Wenfile

Là où la guerre menace, là où les loups gouvernent ...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En territoire hostile. [PV Anilla]

Aller en bas 
AuteurMessage
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: En territoire hostile. [PV Anilla]   Ven 30 Déc - 19:59

~ En territoire hostile ~

» Eska.



    « N'allez pas me dire que je suis une froussarde car, c'est faux ! Bien au contraire. Je pars, vaillante, pour affronter, seule, le danger. Non, non, non, je n'en rajoute pas, c'est absolument vrai. Tandis que mes frères de meute s'en vont affronter les Leafegons, moi, de mon côté, je m'en vais en mission solitaire mais, tout aussi périlleuse. Et attention, par n'importe quelle mission, un ordre de mission confidentiel, directement administré par Fire, le Créateur en personne ! Oui, oui, vous avez bien compris, ordre de mission; confidentiel; Créateur... C'est pas la classe tout ça ? Bon d'accord, je m'emballe peut-être pour un rien mais quand même, je trouve ça fantastique ! J'étais tellement fière que le Créateur m'ai donné cette mission, cela ne signifiait-il pas qu'il avait confiance en moi ? Bon, d'accord, je suis la seule espionne de la meute ce qui, en réalité, est très certainement l'un des acteurs majeurs de ce qui m'arrive... Mais, je ne perds pas espoir. Je suis persuadée que Fire a placé de l'espoir en moi et, rien que cette pensée me remplie de force. Oui, de la force, j'allais en avoir grand besoin. Après tout, je me rendais seule en territoire ennemi. Ma destination n'était autre que les environs des plaines de glace, le territoire des Ethérix. »

    « Le soleil descendait peu à peu dans le ciel et, cela bien trop vite à mon goût. Pourquoi être à ce point pressé ? Ne pouvait-il donc pas attendre encore un peu ? Et ben non. Pff, même pas de pitié. Saleté de Soleil radin ! N'allez pas penser que j'ai peur de la nuit, bien au contraire d'ailleurs, j'adore ça l'obscurité. C'est simplement vis-à-vis des Ethérix, eux aussi aiment particulièrement la nuit et en sont les maîtres. Ne préférant pas réfléchir aux danger de cette meute, je laissais mes pensées s'élargirent davantage, m'amenant à songer à ma propre meute, en pleine guerre. Comment ça se passait là-bas ? Silver allait-elle bien ? Quelle meute avait le dessus ? Et que faisait Fire, allait-il bien ? Oh! Que je suis-je bête, bien sûr qu'il allait bien, il était le Créateur tout de même. Je ne pouvais m'empêcher de m'inquiéter pour ma meute, je devrais être à ses côtés, l'aidant du mieux que je pouvais et pourtant... J'étais là, loin de ce carnage, isolée à et à l'abri. Enfin, à l'abri... Ce n'était pas le meilleure thème que je pouvais dire. En effet, je venais d'arriver aux plaines de glaces. J'étais officiellement en territoire ennemi. »

    « La neige craquait sous mes pattes, c'était offusquant. Etais-je si lourde que même la neige ne pouvait pas me supporter ? Brr, pas cool, pas cool du tout même. Je continuais mon chemin, errant au gré du vent dans ces plaines immenses. Où allais-je ? A vrai dire, je n'en avais aucune idée, je ne faisais que suivre une trace imaginaire que me dictait mon instinct. Ce paysage était toujours le même. Neige blanche, montagne de neige, neige blanche, montagne de neige et encore de la neige blanche. Etais-je donc prisonnière d'un labyrinthe ? Tout ce blanc me suprenait par sa splendeur et sa vivacité, je n'étais pas habituée à de tel éclat de lumière mais, je ne trouvais pas ça laid. Au contraire, c'était même beau, agréable et relaxant. »

    « Alors que je me délectais de ce magnifique paysage, je me mis à me sentir mal. Un pressentiment. Je compris rapidement ce qui n'allais pas. En effet, le vent se sentant d'humeur généreuse m'apporta une odeur autre que celle du froid, une odeur de loup. Abandonnant ce beau paysage, je libéra tous mes sens, en total alerte. Un Ethérix sans aucun doute. Finalement, ils n'étaient pas si difficile à trouver. Sur mes gardes, j'attendis que le loup se montre. Qu'il vienne, je l'attendais, j'étais prête. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faria
Admin
avatar

Messages : 722
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : dans ta tête.

MessageSujet: Re: En territoire hostile. [PV Anilla]   Sam 7 Jan - 22:27

La tension avait augmenté sur Wenfile, les gwanfire laissaient planer une menace sur les leafagons et les etherix comptaient s’allier au skywings, et pour ne rien arranger les bêtes tueuses rodaient toujours. Moi je vieillissais évidement et depuis ma rencontre avec le sky’ j’avais prit la décision quand j’étais en mission d’aller faire des rondes dans notre territoire, J’étais consciente que contre une créature buveuse de sang ou une armé de gwanfire je ne faisais pas le poids, je comptais sur mon pouvoir pore pouvoir m’enfuir signaler leur présence a mes supérieurs. Je trottinais donc dans la neige ne resetant pas le froid un des avantage d’être une Etherix. Pour moi cette température était idéale, et je voyais le soleil descendre se qui fit affiché un sourire sur mon visage je me fondais mieux avec mon pouvoir dans l’obscurité, plutôt je me fondais mieux dans l’obscurité tout court.

À l’idée que les monstres buveurs de sang se cachaient aussi dans l’obscurité j’ai eu un frisson mais j’ai tout de même continué ma route. La neige renvoyait toujours le même éclat s’était un avantage quand on gardait un territoire surtout vu les couleurs des loups de Wenfile. Une tache coloré signalais un ennemi seul les skywing pouvais échapper a cette règle vu leur couleur. Aussi les ennemis se perdaient dans l’immensité blanche qui s’étendait devant moi, étant née dans ces terres je n’avais pas se problème d’orientation.

J’entendis de Legé craquement a une certaine distance de moi surement derrière cette bute, tout mes sens en alerte je me suis lentement dirigé ver les bruit, qu’est-ce que s’était ? Une créature voulant se repaître de mon sang?, des espions? Ou des assassins? Les possibilités étaient presque infinies! J’étais prête a pratiquement tout, je devais voir se que s’était par cotre si se ‘était pas très dangereux je pourrais rester, mais si s’était un danger je devrais aller voir mon alpha et vite!

J’ai atteint le haut de la butte, les oreilles baissé plaquer au sol, pour apercevoir une tache grise, bon pour être plus précise une gwanfire ou une skywing. Grognant doutant de son identité, j’ai descendue la bute je ne cherchais pas le conflit mais des explications.

-Identifier vous ! Meute, rang et nom ! Et que faites-vous ici?

Je m’étais planté devant elle attendant des explications mon ton n’était pas impoli juste froid et u peu autoritaire, je gardais les terres de ma meute je devais savoir qui se baladait dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: En territoire hostile. [PV Anilla]   Jeu 12 Jan - 23:25


    « Mon flair me dicta de regarder vers une bute, ce que je fis et sans grande surprise, je découvris une louve. Une bien jolie louve d'ailleurs. Et voilà, une fois de plus j'étais jalouse. Décidemment, toutes les louves de Wenfiles étaient ravissante. Enfin, cette louve-là n'avait pas l'air de très bonne humeur. Sans doute le fait de mon intrusion sur son territoire en était-elle la raison... Tiens ! Mais j'y pense, j'avais trouver une Etherix ! Quelle chance. La louve, après m'avoir observée descendit finalement de sa butte pour me rejoindre, quelle gentille pensée. Enfin, gentille pensée... C'était rapidement dit ! Rapidement, la louve m'assailie de question sur mon identité. Ne me sentant pas à l'aise et intimidée, mes oreilles se plaquèrent d'instinct sur mon crâne et ma queue s'enroula tout autours de ma patte. Puis, je me souvins que j'étais venue ici avec une idée bien précise et bien plus important, que c'était Fire qui m'avait envoyer. Je ne pouvais trahier la confiance qu'il avait placé en moi. Retrouvant un minimum de courage et de confiance, je redressa les oreilles et la tête, sans trop en faire non plus, je ne voulais pas que la louve pense que je la narguais. Cependant, je ne pouvais le nier, j'avais un peu peur de la louve. Le ton de la louve n'était, cependant, ni froid ni accusateur. Reprenant davantage de confiance, je me racla doucement la voix avant de répondre à la louve. »

    - Mon nom est Eska, je suis une Gwanfire.

    « Puis, j'eus une... légère panne. Devais-je lui avouer que j'étais une espionne ? Cela ne nuierait-il point à ma tâche ? Agissant sous le feu de l'action, je m'empressa de répondre à mon interrogatoire, afin de ne pas éveiller les soupçons de la louve. »

    - Je ne suis qu'une simple guérriseuse. La raison de ma venue ici est que je suis à la recherche de plante médicale. Pardonnez mon intrusion, je vous prie.

    « Je m'étonna moi-même, c'était une super excuse ! Diable que je pouvais être intelligente par moment ! Dommage que ceci ne se résume qu'a certains moments... Me risquant à sourire à la louve, je voulais lui prouver que je n'étais en aucun cas dangereuse. »

    - Puis-je vous vous demandez votre nom ?

    « D'un certain point de vue, c'était atroce. Je n'étais habituer à vouvoyer quiconque exception faite de mon Créateur. Pitié que je tienne le coup. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faria
Admin
avatar

Messages : 722
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : dans ta tête.

MessageSujet: Re: En territoire hostile. [PV Anilla]   Dim 11 Mar - 18:05

La louve avais, on dirait, peur de moi, on peut dire que je n’étais pas habituer a ça. Chez les etherix personne n’avait peur de moi. J’attendais le nom de cette louve je voulais savoir si c’était un danger bien que les informations sur les autres meutes ne soient pas courantes, et donc que je ne pourrais surement pas la reconnaitre. SI c’était une gwanfire, comme je le pensais je ne la reconnaitrais pas, je ne connaissais de nom que les hauts rangs.

- Mon nom est Eska, je suis une Gwanfire.

Bon effectivement s’était une gwanfire, pourtant on ne peut pas dire qu’elle avait l’air très menaçante.

- Je ne suis qu'une simple guérriseuse. La raison de ma venue ici est que je suis à la recherche de plante médicale. Pardonnez mon intrusion, je vous prie

Une plante médicinale hu? Je ne m’y connaissais guerre, que pouvait-elle faire des plantes rachitique, et rare, des terres etherix ? Et bien je ne pouvais certes le savoir mais je pouvais lui demander ! Mais avant que je puisse la questionner elle-même me posa une question.

- Puis-je vous vous demandez votre nom ?

Mon nom… et bien j’avais 2 options me détendre la mettre en confiance, et tenter d’en savoir plus tout en restant prudente, ou être rude et peut être la faire fuir. Hum… Curieusement elle me fit un sourire, ce qui m’aida a me décidé, je me suis un peut détendue, laissant un Legé sourire flotté sur mes babines. Je ne pensais pas que les gwanfire aimait vouvoyer, alors si nous la mettions plus à l’aise question d’en savoir plus humm.

-Bonjour Eska, je suis Anilla, tu peux arrêter de me vouvoyer je ne te mangerai pas, Par contre je suis curieuse, pourrais tu m’expliquer l’utilité de nos plantes ? Toutes les connaissances sont appréciées.
* Et non ma chère, n’ai-je pu m’empêcher de penser, je ne te mangerai pas… tout de suite, tout dépendra de se que tu auras à dire…*

Avec un petit sourire j’Ai fait signe a eska de venir s’installer plus près, j’étais plus vulnérable, mais elle aussi. En cas d’urgence j’utiliserais mon pouvoir mais je ne voulais pas compter dessus. S’était mon travail, plus en tant que loup que d’après mon rang, de protéger ma meute et j’aimais apprendre, alors je faisais d’une pierre deux coups se qui pouvais m’être très utile. J’attendais qu’elle vienne avec mon petit sourire flottant sur mes babines, si elle ne venait pas elle était sois effrayer ou elle avait quelque chose à cacher. Un petit encouragement alors?

-Viens viens ne t’en fait pas je ne suis pas méchante au contraire, j’ai laissé un rire léger sortir, je trouvais cette situation relativement drôle, mais je devais rester calme.
[désoler c'est un peu petit ^^' et j'ai été super lente D: pardonne moi ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: En territoire hostile. [PV Anilla]   Mer 21 Mar - 19:17

    « Flottant sur ces babines comme un chaud rayon de soleil, la louve daigna m'adresser un sourire. Ce que je me sentais mieux ! Elle n'avait pas l'air de vouloir me manger au moins et c'était rassurant. En effet, la louve confirma mes dires. Son nom était Anilla. Et à mon plus grand bonheur, elle me demanda de cesser de la vouvoyer. Quel délice, c'était la fin de la tuerie. Mais, il était trop tôt pour se détendre. La louve ou devrais-je plutôt l'appelé Anilla, me pose une question que je classé dans la catogérie: question piège. Quelle plante... Quelle plante était-je venue chercher ? Mais, je n'en avais aucune idée moi ! C'était un mensonge, rien de plus ! Bien alors, réfléchis Eska... Tu peux trouver une solution, tu en trouve toujours une. Goya... Gobi... Kabi... Goji ! Oui, ça y est, elle se rappeler ! Les Gojis, comment avait-elle pu oublier ? Dans son enfance elle partait souvent avec son fère à la recherche de ces baies succulentes ! »

    - Je suis à la recherche de Goji. Ce sont de petites baies sauvages, très efficaces contre toutes sortes de choses.

    « Commencais-je, heureuse de ma propre retrouvaille. J'observa Anilla tout en souriant. C'était une gentille louve, partager mes connaisances sur cette baie avec elle ne me dérangeait nullement. Après tout, elle ne m'avait pas manger ! Mon sourire s'élargit d'autant plus lorsque la louve m'invita à se rapprocher d'elle. Alors que je commencais à m'approcher, bien que j'étais toujours hésitante, la louve m'encouragea tout en riant d'un rire léger. Oui, j'aimais bien cette louve, je la trouvais gentille. Oui certes je ne la connaissait pas vraiment mais, j'étais plutôt naïve. Nobu m'avait un jour mis en garde sur le fait qu'à être aussi naïve, je ferais un jour confiance à la mauvaise personne. Mais, je ne pense pas que cette louve soit réellement mauvaise. J'étais toujours en vie, non ? M'asseyant non loin d'elle, je la fixa, des étoiles dans les yeux. »

    - Leurs particularités est très diverses, elle guérie les loups de l'arthrite: une infection des cacines -très désasgréable au passage- mais aussi d'allergies multiples, de l'insomnie, de leucémie et même des migraines. Ces petites baies sont merveilleuses !

    « Terminais-je, les yeux brillant d'exitation. Je m'en foutais bien qu'elle soit une Ethérix, j'aimais partager mes connaisances avec tous, c'était dans ma nature.»

    - Tu ne trouve pas ça merveilleux, Anilla ? Soigner les gens, je trouve que c'est bien. C'est mieux que de les tuer après tout, non ?

    « Une fois de plus, ma pensée était sortie avant que je n'y réfléchisse à deux fois. J'étais jeune et naïve. Je n'avais jamais évoquer de vive voix cette pensée qui, depuis longtemps déjà, trotter dans ma tête. Si jamais j'avais eu le malheur de penser ainsi tout haux au Volcan, je serais devenu le bouc émissaire de tous. Voir même un Oméga. Car, là était mon problème. Je n'étais pas comme mes congénères. J'étais différente et, ce depuis toujours. Je n'aimais pas me battre. Je n'avais jamais tuer quiconque et, j'aimais sourire, rire et m'amuser. Je voulais me sentir libre. J'aimais faire de nouvelle rencontre peu importe le rang et la meute. J'aimais la compagnie, peu importe laquelle et j'aimais me faire des amis. Et toutes ces choses qui me qualifiés faisait de moi une étrangère dans ma propre meute. J'étais bien trop différente d'eux. Et pourtant, je les aimais. Les Gwanfires, c'était ma famille, le Volcan, c'était chez moi. Et même si eux ne m'appréciait pas, moi je les aimais. C'était ça après tout, d'être naïve. »

    « Repportant mon attention sur Anilla, je lui offris un léger sourire. Elle n'était pas Gwanfire certes mais, les Ethérix n'étaient pas connus pour être des tendres. Peut-être qu'après tout, elle aussi allait me trouver bisarre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faria
Admin
avatar

Messages : 722
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : dans ta tête.

MessageSujet: Re: En territoire hostile. [PV Anilla]   Ven 6 Avr - 19:21

- Je suis à la recherche de Goji. Ce sont de petites baies sauvages, très efficaces contre toutes sortes de choses.

Hum, oui c’est baie me disaient effectivement quelque chose, mais contrairement aux guérisseurs je n’avais aucune idée de à quoi elles pouvaient bien servir. Elle vint s’assoir près de moi comme je l’avais invité a le faire, cette louve semblait vraiment sympathique pour une gwanfire, je me demandais si ce n’était pas une hybride. Elle semblait joyeuse et gentille contrairement aux autres gwanfire, ça me plaisait, tuer des loups n’était pas exactement mon passe temps préféré et courir voir ma meute pour signaler un intrus non plus.

- Leurs particularités est très diverses, elle guérie les loups de l'arthrite: une infection des cacines -très désasgréable au passage- mais aussi d'allergies multiples, de l'insomnie, de leucémie et même des migraines. Ces petites baies sont merveilleuses !

- Merci de partager tout cela avec moi c’est très gentil de ta part, lui ai-je dit en lui souriant.

Cette louve me plaisait, elle n’avait pas hésité a me donner comme ça des connaissances alors qu’elle ne me connaissait pas, j’aurais bien aimé avoir une louve aussi sympathique dans ma meute. Malheureusement, comme les gwanfire, la plus part des etherix n’était pas exactement gentil. Moi-même je pouvais être méchante, mais je ne l’étais pas avec tout le monde au moins. Je regardais la louve elle était toute heureuse de parlé comme ça, de transmettre ses connaissances. Définitivement même si je devais rester sur mes gardes je pensais bien avoir un bon moment avec cette louve.

Tu ne trouve pas ça merveilleux, Anilla ? Soigner les gens, je trouve que c'est bien. C'est mieux que de les tuer après tout, non ?

Cette réponse me fit énormément sourire, qu’elle naïveté. Mais c’était bien de croisé des loups qui ne se souciait pas que de la guerre et du sang, qui se souciait plus de s’occuper des autres que de les tuer. J’étais d’accord avec elle et sur un point elle me faisait pensé a ma mère que je n’avais jamais revue, elle était disparue un jour comme ça. Ma mère aurait peut-être dit quelque chose de semblable, dans mes souvenirs elle était très gentille. Pour une gwanfire elle était particulière, mais aujourd’hui j’avais décidé de la juger pas par sa meute mais par sa personne, et elle me plaisait. En la regardant dans les yeux je lui ai dit :

-Il ne faut le dire à personne, mais je suis d’accord avec toi. Soigner sera toujours mieux que tuer et je trouve déplorable que les meutes s’entretuent tout le temps. Si chacune des meutes partageait ses connaissances comme tu l’as fait avec moi à la place de s’entretuer, il me semble que notre monde serait bien mieux. Et puis je suis très heureuse que tu m’aie appris quelque chose sur les plantes, ma mère a beau avoir été une guérisseuse, elle a disparut avant que j’apprenne quoi que se sois sur se point. Alors je te remercie.

Je me sentais bien avec cette louve, j’avais dit des choses que je n’aurais jamais dit si elle-même n’avait pas dit se qu’elle pensait réellement au fond. J’étais persuadé de d’autres pensait comme nous, mais n’oserait jamais le dire a personne. Elle se dirait surement que je parlait beaucoup après ça, mais ça ne me dérangeait pas puisque j'aimais énoncé mon opinion, même si ça me fesait parler beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: En territoire hostile. [PV Anilla]   Lun 9 Avr - 18:18


« Entendre que cette louve me remerciait me fit chaud au cœur. C’était bien la première fois que quelqu’un me remerciait pour une quelconque information. Au Volcan, tous les loups me prenaient pour une fille niaise, mignonne mais sans cervelle. J’étais émue et surtout heureuse. J’aimais bien cette louve. Certes je ne la connaissais pas vraiment mais, elle était sympathique. Et devoir lui mentir sur ma véritable venue sur ses terres me faisait mal. J’aurais aimé être honnête avec elle mais, cela reviendrait à faillir dans ma mission. Et, jamais je ne pourrais me permettre de décevoir Fire. Ça, c’était bien au dessus de mes forces. »

- Oh! de rien. Ça me fait plaisir, tu sais !

« Mais pour le moment, je voulais oublier le Volcan, les Gwanfires et ma tâche. Je voulais simplement profiter de l’instant présent et de cette agréable compagnie. Anilla ne correspondait en rien à l’image que je m’étais faite des Ethérix. Elle était douce, gentille, compréhensive et me faisait sentir à l’aise. Peut-être jouait-t-elle un rôle pour me piéger mais, j’en doutais. Elle semblait honnête. Mais au fond, je pense que j’avais eu principalement de la chance. Anilla devait être une exception chez les Etherix comme j’en étais une chez les Gwanfires. Mais, une bien belle exception. »

« Son opinion sur ma précédente réflexion me fit sourire. Tous les loups de Wenfile n’étaient pas des sans cœur. Cependant, bien que je souhaitais plus que tout autre chose que la paix règne sur Wenfile, je me doutais bien que cette pensée ne serait jamais qu’un rêve, une illusion. Un rêve utopique. D’aussi loin que je me souvienne, la guerre a toujours ravagé ces terres. Il y eut des paix certes mais, ces dernières étaient davantage des trêves ou des cessez-le-feu. La ‘vrai’ paix n’a jamais eu lieu. Et, malgré mon souhait, je doute qu’elle ait lieu. Trop de haine ronge les loups. Tous, au fond de soient, cachent de la colère. »


- Tu sais, l’un de mes rêves les plus chers est qu’un jour, les cinq meutes pourront cohabiter ensemble. Gwanfire, Wateriox, Leafegons, Skywings et Ethérix. Les loups pourraient se retrouver autour du Lac sans qu’aucun sang ne coule. Un paix. Voilà ce que j’aimerais. Une paix durable. Mais, peu importe la force avec laquelle je souhaite que ce rêve se réalise, je sais bien qu’il ne sera jamais que chimère. Trop de colère et de haine rongent les loups pour qu’ils oublient les horreurs dû à la guerre.

« Après un léger soupir, je fis une brève pause. Je ne m’étais jamais livrée de cette manière dans le passé, mis à part avec mon frère. Je ne connaissais pas cette louve et j’étais naïve. Mais, je souhaitais croire en ses paroles. Mais, après les révélations d’Anilla, j’avais envie de me confier à elle, de lui faire confiance. Oui, je sais, je suis naïve. J’accorde bien vite ma confiance et je sais que ceci me jouera des tours dans l’avenir. Mais, pour le moment, je me fichais bien de l’avenir. Seul le présent comptait. »

- Mais, jamais je ne cesserais de croire en mon rêve. La paix régnera un jour sur Wenfile. Il suffit d’y croire…

« Je redressa légèrement la tête afin de pouvoir croiser le regard d’Anilla. Je repensa à ses paroles sur sa mère. J’en conclus qu’elle était donc décédée. Je me sentis affreusement triste pour la louve. Elle aussi n’avait pas de mère. »

- Je suis désolée pour ta maman… Tu sais, moi non plus je n’ai pas de mère donc, je comprends un peu ce que tu peux ressentir.

« Je souris faiblement à la louve. C’était triste d’être orphelin. Après, peut-être qu’Anilla avait un père. Mais moi, je n’avais personne. Personne à part Nobu. Et, il m’arrivait de le plaindre. Sans figure parentale, je me suis toujours raccroché à Nobu dès mon plus jeune âge. Il avait toujours été là pour moi, à me consoler, me bercer la nuit, sécher mes larmes, me prendre dans ses pattes lorsque j’en avais besoin. Mais, ma seule présence lui suffisait-il ? Etait-il heureux malgré tout ? Le bonheur de Nobu m’importait énormément. Il était tout pour moi et s’il était malheureux à cause de moi, je ne me le pardonnerais pas. »

« Finalement, le soleil quitta les cieux, laissant place à son amante : la lune. J’étais rassurée. En présence de l’astre, je ne me sentais jamais seule. Les paroles de Fire firent résonnance dans mon esprit. ‘Tu as un lien spécial avec la lune, Eska.’. Oui, cette pensée ne me déplaisait pas, au contraire. Les souvenirs de Fire me firent chaud au corps. Aussi loin de lui, je me surprenais à penser qu’il me manquait. Depuis notre nuit dans le désert, le Créateur occupait beaucoup mon esprit. Je me surprenais même à rêver de lui certaines nuits. Je trouvais ça gênant et inappropriée mais, malheureusement, les rêves ne se contrôlaient pas. »

« Je reporta de nouveau mon attention sur Anilla. Elle allait penser que j’étais tête en l’air mais, elle avait parfaitement raison. Je lui souris innocemment, penchant la tête sur le côté. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faria
Admin
avatar

Messages : 722
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : dans ta tête.

MessageSujet: Re: En territoire hostile. [PV Anilla]   Ven 17 Aoû - 0:08

[désoler de l'attente suepr longue, comme marqur dans les abscanses j'avais quelques problèmes dans la vie et tout... et désoler si c'est un peut court mais je voulais te répondre le plus vite possible. ]

Tout le monde en paix, une vraie paix, s’était un beau rêve. Je ne m’étais jamais vraiment autoriser à rêvasser à des choses calme ainsi, le monde était trop dur pour que j’y pense. Elle avait raison sur le point que les loups avaient trop de colère pour renoncer à la guerre, et de plus la plupart était incapable d’imaginer un monde sans cette guerre qu’ils aimaient tant. Pourtant s’était les créateurs qui avait emmené ces guerres sur Wenfile et personne ne leur reprochait les vies perdues. Surement puisqu’ils avaient justement créer la base de ces vies.

-ne cesse jamais de croire en ton rêve contrairement a celui de plusieurs il est beau et utile a la vie des loups.

- Je suis désolée pour ta maman… Tu sais, moi non plus je n’ai pas de mère donc, je comprends un peu ce que tu peux ressentir.

-Tu n’as pas de mère non plus ? Dis-je légèrement surprise

J’aurais plutôt cru que cette louve aurait une famille. Mais après tout s’était un gwanfire et les gwanfire aimais tellement la guerre, alors ce n’était pas SI surprenant. Je n’avais pas de famille, pas de mère n’y de père et mon frère était disparut. De plus je n’avais pas de compagnon de vie. Eska me sourit, j’aimais la voir sourire ça lui donnais un petit visage d’ange.

-Dit Eska, tu as une idée de comment on pourrait empêcher les vampires de faire plus de ravage ? À eux seul ils font tellement de morts….

Je regardais Eska avec un air plus sérieux, peut-être savait-elle des choses qui pourraient aider à mon enquête. Le souvenir du skywing qui était venu nous voir et mort tuer par ces choses était frais dans ma mémoire. Je ne souhaitais pas la forcé à me dire tout ce qu’elle savait ou rien, c’était juste que le sujet de la guerre avait fait revenir cette idée dans mon esprit et je m’étais dit qu’à deux on pourrait peut-être trouver une solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: En territoire hostile. [PV Anilla]   Sam 18 Aoû - 20:00


Les paroles d’Anilla me touchèrent en plein cœur. Croire en mon rêve vraiment ? Je n’avais jamais osé en parler ouvertement et voilà qu’on me disait d’y croire. C’était juste fou. Je lança en regard emplie de compassion envers Anilla. Elle était tellement gentille, tout le contraire de ce que je m’imaginais des Ethérix. Je m’en voulais de lui avoir mentie sur mon identité mais, je n’avais pas eu le choix. En tant qu’espionne, je me serais sûrement fait exécuter.
Puis, la question que me posa Anilla me surpris. Pourquoi semblait-elle si ahurie d’apprendre que je n’avais pas de mère ? Je ne m’offusqua pas pour autant et lui répondis un sourire aux babines.

«Mon histoire est assez particulière, l’ancien alpha de la meute ainsi que sa Bêta nous ont trouvé à la barrière de rocher, mon frère et moi. Nous n’avions aucuns souvenirs, nous sommes amnésiques. J’ignore donc qui sont mes parents, s’il sont en vie… Ce n’est pas facile de démarrer une nouvelle vie sans identité mais, on finit par s’y faire. Qui sait, peut-être retrouverais-je un jour mes marques.»

Voilà un bref résumé de mon passé. Amnésique… Oui, c’est ce que je suis. Fallait-il en avoir honte ? Je ne pense pas non. Je m’étais souvent imaginé plusieurs scénario comme celui d’apprendre mes origines et d’être en réalité une louve au passé ensanglanté. La vérité me fait peur mais, il faudra bien que je l’affronte un jour.

Changeant brutalement de sujet, Anilla m’interrogea sur les Vampires. Une idée ? Ce n’était généralement pas moi qu’on allait voir quand il était question d’avoir une idée brillante. Néanmoins je fis un effort pour Anilla que j’appréciais beaucoup. Comment empêcher les vampires de faire plus de ravages ? Récemment, une vampire dénommée Rozan avait rejoins notre meute. En faisant cela, elle s’abstenait de voire du sang de loup Gwanfire. Mais, cela ne protégeait pas les autres meutes. Ces vampires étaient des armes redoutables.

« Je… je suis pas vraiment un référence quand il est question d’avoir des idées. Il faudrait que ces vampires se nourrissent exclusivement de gibier mais, comment les forcer à faire une telle chose ? Ils sont indomptables. Seule la lumière du jour les repousse mais, nous ne contrôlons pas le soleil. De plus, l’hiver approche, le jour se fera plus court et la nuit bien plus longue. J’en ai des frissons rien qu’à y penser. Il faudrait… une paix. »

Je lâcha le dernier mot brusquement, en même temps que j’y pense. Mais oui, une paix avec les vampires, voilà ce qu’il nous fallait. Tous comme Rozan, les meutes de Wenfile devaient accueillir les vampires parmi elles, établissant ainsi une paix entre les deux races. Seulement, il ne fallait pas que cette paix tourne en désastre de guerre. Les meutes pourraient lâcher les vampires comme armes ultimes. Prédateurs assoiffés de sang immortels. Les terres de Wenfile plongeraient alors dans le chaos et la destruction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faria
Admin
avatar

Messages : 722
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : dans ta tête.

MessageSujet: Re: En territoire hostile. [PV Anilla]   Sam 18 Aoû - 21:33

« Je… je suis pas vraiment un référence quand il est question d’avoir des idées. Il faudrait que ces vampires se nourrissent exclusivement de gibier mais, comment les forcer à faire une telle chose ? Ils sont indomptables. Seule la lumière du jour les repousse mais, nous ne contrôlons pas le soleil. De plus, l’hiver approche, le jour se fera plus court et la nuit bien plus longue. J’en ai des frissons rien qu’à y penser. Il faudrait… une paix. »

Eska marquais un point, la nuit allais être beaucoup plus longue maintenant et donc les vampires beaucoup plus dangereux. J’allais
devoir être encore plus sur mes gardes, nous n’avions pas vraiment vu de vampire dans notre territoire froid, mais j’étais sur que ça ne saurais tarder. Et même, si les autres meutes devait se vidé de loups ils se tourneraient surement vers nous. Une paix ce serait bien, mais comment obtenir la paix quand les vampires veulent tous nous manger ? A moins que certains n’aie montré du bon vouloir envers d’autres meutes. Ce serais surprenant, mais rien n’est impossible avec ces foutu créatures de l’enfer. Après tout ils avaient tuer l’alpha skywing et tellement de loups, peut-être leur secret résidait en une alliance, qu’elle meute avait perdu le moins d’effectif hors de la notre? Je m’en allais demander à Eska si elle savait quelque chose a propos de vampire allié à des meutes ou quelque chose du genre quand j’ai senti une odeur. Mes yeux se son arrondi quand j’ai réalisé ce qui s’en venais. Ho non, un exécuteur. Si il trouve Eska il va la tuer c’est sur, ai-je pensé. Mes oreilles se sont couchées sur mon crâne pendant que je pensais. La seule solution était qu’Eska s’en aille, je dirais l’avoir fait fuir après l’avoir questionner.

-Eska on a un problème, un exécuteur viens part ici et si il te trouve je ne peux pas garantir que tu seras en vie dans les prochaines minutes. Alors écoute moi bien, part à la course et ne t’arrête pas tant que tu ne seras pas sortie du territoire etherix. Va par la.

J’ai pointé une direction avec ma patte, puis j’ai donné un petit coup de museau à Eska pour qu’elle se dépêche.

-Bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: En territoire hostile. [PV Anilla]   Dim 19 Aoû - 0:51

Alors que nous étions en pleine conversation pour le moins sérieuse, je vis les yeux d’Anilla s’arrondirent en rond. Que se passait-il ? Son museau s’agitait et ses oreilles s’étaient dressées sur son crâne avant de subitement s’aplatir. Un danger ? Me mettant à mon tour à renifler l’air, je détectai une odeur bien que lointaine qui se rapprocher de nous.

Au mot d’exécuteur, mon corps fut parcouru de long frisson. Ce nom ne me disait rien qui vaille. Sûrement une source d’ennui imminente. Comment ? Pas de garantie de survivre dans les prochaines minutes ? Ça y est, j’avais la frousse. Anilla me demanda de l’écouter attentivement, ce que je fis sans broncher. Courir, courir sans m’arrêter jusqu’à quitter le territoire des Etherix. Ce loup qui approchait ne devait visiblement pas être une source d’amusement. Pointant une direction de sa patte, Anilla me pria de partir en cette direction à la course. Ma vie était en jeu.

Elle me donna un petit coup de museau pour me presser et me souhaita bonne chance. Elle était gentille, tellement gentille. Elle aurait très bien pu ne rien dire et me laisser à mon funeste sort mais non, elle avait décidé de m’aider. Je lui adressa un sourire emplie de reconnaissance et avant de partir, m’accorda une petite lèche sur son museau, signe de mon affection.

« J’espère qu’on se reverra Anilla. Je n’oublierais jamais ce que tu as fait pour moi. »

Suite à ses mots emplie de gratitude, je pris mes cliques et claques et partit sans me retourner, m’enfonçant dans la neige à une allure impressionnante. Et oui, je n’étais certes pas tailler pour le combat mais pour la course en revanche, j’avais tout pour moi. Je ne laisserais pas cet exécuteur me rattraper. Ça, jamais.

[Petit post pour clore, merci beaucoup pour ce Rp ♥]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En territoire hostile. [PV Anilla]   

Revenir en haut Aller en bas
 
En territoire hostile. [PV Anilla]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue en territoire hostile ! | PV Emiya & King |
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Haiti, bientot un territoire des Etats-unis d'Amerique!
» Les Gardiens du territoire Centaure
» La Bataille du Territoire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wenfile :: |~ AUTRE ~| :: Les Oubliettes :: RP terminés-
Sauter vers: