gris qui semblait exprimer de la tristesse.Étai-ce un assassin venu l'assassiner?Rubis ne dis rien attendant de voir ce que la louve ferait.

Que préfères-tu ? mes yeux écarlates ou bien gris perle ?

Rubis ne compris pas vraiment la question,elle pouvait changer ses yeux de couleur?Elle se contenta de ne rien répondre et de supporter le regard de sa meurtrière.

Ne t'inquiètes pas, tu 'auras pas mal. Je ne vais pas briser ton corps.

à ses paroles Rubis remarqua pour la première fois les canines aiguisées qui dépassait de ses babines.Alors la Rubis sentit la panique la gagner.Elle était surement contre ses montres qui buvaient le sang de ses confrères!Rubis se mis à grouiller sous le monstre qui était devant elle.*Aucuns loups n'a d'aussi long canines!*Retrouvant peu à peu son souffle la louve se calma et regarda à nouveau son bourreau,personne ne s'en était sortit...Bis se mis alors à sourire sournoisement.

-Tu crois que je vais me laisser faire?

La gwanfire pris feu, brûlant du même coup la louve qui devrait tôt ou tard se tasser de sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Kera
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 21
Localisation : Il s'agit d'une contrée oubliée qui porte le nom des . . . Enfers

MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Sam 27 Aoû - 21:55

- Tu crois que je vais me laisser faire?

La louve prit feu. Je sentis mes pattes surchauffer, et je bondis en arrière. Retombant gracieusement sur le sol, je pris une implusion pour de nouveau bondir à toute vitesse sur la louve de feu. Je la frolais à une vitesse remarquable, et d'un coup machoire, lui attrapa sa patte avant, juste avant de la lui tirer brutalement vers l'arrière. Un craquement se fit entendre. Je venais de lui casser la patte. Je m'écartais rapidement, pour une fois que ma faiblesse s'était envolée. Je devais en profiter au maximun. Bien sur , comme je venais de la frôler, mon poil avait roussis, et je m'étais brûlée...mais passer à toute vitesse m'avait empêché de me faire blesser grièvement. Quand bien même, la nuit, je deviens plus forte. J'attéris sur le sol rapidement, et utilisant l'obscurité à mon avantage, je filais entre les herbes. Me concentrant sur les points faibles du corps. Mes yeux identifiait la louve de feu. Je venais de l'handicaper, et j'avais le choix pour l'achever. Soit la jugulaire, soit la foi, soit le coeur. Je réfléchis et finis par conclure que je devais en finir rapidement.

Sans plus attendre, je me remis à courire autour d'elle à distance raisonnable, puis, je bondis de nouveau, mes canines dehors. Cette fois, ce n'était pas la patte que je visais, mais son épaule. Je passais rapidement pour ne pas me faire roussir le poil, et podris à pleine dent. Je sentis le sang de ma proie couler dans ma gorge. En lachant ma prise, je réattérrissais plus loin. Son sang me redonna encore plus de force. Un filet de sang coulait de l'apule de la louve, de l'entaille profonde que je lui avais faite. Heureusement, ce n'était pas à un point où le sang coulerait beaucoup. Sur mes gardes, j'attendais que la louve ait un moment d'inattention pour l'achever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Mar 6 Sep - 1:45

La louve qui était devant elle.Avait simplement reculer lorsqu'elle
avait pris feu.Ma la femelle ré attaqua, mais cette fois elle visa
l'épaule de Rubis.Cette dernière enragée par ce que la louve lui faisait
subir, elle fut prit d'un feu qui montait à au moins deux mètre au
dessus de sa tête.brulant chaque bout de vie autour d'elle.Les canines
déployée, elle hurla un cris de rage chargeant la louve.Elle aussi
pouvait être plus rapide et plus forte lorsqu’elle devenait de feu.Mais
pour cette fois,elle ne pourrait courir aussi vite qu'avant,car cette
chienne lui avait carrément démolie la patte.Elle tentait de courir le
plus possible endurant la douleur.C'était souffrir ou mourir.Rubis
n'avait pas terminé sa vie, elle avait des enfants à élever...Elle ne
voulait pas qu'ils perdent un de leurs parents comme elle et son frère
ont dut subirent...Rubis ouvrit grand la gueule étant rendu à quelques
centimètre de la femelle.Elle visait sa jugulaire,mais au moment où elle
s’élançait, sa patte se tordra, ce qui la fit dévier de sa trajectoire
et ses canines atterrir dans l’œil de la louve.Bis ne savait pas si ce
geste allait faire perdre la vue à la louve,mais au moins, ça la
blesserait un peu.(à toi de décider si je lui ai crever l’œil ou pas XD*Ça serais bien qu'elle ai un souvenir de Rubis XD*)Rubis
s'écroula par la suite sur le sol, n'étant plus capable de ressentir la
douleur dans la patte.Elle leva son regard vers le ciel.Sa vue
s'embrumait, les yeux azure de la louve de feu, s'embrumèrent, dans le
ciel, elle avait l'impression de voir son père,Cameron, qui
l'attendait.Ses yeux tombèrent par la suite sur la louve, cette louve
qui tuait tant de vies innocentes...En les vidant de leurs sang...Juste à
cette pensée Rubis frissonna.Dans un subresot Bis réussit à marmonner
une phrase cherchant à garder ses forces en même temps.

-Puis-je...Au moins... savoir ton... nom?

Voyant
la louve qui avait eut son attention sur elle, Rubis rassembla ses
dernières forces pour appeler son frère qui viendrait la sauver, ou dut
moins,il verrait son assassin.Dire qu'elle était tué,alors que c'était
son métier à elle de tuer des loups.

-Spry!!!

Rubis se releva avec énormément de difficulté et commençait à botté pour s'éloigner de la vampire!
Revenir en haut Aller en bas
Kera
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 21
Localisation : Il s'agit d'une contrée oubliée qui porte le nom des . . . Enfers

MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Mar 6 Sep - 12:04

La louve rouge s'enflamma. Je pus sentir la chaleur roussir mon poil, mais ne m'enflamma pas pour autant. Elle m'attaqua, mais sa patte se tordit, et ses crocs se plantèrent non loin de mon oeil. Elle tomba, et ses canines me firent une entaille légère partant du dessous de l'oeil et se terminant en bas de la joue. un petit filet de sang coula de cette blessure. La louve rouge s'effondra sur le sol, je pus voir l'ombre de la mort planer, et prenant l'apparence d'une loive sombre accompagnée d'une faux, elle se posa à coté de moi. Je tendis le cou vers la louve. Elle me remercia d'un hochement de la tête et s'assit à coté de sa future victime. Dans un dernier effort, la rouge marmonna :

-Puis-je...Au moins... savoir ton... nom?

J'accedais à la dernière requête de la défunte. Je m'approchais d'elle, et me tenais au dessus de son visage. Approchant ma gueule de son oreille, je lui murmurais d'une voix envoutante, comme celle que le diable adopte pour appater ses proies :

Je vais te confier mon petit secret...Je suis une hybride : mi blanche Skywing, mi rouge Gwanfire. Et tu fais partie des loups de ma liste de qui je compte me venger pour m'avoir pris ce que j'avais de plus cher....et mon nom est...Sasolde TylexZan

Je venais d'inventer ce motif totalement faux, mais il était très convainquant. J'avais appris que les blancs et les rouges ne s'entendaient pas, et que les hybrides entre ces deux meutes étaient rejetés, haïs. La louve rouge réunis ses dernières forces avant de hurler :


-Spry!!!

Spry. cela devait être le nom d'une personne de sa famile, ou bien qui lui était chère. Une lueur de tristesse dans les yeux, je plantaient mes crocs dans le cou de la louve. Absorbant le maximun de liquide vital, et lui prenant toutes ses forces. Une fois mon repas terminé, je me disais que je pouvais la laisser voir une dernière fois ce "Spry". Je partis donc, effaçant toutes les traces de sang, vers la barrière rocheuse. La Lune était encore haute dans le ciel, elle illuminait mon pelage et mes yeux gris clair. la scène était presque iréelle . . . Je partis au petit trot, vers notre territoire, à nous les vampires : la barrières de roches.


Dernière édition par Kera le Ven 9 Sep - 20:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Jeu 8 Sep - 18:54

[j'attend la reponse de silver car Spry était sancer venir dire un aurevoir ;a sa soeur qui est supposer etre à l'agonie ....Je te l'avais préciser ca au debut .. :S]
Revenir en haut Aller en bas
Kera
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 21
Localisation : Il s'agit d'une contrée oubliée qui porte le nom des . . . Enfers

MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Jeu 8 Sep - 22:09

[ il ira la retrouver et la deterrer, sinon, je peux changer mon post si tu veux ? mais je ne veux pas que l'on voit Roz"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Jeu 8 Sep - 22:42

[Juste dire qu'elle n'est pas officiellement morte,quelle agonise quoi XD ca serais bien au pire spry le deterra Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Kera
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 21
Localisation : Il s'agit d'une contrée oubliée qui porte le nom des . . . Enfers

MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Ven 9 Sep - 10:04

[ ok ^^, mais on attend la réponse de Silver ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Sam 10 Sep - 13:23

[Le post de Kaala est nickel, merci de l'avoir modifié! Je vais donc pouvoir répondre ! =P Attention, voici Spry !]

« Mon corps, mon coeur, mon âme et tout mon être brûlait de lui-même. Rubis, Rubis, Rubis. Ce nom résonnait sans cesse en moi. Ma soeur, ma petite soeur qui était si chère à mon coeur. Son appel à l'aide m'avait brisé en mille morceaux. Que lui arrivait-il ? Oh Luna par pitié, je t'en prie, protège-la, fait que rien ne puisse lui arriver. Je ne m'en remettrais jamais, tu comprends ? Jamais. Je le sais, je le sais que je n'ai pas été digne d'un frère ces derniers temps mais comprends ma douleur. Je regrette, je regrette tellement. Dis-moi que tu comprends ça. Elle est ma Rubis, ma petite rose écarlate... Une vie sans elle ? Je n'y avais jamais songé, je n'avais jamais osé à vrai dire. J'en mourrai, très certainement. Je mourrai d'une vie sans elle. Tous mes sens étaient en alerte, mon coeur me cognait d'une telle violence que je faillis en perdre pied. Ma soeur me préoccupait à un tel point que je ne pouvais plus maîtriser mon don; de la lave coulait de mes pattes, laissant des traces flamboyante sur la terre et les rochers, faisant fondre toute chose en contact avec elle. Mais je m'en fichais. Je m'en fichais bien. Sache le, Rubis, seule toi m'importe dans ce monde de misère. »

« Il ne me fallu que peu de temps pour atteindre les environs d'où avait provenu le hurlement déchirant de ma soeur. Je ne pouvais m'empêcher de regarder autour de moi avec désarroi. Je ne parvenais pas à me concentrer, je ne pouvais me fier à mes sens, d'ordinaire si flatteur . Rubis, Rubis, Rubis. Puis, enfin, je la sentie. Cette odeur de fleur, cette odeur aimante et si attachante. Cette odeur que j'aimais tant... Elle était là. Je le savais. Mais, à partir du moment même où je sentie cette douce odeur, une seconde me vint. Mon être se figea. La mort. La mort rôdait tout autour de cet endroit maudit. Je ne pouvais me résoudre à penser que cela pouvait venir de Rubis, ce n'était pas elle. Un ennemi. Rubis avait combattue un être mais avait fini par triompher. Tel était le scénario que je m'imaginai. Puis, je l'a vu. Elle était là, livide, étendue sur le sol, comme morte. Etait-ce... était-ce vraiment... elle ? Je pouvais le sentir. Je pouvais sentir que mes yeux était, à cet instant précis, déformé de douleur. »

« J'hésitai à m'approcher. Je redoutais ce que j'allais découvrir. Pourtant, mon être intérieur me poussa à le faire. Consciensement, je me rapprochai de Rubis et avec délicatesse et douceur, j'approchai ma tête de la sienne. De l'air. Elle respirait. Elle était vivante. Mais... pour combien de temps ? Je le voyais bien, elle n'avais plus de sang, même avec le meilleur guérisseur de Wenfile, elle ne pourrait s'en sortir. Son sort était scellé. Mais pourquoi ? Pourquoi elle ? Aidez-moi à comprendre car je n'y parvenais pas. Appuyant avec légéreté mon museau contre la joue de Rubis, j'essayai de la réveiller alors qu'elle n'était qu'à demi-consciente. Enfin demi... Autant le dire, elle était totalement inconsciente. Cela lui apporterait-il un quelconque de savoir son frère à ses côtés pour ses... derniers instants.
J'avais peur. Tellement peur de la voir partir mais, en tant que grand-frère, je me devais de me montrer rassurant. J'affichais un air pour le moins serein mais, tout le monde le sait, les yeux nous trahisse toujours. Ainsi donc, je n'échappa pas à la règle. Dans mes yeux Rubis pouvait lire ma peur, ma tristesse, mon désarroi, ma détresse et ma haine pour cet assassin tout comme mon amour pour elle. »

« Je parvins à lui chuchotais son doux prénom à l'oreille malgré mon angoisse. Son pelage avait toujours été d'une douceur incroyable et même dans cette condition, Rubis restait belle comme un ange. Je continuais de frotter tendrement mon museau contre sa joue. Quel imbécile. Quel imbécile j'avais fait. Je le regrettais. Oh Rubis, si tu savais comme je m'en voulais de t'avoir ignoré pendant ses deux dernières longues années. Et maintenant... Voilà que tu agonisais contre moi... Tu sais, j'ai toujours cru que j'étais invincible, sans peur, sans démon et sans coeur. Mais, tout ça n'était qu'illusion. Car il faut que je te l'avoue Rubis. Ma seule faiblesse, c'est toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Lun 12 Sep - 21:32

Lorsque Rubis cria le nom de son frère, elle vit que la louve changea de visage,il semblait triste.Bis sentit une lueur d’espoir,mais la louve lui planta ses crocs dans le cou et buva son sang.Se sentant faiblir Rubis ferma les yeux et se laissa emporter dans un état second.

Une odeur...Cette odeur fit que Rubis se réveilla.Sa vue au début trouble,se précisait peu à peu.Elle vit son frère qui se trouvait près d'elle.Un petit sourire étira ses lèvres,mais il disparue vite sous la douleur qui reprenait.


-Spry...Tu est..venue


Elle voyait que son frère tentait de resté calme.Elle le regarda droit dans les yeux heureuse qu'il ai répondu à son appelle.Après des années éloignées,elle voulait au moins lui dire au revoir.La louve rouge se mit aussitôt à repenser à ses quatre enfants.Devil,qui était maintenant grand et qui allait être alpha.Slania,qui allait être à son tour gamma de la meute...Rubis était très fière d'eux.Puis par la suite,elle avait eut ArdentIce et HotMoon avec HotFire...Un loup dont elle aurait dut se tenir loin.Mais bon.Elle repensait à ses deux derniers qui N'auraient plus vraiment de parents,car HotFire, ne restait jamais avec eux...Elle reposa son regard dans celui de Srpy.Elle sentait de plus en plus ses forces la quitter et voyait de plus en plus la mort de rapprocher d'elle.

-Spry...Dit à maman que je l'aime et que je suis...Désolé...


La louve pris une pause reprenant son souffle, elle ne fut pas capable de continuer tellement l'émotion était forte.Elle regarda Spry les yeux remplit de larmes.Elle ne voulait pas les quitter.Mais elle avait fait une erreur de plus...Cette Sasolde TylexZan l'avait carrément battue à son propre rang.Elle était senser être une assassin hors paire, car c'était LA Silver qui l'avait formée...Il faut croire qu'elle n'était pas digne...
Revenir en haut Aller en bas
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Sam 17 Sep - 15:48

« Pourquoi ? Pourquoi elle ? Pourquoi fallait-il que la victime soit ma Rubis ? Mon être se fissurait de lui-même. Mon pire cauchemar... Et voilà qu'il se réalisait. Ma soeur était là, près de moi, son corps se vidant de toutes sources d'énergies, ses yeux fatiguées et le peu de temps qu'il lui restait. J'avais peur. Oui, peur, tel était le mot. Moi qui n'avais jamais ressenti ce sentiment, je le découvrais pour la première fois. C'était une sensation des plus désagréable, accompagné d'effroi, d'une imminente perspective de menace sans limite. La menace de vivre dans un monde sans Rubis. Un faible sourire étira ses lèvres. Elle était réveillée, elle était bel et bien là, toujours avec moi, ne m'avait pas abandonné. Ma vue se brouillait, j'avais mal, terriblement mal et ce pour la première fois de ma vie. Quelle sensation atroce. Je voulais que qu'elle parte, que cette douleur parte à jamais, qu'elle disparaisse et me laisse seul, livrer à moi-même pour qu'enfin, je puisse redevenir ce Spry que tout le monde connaissait, celui qui n'avait peur de rien, masquer toutes ses émotions, ne s'exprimait jamais par la parole... S'il vous plaît, je veux redevenir ce Spry là... Faîtes donc partir cette douleur atroce et rendez-moi ma Rubis. Je ne veux pas la perdre, je ne pourrais supporter son absence. Son doux sourire réchauffa l'espace de quelques instants mon corps glacé. Puis, elle prononça mon nom. Cela faisait une éternité que je ne l'avais pas vu prononcer mon nom et, la réaction fut telle que mon corps tout entier fut pris d'un grand frisson et, un faible sourire étira mes lèvres. »

- Oui, je... Je suis venu Rubis. Je suis là pour toi, tu le sais, jamais je ne t'abandonnerais alors ne pars pas. S'il te plaît, ne pars pas...

« J'avais retrouvé l'usage de ma voix pour lui prononcer ces mots sortis tous seuls de ma bouche. Ça avait été incontrôlable. Combien de temps n'avais-je pas parler ? Ma gorge était enroué mais, c'était bel et bien ma voix, je l'avais presque oublié... Beaucoup diront qu'elle ne me correspond pas. Oui, il paraît que j'ai la voix d'un ange. N'est-ce pas ironique pour un démon que d'avoir la voix d'un ange ? Quand à ma mère, elle a toujours aimé cette sonorité, quand j'étais plus jeune, elle aimait que lui raconte mes histoires et, elle s'assoupissait, le sourire aux lèvres. Seule ma famille connaissait ma 'véritable' voix. Je n'avais pas honte de ce ton, c'était ma voix après tout. Bien que ce soit celui d'un ange. Mon regard se rabbatu sur Rubis. Il fallait, il fallait qu'elle sache à quel point elle m'avait manqué, comme j'avais été stupide et puéril. Ma gorge me brûlait, ma vision ne se faisait plus distincte, une drôle de chose montait en moi et mes yeux me brûlait. Ignorant cet appel de détresse, je le réprima, le supprimant d'une traite. Une nouvelle fois, Rubis prononça mon nom et mon corps frissonna. Je voulais qu'elle le dise, encore et encore, sans jamais s'arrêter, je voulais rester à ses côtés pour toujours, tel était mon voeux. Ainsi, tel était les pensées de Rubis... Pensait-elle... pensait-elle avoir déçu notre mère...? La regardant au plus profond de ses yeux azurés, je lui fis un aveu d'un ton fin et léger. »

- Tu connais notre mère, tu sais à quel point elle tient à sa fierté de louve mais, bien qu'elle ne te l'aie jamais dit, elle était fière de toi et l'est toujours. Je le sais bien. Elle t'aime, bien plus que tu ne le penses. Mais ne t'en fais, je lui dirais... Je lui dirais.

« Je n'aimais pas ça, même pas du tout. Tout ceci... tout ceci sonnait bien trop comme des adieux à mon goût. Alors que m'efforçais de sourire, mon masque s'effaça peu à peu. Je prenais davantage conscience de la situation. Cette atroce douleur à la poitrine ne fit qu'accroître et ma gorge me brûla ainsi que mes yeux. Non, non je ne voulais pas qu'elle parte, pas maintenant, je n'étais pas prêt. La panique s'empara de mon être, mon corps se mit à trembler de tout son long, traverser de spasme violent et, je m'écroula sous la pression, près de ma soeur. Ma tête heurta violemment le sol ainsi que mon corps, mes crocs s'entrechoquèrent, provoquant un 'clac' sonore. Après avoir glissé sur une minuscule distance, je me retrouva le corps face à celui de Rubis. Sentant que j'allais craquer, je me vida de ce qui me renetais prisonnier de mes chaînes. »

- M'éloigner de toi a été la pire erreur de ma vie. Je regrette. Si tu savais comme je regrette. Tu es tout à mes yeux, Rubis. Ne me laisse pas, je t'en prie. Ne me laisse pas seul. Si tu me quittes maintenant, je ne m'en remettrais jamais. Jamais. Ne pars pas.. Je t'en supplie, ne pars pas. Pas sans moi...

« Je sentis quelque chose d'humide coulait le long de ma joue mais, je m'en fichais bien. Je serrais atrocement fort mes dents, me retenant d'hurler ma détresse à mon tour mais, qui ? Qui viendrait m'aider ? Personne ne pouvait plus rien faire. Dans un murmure à peine inaudible, j'avais délivrer le fond de ma pensée à Rubis, il fallait que je lui dise. Qu'elle comprenne. Je ne pouvais détacher mes yeux de ceux de ma soeur. Qu'allais-je faire, que deviendrais-je sans elle ? Rubis... faisait partie de moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Mer 21 Sep - 18:44

[Ca me déprime!!! J'écrirais jamais autant que toi!!! >.<]

- Tu
connais notre mère, tu sais à quel point elle tient à sa fierté de louve
mais, bien qu'elle ne te l'aie jamais dit, elle était fière de toi et
l'est toujours. Je le sais bien. Elle t'aime, bien plus que tu ne le
penses. Mais ne t'en fais, je lui dirais... Je lui dirais.

Je regarda mon frère qui semblait être détruis à me voir dans cette état.Avais-je bien fait de le faire venir?Je n'en savais rien.Ce que je savait c'était que je n,avait plus peur de mourir maintenant qu'il était près de moi.Mon frère...Mon protecteur.Celui qui m'avait toujours défendu des autres qui disaient que j'étais trop douce.Mais mon frère, lui savait ma vrai nature et il m'avait toujours fais confiance dans tout ce que j'entreprenais.Je vis alors, mon frère se mettre à trembler.Mon pauvre petit Spry, s'écroula au sol face à moi.J'étendis mon cou pour lui faire une dernière léchouille,comme j'avais l'habitude de lui faire.Puis sa jolie voix apaisante et douce me parvint à nouveau à mes oreilles.

-
M'éloigner de toi a été la pire erreur de ma vie. Je regrette. Si tu
savais comme je regrette. Tu es tout à mes yeux, Rubis. Ne me laisse
pas, je t'en prie. Ne me laisse pas seul. Si tu me quittes maintenant,
je ne m'en remettrais jamais. Jamais. Ne pars pas.. Je t'en supplie, ne
pars pas. Pas sans moi...

Les paroles d'amour de mon frère me serrèrent le coeur.Je le regardais dans les yeux, les larmes embrouillant de plus en plus ma vue.Mon visage avait parfois quelque spasmes de douleur sans plus,mais je réussissais à parler.

-Je...Je ne t'en veux.. pas...Je sais que c'était..­.Pour Seikyo...Je l'ai vus dans tes yeux...

Je lui fit un petit sourire complice pour essayer de le faire sourire.Puis je me suis dit que je devais aussi vidé mon coeur.

-Tu..Na rien à te reprocher...Tu à été le meilleur frère pour moi...Tu a toujours été là quand j'en avais de besoin....Re..Regard où tu est en ce moment...Tu est avec moi...

Je déplaça péniblement ma patte vers celle de Spry et une fois qu'elle se touchèrent je me souviens qu'il n'était même pas au courant que je venais d'avoir de nouveau loupiots.Je ferma les yeux me mettant plus à pleurer.Mes enfants ne connaîtraient même pas leur mère!

-Spry... J'ai... une demande...

Je pris une pause pour retrouver une voix qui était moins fébrile.

-Je viens de mettre ..au monde... deux petits... Ils..se nomment ArdentIce & HotMoon, Je voudrais seulement que tu veille sur...eux...Comme tu la fais pour...Moi...Pour Devil & Slania,ils sont devenus grands...

Je ne put finir ma phrase, la douleur augmentant de plus en plus.Je serra les dents, luttant pour rester en vie le temps de voir ce que Spry me dirais.
Revenir en haut Aller en bas
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Mer 21 Sep - 20:18


[T'en fais pas pour ça ! Ça viendra tout naturellement avec un personnage qui t'inspire paticulièrement ! Et puis, je trouve ton post déjà bien remplie, il était très bien ! ^^]


« C’était cruel. Cruel que le destin nous fasse si proche en ces derniers instants passés ensemble. Après tant de temps éloignés l’un de l’autre nous voilà plus proche que jamais. Ça me faisait mal, tellement mal. Comment parvenir à croire que ceci étaient nos derniers moments ensemble… Je ne voulais pas qu’elle me quitte, j’avais encore besoin d’elle, je ne tiendrais pas le coup, pas sans ma sœur, elle faisait partie intégrante de moi bien que j’ai renié cette vérité ces derniers temps. La tendre lèche de ma sœur me rappela tant de souvenir oublié. Cette sensation… elle ne m’appartenait plus, je devais oublier ce plaisir, il ne m’était pas réservé… Puis, je vis une chose que j’aurais aimé oublier à jamais. Les larmes de ma sœur. Non. Tout, tout mais pas ça. C’était comme voir mon propre cœur explosait en mille morceaux. Je ne supportais pas de la voir pleurer, pas ma Rubis… De temps à autres, des douleurs subites la prenait par surprise et j’assistais impuissant à la torture de ma sœur, son doux visage d’ange se tordant de douleur. J’en ressentais la douleur, elle me parvenait jusque dans mes entrailles. Puis, les mots de ma sœur me parvinrent. Un sentiment apaisant soulagea mon être. Elle ne… m’en tenait pas rigueur ? Dieu merci… Savoir que ma sœur ne m’en voulais pas me soulager tellement mais d’une part, une autre question vint s’agiter dans mon esprit. Etait-ce à cause de BadHell ? Non, je n’avais nullement envie de penser à ce faible loup en un tel moment. Pourtant, alors que ce moment m’étais privilégié avec ma sœur, un autre loup vint hanter mes pensées. Seikyo. Alors ainsi, Rubis pensait que je m’étais éloigné d’elle pour la fille de Wildy ? Bon… tant mieux, il était préférable qu’elle n’apprenne jamais la vérité, c’était préférable pour tous. Cependant, les paroles de ma sœur résonnèrent étrangement dans ma tête. Seikyo… Avais-je... une manière spéciale de la regarder ? Il était vrai que cette louve était différente des autres… Le sourire en coin de ma sœur me rendit méfiant. Pensait-elle que j’entretenais une relation particulière avec Seikyo ? »

-Non, c’est faux je ne…

« A quoi bon, comment pourrais-je lui dire la vérité. Et puis, que cela changerait pour Rubis, elle se fichait de savoir qui occuper cette place dans mon cœur, après tout, seul BadHell occupait le sien… Et ce pour toujours. Je me contenta de baisser les yeux, laissant libre court à l’imagination de Rubis, qu’elle pense ce qui l’arrange. Cependant, les soupçons de ma sœur me firent un drôle d’effet. Seikyo… Il est vrai qu’elle était la seule, l’unique louve qui semblait me comprendre, on se ressemblait elle et moi. Vraiment… Cependant, la voix mélodieuse de Rubis dispersa les pensées de Seikyo dans mon esprit comme un coup de vent. Je ne pouvais demander mieux. Au moins, j’avais pu être au niveau de mon rôle de grand frère à ses yeux. Tant mieux. Si c’était ce qu’elle pensait… Mais, c’était faux. Je l’avais abandonné. Je n’avais pas été présent lors du deuil de notre père, la laissant gérer ce fait, ni à la naissance de ses loupiots mais ça, je ne le regretter nullement. Je ne pourrais jamais aimer ses enfants. Seul ma conscience comprenait pourquoi . Puis, délicatement, ma petite Rubis posa sa douce patte sur la mienne. Bien que je m’étais écroulé sur la terre il y a quelques instants de cela, mon corps, lui, réagis immédiatement à ce doux contact. Ma patte se réchauffa lentement mais sûrement, laissant un flux d’énergie se répartir de nouveau dans mon corps. C’était apaisant, tellement apaisant. Jamais. Jamais je ne voulais que ce contact ne cesse. Qu’il dure. Que quelqu’un le fasse durer et ce, pour toujours. »

- Que veux-tu, Rubis ?

« Répondis-je alors à ma sœur, de ma voix suave et angélique accompagné d’un sourire rassurant et protecteur. Je ferais n’importe quoi. N’importe quoi pour elle. Que Rubis me demande de saccager Wenfile, je le ferais . Qu’elle me demande tout ce qu’elle désire, je le ferais. Cependant, je ne m’étais pas préparer à ce que j’allais entendre. Deux louveteaux. Une fois de plus. Mon cœur se serra dans ma poitrine mais, je n’en fis rien paraître. Qui était le père ? Au dernière nouvelle, l’Alpha n’avait pas eu de nouvelle descendance mais alors que … Puis, je compris. HotFire. Tous, tous les loups mais pas ce batârd de Skywings ! Une fois de plus, je ne fis rien paraître mais cette fois-ci, un terrible sentiment de rage m’envahit. Pourquoi Rubis, dis-moi ? Pourquoi faut-il que ce soit toi qui porte leurs descendances? Ils ne t’aiment pas, aucun des deux ne t’a jamais aimé alors pourquoi fais-tu ça ? Tu n’en avais pourtant pas besoin… Je retins ce liquide humide de brûlait sur me joue. Je ne voulais pas que Rubis voit ma colère, je ne voulais pas qu’elle comprenne. Mais après tout, il était de mon rôle de grand-frère de la protéger et, même à cette tâche j’avais échoué. Pardonne-moi Rubis, je n’ai jamais su de protéger comme il le fallait… Regarde l’état dans lequel tu m’es remise à présent ? Rubis. Elle ne pu achevait se phrases, la douleur se fit davantage présente, l’empêchant de parler. Elle n’en avait plus pour longtemps. Bientôt… Bientôt elle partirait. Non… Non ! »

-Rubis, je… Je veillerais sur eux. Je ferais en sorte qu’il ne leur arrive pas de problème, sois sans crainte. Ton frère veillera sur eux… Mais en échange… En échange de cette promesse, pourrais-tu… Pourrais-tu me sourire une dernière fois, ma Rubis ? Que je puisse me souvenir de ce que signifiait le bonheur ?

« Ma gorge me brûlait. Mon cœur battait comme mille loups en feu. J’aurais voulu marquer chaque détail du son corps, de son visage dans mon esprit mais, il n’y en avait pas besoin. Tout ceci était fait depuis bien longtemps. Me redressant, je me rapprocha de ma sœur, me serrant à elle, je passa une patte par-dessus son encolure puis y posa délicatement ma tête et, avec douceur, je passa ma langue entre ses deux oreilles. Comme lorsque nous étions enfant et qu’elle faisait un cauchemar. Depuis combien de temps ne l’avais-je pas tenu ainsi contre moi ? Longtemps. Bien trop longtemps. Je continuais à lécher tendrement son front, la berçant doucement. S’il fallait qu’elle me quitte, je voulais qu’elle le fasse en douceur, sans souffrance et le sourire aux lèvres. Avec finesse, je réchauffa mon corps, ma sœur avait toujours aimé dans mes souvenirs. Devenu ardent comme la braise, je continuai de la bercé tendrement. »

-Dis Rubis, est-ce que tu veilleras sur moi de là-haut ?

« Mon visage ainsi cacher derrière la vision de ma sœur, je relâcha la pression exiger auparavant et, mes larmes se mirent à couler les une après les autres, sans fin. Je ne voulais pas la voir partir. Je souhaitais par-dessus tout qu’elle reste à mes côtés. Pour toujours. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Mar 4 Oct - 19:11

-Dis Rubis, est-ce que tu veilleras sur moi de là-haut ?

Rubis regarda son frère, se sentant de plus en plus faible.Elle lui fit un sourire, son dernier, pour qu'il puisse au moins garder un bon souvenir d'elle.

-Je veillerais sur vous... et vous protègerez...Mais...Promet, moi...de...Vivre et d'aimer...

Rubis regarda les yeux de son frère et elle lui une question à travers ses yeux lorsqu'elle avait parlée de ses enfants avait été pourquoi...Elle se dit qu'avant son dernier souffle,elle aurait pus lui expliquer pourquoi,elle avait accepté d'engendré la descendance de ses deux mâles qui ne l'aimais pas en retour.Mais lorsqu'elle voulu le lui dire...Elle n'avait de la difficulté à garder les yeux ouvert.Elle put seulement dans un dernier souffle souffler le mot.

-Fière...

Puis, sa respiration s'arrêta.Elle allait rejoindre son père.Rubis ses sentis flotter,puis vit son frère au dessus de son corps.Elle voyait très bien les larmes couler.Elle alla près de lui le cœur déchiré de lui faire tant de peine.Puis un orra attira son attention.Un orra de couleur blanche.Peu à peu, des traits se dessinèrent et Rubis put voir son père.Majestueux et beau.Il marcha vers elle et regarda son fils tendrement,puis fit signe à Rubis de le suivre.La Gwanfire regarda une dernière fois son frère tristement,car il ne pouvait voir son père comme elle le voyait en ce moment.Elle tourna les talons et suivit son père dans l'orra.

Maintenant, elle avait rejoint tous les anciens Gwanfire...Dans un Wenfile plus merveilleux...

~ The Heaven ~


Moi, Rubis, laisse dans le deuil;

Ma mère Silver...

Maman, je suis vraiment désolé de ne pas avoir put t'arriver à la cheville.J'ai essayée...Je voulais tant que tu sois fière de moi...Je t'aime...Tu as été la meilleure mère que je puisse avoir, merci.

Mon Frère Spry...

Mon grand frère, mon protecteur.Je t'adore! Je te souhaite bonne chance dans la vie et sois heureux, ne pense plus au liens que tu as perdu, mais plutôt à ceux que tu va créer...Prends soins de maman et je t'en supplie veille sur mes enfants...

Ma fille Slania...

Tu deviendra une grande Gamma, j'en suis sur.Tu as un don et en plus tu est la plus belle louve que j'ai vue. Je t'aime ma princesse...

Mon fils Devil...

Devil... Je ne sais pas vraiment quoi te dire... Lorsque tu étais petit, déjà tu me méprisais.Je n,ai jamais sus pourquoi...Car ton père ta repris pour te former en tant que futur alpha des Gwanfires...Mais tu est mon fils et je t'aime...J'aurais été fière de te voir Alpha...

Mes deux bébés,
ArdentIce & HotMoon...

Mes deux petits amours...Je n,ai pas pus vous connaître, on m'a enlever à vous.Mais je souhaite seulement vous voir heureux, je vous aime...

Les pères de mes enfants, BadHell & HotFire...

BadHell, je me suis soumise à toute vos demandes... à tous vos désirs, sans vraiment trouver un peu d'amour dans vos paroles où simplement dans vos gestes envers moi...Mais au moins j'ai eut la chance de pouvoir avoir des enfants de vous...Et vous les aimiez, au moins j'avais réussis quelques choses que vous aimiez...Je vous aimais...Et vous aimerez toujours où je suis...

HotFire, je ne sais toujours pas pourquoi j'ai acceptée de vous donner deux enfants...Peut-être parce que vous étiez le demi frère de Bad'... Peut-être aussi parce que vous étiez à moitié Skywing...Car j'ai toujours voulus voller et que comme vous, je me sentais comme si je n'étais pas une vrai Gwanfire... Bref c'étais étrange, mais je vous ai bien aimée, même si je n'étais que cette chose qui portais vos enfants... J'espère que vous les aimerez et que vous en prendrez soins et que vous les aimerais, même si vous ne leur montrer pas... Au fond de vous j'espère au moins que l'amour existe...

Revenir en haut Aller en bas
Saima
Admin
avatar

Messages : 1856
Date d'inscription : 13/12/2009
Age : 24
Localisation : Dans une lampe magique =3

MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Mar 4 Oct - 22:12

L'agitation règnait dans la meute. Des rumeurs courraient comme quoi une Gwanfire avait été tué et reposait, sans vie, dans la barrière de rochers. Bad' marchait d'un pas ferme dans cette direction. Que diable se passait-il, si tout cela n'était que mensonge, garre à la personne qui les avait propagés!
Cependant, son aura meurtrier se brisa dès qu'il vit le pelage vermeille de la louve... Rubis. Il serra les dents et s'approcha, d'abord hésitant, puis fermement. En posant un regard sur elle, il vit qu'elle avait déjà quitté ce monde. Au dessus d'elle, Spry pleurait les larmes de son corps. Pleurer chez les Gwanfires était reconnu comme étant un signe de faiblesse. Mais... tout dépendait du moment. Bad' ne dit rien, se contentant de s'asseoir. Il avait l'impression que Rubis était toujours là, que l'image d'elle morte ne coîncidait pas à la situation. Il se remémora d'elle. Une louve charmante, douce, calme, mais avec un de ces caractères dignes des Gwanfires. Il sourit tristement. S'aurait été une bonne compagne, si ses sentiments avaient été réciproques. BadHell se pencha vers Rubis et lècha sa joue, avant de se redresser un peu. Au loin, il vit Slania qui s'approchait. La jeune louve, en voyant sa mère, eut le visage déchiré par la tristesse. Même Bad' ne l'avait jamais vu dans cet état.

-...ma...MAMAN!!!

Elle se jeta sur le corps de sa mère, égoîste de ne pas vouloir le partager, enfouissant sa trufe dans son cou. C'était Rubis qui l'avait toujours écouté dans ses moments mélancoliques... C'était compréensible aussi, même venant d'une Gamma. Alors, comme on faisait pour les défunts, l'Alpha releva la tête vers le ciel et poussa un hurlement, triste, afin que les ancêtres et tous les loups de Wenfile sachent que cette perte était chère... En réponse, le hurlement au loin de Fire leur parvint aux oreilles, puissant et fort. Le créateur devait être occupé, mais il s'était tout de même donné la peine de rendre un hommage à Rubis. Dans cette situation, les paroles étaient inutiles, sauf peut-être ceci:

-...Rubis... Tu as été tant une mère fantastique qu'une Gwanfire à la force et au courage d'acier. Nous te vengerons... Merci pour tout.

Sur ce, il tourna les talons. Il avait le trémolo à la voix, et sentait les larmes venir. Pourquoi tant d'émotion? Bah. Il tenait à Rubis, voilà tout. BadHell s'en alla, silencieux, la mort dans l'âme. Slania elle resta blottie contre sa mère, se foutant éperduement de ce que les autres pouvaient bien dire ou penser.

_________________
Coming Soon!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asteira.forumactif.org/forum.htm
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Mer 5 Oct - 18:53

« Malgré le fait que le visage de Rubis m'étais caché, je la sentais sourire faiblement ce qui me fis sourire doucement à mon tour. Je me redressa légèrement, afin de pouvoir regarder le visage de ma soeur. Elle était si belle quand elle souriait. Un simple sourire. Un simple sourire de sa part et je pouvais sentir toutes mes peines s'envolées. Mais cette fois-ci, ceci ne marcha pas. Non, car je savais. C'était la dernière fois. La toute dernière fois où je pouvais admirer son sourire. J'aurais au moins pu me souvenir ce que signifier 'être heureux' une dernière fois. Une dernière fois avant la fin. Il était difficile d'accepter le sens de cette phrases: dernière fois. Dernière fois que je la voyais sourire, dernière fois que la serais contre moi, dernière fois que je pouvais admirer son doux visage, mes derniers moments à ses côtés. Je sentis son rythme ralentir de plus en plus, si bien que je l'entendais à peine. Non, pas maintenant. Encore un peu. Rien qu'un peu, s'il vous plait, laisser-la moi, je ne veux pas qu'elle parte. Quel sera le sens de ma vie sans elle ? Oui, elle était ma vie. Puis, j'entendis une toute dernière fois la voix mélodieuse de ma Rubis. Fière. Fière ? Fière de quoi ? Dis-moi, Rubis ! Fière de quoi ? Je la poussa gentiment du museau pour qu'elle puisse continuer sa phrase mais, Rubis ne réagis pas. Je n'entendais plus rien. Ni même son souffle, ni même son coeur. Etait-elle partie ? Non... Ce n'est pas... possible. Elle ne peut pas ! Je lui donna un coup plus puissant mais, toujours aucune réaction. Un autre coup arriva alors, puis un autre et un autre. Toute une série s'en suivie, toujours de plus en violent. Je ne me contrôlais pas. Je ne me contrôlais plus. Un puissant hurlement de rage sortit de mes entrailles. Ce n'était plus des larmes qui coulaient de mes yeux mais des gouttes de laves. Pourtant, je ne sentais rien. Je... je ne pouvais plus rien ressentir. J'avais perdu. Rubis était partie. Elle n'était plus là. Ma soeur était partie. Et moi, je restais là, seul, désespéré, plongé dans ma haine. »

« Un son. J'entendais quelque chose. Des pas. Un loup qui approchait. Une odeur aussi détestable... Oui, aucun doute, c'était lui. BadHell. Sans peine, je me redressa, délaissant le corps de ma soeur. Comment osait-il venir ici ? Je ne me retenais pas de l'assassiner du regard. Je le haïssais, lui et toute cette meute. Il avait laisser ma soeur mourir. Elle n'était plus et ce, de leurs fautes. Pourquoi ?! Pourquoi personne n'avait été là pour la protéger ? Je la vengerais. Tu as entendu Rubis, je te vengerais. Je les tuerais tous. Peu importe ce qu'ils soient ou qui ils soient. Je les tuerais. Tous. Ce fut sûrement à cet instant précis que l'envie de tuer l'Alpha des Gwanfires m'a été aussi forte de toute mon existence. Ce misérable loup... il osait... sur ma soeur ? Morte ? Crétin ! Pourquoi maintenant et pas avant ! Elle était morte maintenant ! Elle ne reviendra pas ! Pourriture. Je te hais. Je vous hais tous. A jamais. Sortant de nulle part, la fille de l'Alpha débarqua. Je remarqua imméditament cet oeil... C'était le même. Le même que Rubis. Un déchirement me pris de nouveau. Si telles étaient tes dernières volontés Rubis, je veillerais sur tes enfants. A ma façon. Je ne leur ferais jamais de mal, ainsi est mon serment. Et, je protégerais Slania avec une attention particulière. Sais-tu pourquoi ? C'est parce qu'elle te ressemble Rubis. Elle me fait tellement penser à toi. J'ai l'impression de te revoir en face de moi, à la mort de notre père. Un hurlement s'éleva. La meute des Gwanfires rendaient hommages à Rubis. Ils honoraient sa mémoire... Ma belle Rubis. Je ne t'oublierais jamais. Mais, ça... tu le sais déjà pas vrai ? Je ne pris pas la peine de me joindre à cette chansonnette. Pas avec eux. Je rendrais un hommage particulier à Rubis, seul à seul, elle et moi. L'âme meurtrie, je tourna des talons, laissant à Slania le corps de ma précieuse Rubis. Elle en prendrait soin. Je regarda discrètement vers la direction de l'Alpha, celui-ci partait déjà, à peine après être arriver. Pff, minable. Même à sa mort tu n'auras pas été foutu de la rendre heureuse comme il faut. Néanmoins, il ne semblait pas si indifférent que ça. Sans doute pensait-il déjà à trouver une nouvelle génitrice pour sa descendance. Je m'en fichais bien. Il s'était bien servi de Rubis alors pourquoi pas une autre. Après un dernier regard vers le corps de ma soeur, je me décida à quitter cet endroit. Trop de loups. S'en était insupportable. Tous des faux-culs. Qu'ils aillent au diable. Sans même me retourner, je sentis la présence de ma mère. Eloignée du troupeau des loups mais pourtant bel et bien présente. Elle aussi avait sa façon de faire. Elle irait parler à sa fille une fois tous ces loups partis. Elle ne pleurait pas. C'était bien connus. Silver, la Bêta, ne pleurait jamais et avait un coeur de pierre. Pourtant, je savais bien. Je le savais que son âme était déchirée et pleuré un torrent de larme. »

« Certains loups auraient très certainement ressentis le besoin d'une présence parentale mais, moi non. Je connaissais parfaitement ma mère mais, tout deux, nous préférions encaisser nous-même la douleur, chacun la gérant seul. Sa présence ne me réconforterait en rien. Je n'avais besoin de rien, de personne. L'unique soleil de ma vie m'avait quitté. Ma descente au fond des enfers était instoppable. Je sombrerais au plus profond des abîmes sans jamais cesser de m'enfoncer. Pourtant, je me surpris moi-même à voir filer une image bien détaillée et partciulère d'une louve dans mon esprit. Je n'aurais pas été surpris que ce soit celle de Rubis mais, ce n'était pas elle. Seikyo. Pourquoi elle ? Pourquoi maintenant ? Pourtant, je ne pouvais qu'entendre ce que me clamer mes entrailles. Seikyo, Seikyo, Seikyo... Pourquoi mon instinct me dicter de la trouver ? Allais-je trouver du réconfort en sa présence ? Non... à quoi bon. Pourtant, sans m'en rendre compte, la pensée de la louve me réchauffa quelques précieux instants. »


« Plus personne n'était-là au Volcan. Tous étaient partis rendre hommage à Rubis. On aura tous vu. Quoi de mieux qu'un mort pour briller envers les hauts placés ? Ils étaient tous si méprisables. Ma rage était telle qu'une fois de plus, mon pouvoir allait au-delà de ma possibilité à le gérer. Il était si sauvage... Impossible de le maîtriser. Foutu pouvoir. Tout en me traînant vers le sommet du Volcan, je laissais derrière moi d'innombrables traces de lave brûlante et coulante sur le long des pentes. J'espérais au moins que ceci causerait quelques dérangements à certains. Il ne me fallut que peu de temps pour atteindre le sommet du Volcan, comme je m'y attendais, il n'y avait personne. Tant mieux. Je m'installa en bordure du Volcan, visionnant les terres de Wenfile à mon avantage. Un sourire sadique et narquois se dessina peu à peu sur mes babines. Ma haine n'avait jamais été aussi dense. Je ne rêvais que de tuer. De causer la souffrance partout sur mon chemin mais par-dessus tout, je souhaitais venger ma soeur. J'en frémis de plaisir. Puis, je me mis à rire. Pas d'un rire heureux. Non, loin de là. C'était un rire jaune, noire, sadique, cruel mais plus que tout haineux. N'était-ce pas ironique qu'un loup à la voix d'ange puisse rire d'une manière aussi démoniaque ? Après tout, je suis Spry, un fils de la guerre et frère de la terreur. Un ange-déchu avec coeur aussi noir que mon âme. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kera
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 21
Localisation : Il s'agit d'une contrée oubliée qui porte le nom des . . . Enfers

MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Mer 5 Oct - 19:03

[je sais que je n'ai pas encore posté la fiche d'ArdentIce car je n'avais pas assez de messages, mais j'aimerais quand même qu'elle fasse ses adieux à sa maman ♥]

Je marchais je ne sais où . . . L'odeur du sang m'avait fait sortir de la tanière où la nourrice nous éduquait, mon frère et moi. Maman n'était toujours pas revenue, et Grand-mère Silver ne savait pas où elle était. J'éavais donc filé en douce pour aller la chercher . . . mais je n'aurais jamais imaginé que le spectacle que je verrais serais le plus terrible que je n'aurais jamais cur pourvoir voir un jour . . .

Un petit groupe de Gwanfire étaient assis autour d'un corps. De là où j'étais, j'avais du mal à distinguer le défunt, mais je savais que c'était faux . . . La masse rouge et noire qui gisait sur le sol n'était rien d'autre que le corps de maman Rubis ! Affolée, je dévalais la pente et courais aussi vite que je pouvais vers la dépouille de Maman. Grande Demi-Soeur Slania était blottie contre elle et Beau Père BadHell était assis juste à coté de Maman. oncle Spry pleurait toutes les larmes de son corps . . . Je bondis en pleure dans le cou de Maman Rubis. Son doux parfum s'envolait petit à petit . . .

NON ! elle ne pouvait pas ! je refusais de le croire, j'essayais de me le persuader ! mais . . . mais je savais la triste réalité.

Maman Rubis était Morte.

Je pleurais . . . mon corps allait lacher, je le sentais. Pourquoi ?! Pourqui elle ?! elle ne devait pas nous quitter alors que nous n'étaions que des bébés ! Qui aurait Osé ?! La réponse . . . les Créature buveuses de sang. Je pleurais encore et encore, en hurlant au désespoir. Ne sachant pas quoi faire, j'en voulais alors à la terre entière, de ne pas avoir pu protéger ma maman. Je lachais soudain un hurlement de douleur, un hurlement transperçant. Tout ma tristesse, ma haine, ma colère étaient contenus dans cet unique hurlement. Mes larmes me brouillaient la vue . . .

MMMMMMMMMMAAAAAAAAMMMMMMMMMMMMMAAAAAAAAAAAAAAAANNNNNNNNNNN !!!!!!!

Je retombais à coté de son corps inerte, il devenait de plus en plus froid. Mes forces m'avaient quitté et je voulais seulement la revoir une dernière fois . . . hélas, je ne la vis que morte et cette terrible image d'elle sans vie restera à jamais gravée dans ma mémoire. Un seul objectif se proposait à moi : venger ma mère.

Je sentis une force nouvelle m'envahir. Oncle Spry s'éloigna . . . je ne pleurais plus car la lueur qui brulait dans mes yeux étaient ceux de la vengeance. Maman, je te vengerais ! je te le promets !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   Lun 14 Nov - 17:56

[Je suppose que le Rp est fini donc j'envoie a la corbeille ! ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bain de sang [ PV Berraly et peut-être un invité]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un bain de sang etait necessaire...
» [Sugg d'extension] Skardheim
» J1 (10h) — bain de sang (commun)
» Vidéo : Une bataille se termine en véritable bain de sang
» J1 (10h) — bain de sang (commun)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wenfile :: |~ AUTRE ~| :: Les Oubliettes :: RP terminés-
Sauter vers: