Wenfile

Là où la guerre menace, là où les loups gouvernent ...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une journée trop calme [ Privé Eska & Alambic]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une journée trop calme [ Privé Eska & Alambic]   Sam 10 Mar - 20:51

Il faisait beau , aucun nuage ne cachait le soleil , et un léger vent frais fessait flotter ses long poils .
Ses poils gris, bleus et blancs . Les propres couleurs aux Wateriox , un bel héritage . Mais pas pour devenir espion . Tan pis , ce n'était pas son but . Non, atteindre le sommet était bien mieux . Il était Bêta , et ça lui plaisait . Sa grande taille avait un atout, la diversion . Ses ennemis pensent qu'il s'agit d'un hybride, entre un Wateriox et un autre loup très grand , donc, dont les pouvoirs sont diminués . Mais comme il dit, "Il suffit de leur faire croire qu'ils sont supérieur, pour ensuite les mener comme un ballon . " . Rien qu'a ces pensées , il eu un petit rire .
Lui, le charmant Alambic . Le paradoxe des Wateriox .
Celui qui pense souvent de lui même ,
" Un wateriox qui déteste les poissons rouges , qu'elle ironie ! "
Mais sa vie est faite d'ironie , il n'y a pas un seul évènements qui soit cohérents avec quelque chose .

Ce donc prénommé Alambic s'avançait vers le lac , la soif grandissante . Serait-ce un oasis ? Un simple mirage ? Comme beaucoup d'autres rêves ?
Il ne pût le savoir que lorsque sa truffe extravagante toucha l'eau . La vraie, la pure eau . Celle qui avait fait son pouvoir . Qui avait fait sa meute . Son arrière-grand-mère en quelque sorte .

Quand il eu finit de boire, il regarda sa petite île, le museau encore trempé, cette petite île qui était si magique .
Un territoire de rêve ! N'êtes-vous jamais aller sous l'eau ? Observant le monde aquatique ! Ou juste l'impression d'oublier l'apesanteur du monde ! Ce monde fantastique . Haaaa, c'était le sien .
Il rêvait, encore et toujours, de tout . Et pris dans ses réflexion, il s'avança vers un endroit où le lac était peu profond . Il y trempa les pattes , et il se retourna pour regarder la plaine, qui se tenait derrière lui .
A travers sa mèche d'un bleu azur, ses yeux , qui semblait plus être des topazes, parcouraient la plaine, probablement vide .
C'était calme, bizarrement calme . Les Gwanfires et les Leafegons sont peut-être en guerre ? Mais cela ne change pas le problème .... Personne a part lui ? Impossible !

Ses oreilles se dressèrent , un léger bruit de clapotis d'eau . Mais impossible de mieux identifier le bruit . Il se rapprocha donc du mystère . Encore un , mais n'est-ce pas excitant ?




Revenir en haut Aller en bas
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Une journée trop calme [ Privé Eska & Alambic]   Dim 11 Mar - 2:34

» Eska


« Ah ennui quand tu nous tiens… Tout en baillant à m’en décrocher la mâchoire, j’observa le monde qui m’entourait. Depuis la fin des combats, le Volcan était devenu très calme. Bien trop pour moi. La plupart des loups étaient partis s’installer près de la Forêt des Leafegons afin de garder un œil sur leurs nouveaux esclaves. Et oui, désormais, les loups de la Terre étaient les esclaves des loups du Feu. C’était bien la première fois qu’une telle chose arrivait. Un esclave rien qu’à soi… Très peu pour moi. Je n’étais pas particulièrement avare de domination et je n’avais aucun talent pour cela. Honnêtement, je me voyais très mal commander un loup. J’avais déjà du mal à me maîtriser moi-même alors aller commander un autre… non merci. Peu de loups étaient restés au Volcan et pour la première fois depuis des lustres, ce lieu de malveillance était étonnamment calme. Silver aussi était partie pour la Forêt, son post l’y obligeant. Je me sentais triste sans elle, je n’étais pas habituée à son absence. Heureusement, il me restait Nobu, mon frère. Oui, mon adorable grand frère. Nous étions toujours aussi inséparable. Allonger à mes côtés, il dormait paisiblement, un léger sourire aux babines. De quoi pouvait-il donc rêver ? Le couvant d’un regard aimant j’observa son corps s’affaisser et se redresser doucement au rythme de son souffle. Mon regard s’attarda sur sa lune identique à la mienne. Ce lien unique nous lierait à jamais lui et moi. De quand datait sa dernière vision ? Qu’avait-il vu ? Nous n’avions pas pu aborder le sujet récemment, la guerre nous ayant bien trop occupés. Heureusement, cette dernière avait cesser. Esquissant un long soupir, je me redressa finalement lasse de ce décor dénuer d’intérêt. En clair, cet endroit était chiant à mourir. Il n’y avait plus rien à faire. Mordillant gentiment l’oreille de mon frère pour lui indiquer mon abandon, je pris le large.»

« Le vent soufflait agréablement sur ma fourrure, m’emplissant les poumons d’air frais et délicat. Je me sentais libre, sans limite. C’était bon. Expirant une grande bouffée d’air pure, je me mis à galoper loin du Volcan et de sa morosité. Au fur et à mesure que je m’éloignais du volcan, l’air se faisait plus doux, l’herbe plus tendre et le paysage plus vivant. Arrivant à tout allure dans la prairie, je me stoppa finalement pour me rouler sauvagement dans l’herbe encore suintante de la rosée matinale. L’extase.»

« Le Soleil dominait le ciel azur avec son élégance naturelle. Les nuages avaient pris congés laissant place à la douce chaleur du Printemps et à ses savoureux rayons de soleil. Puis, tandis que j’étais là, étendue sous le soleil, une envie folle me prit. Le Lac. Je voulais aller au Lac. Pas demain ni même ce soir. Non, maintenant. Prise d’un rire enchanté, je me redressa aussi vite que je l’eus pu et me mit à détaler en direction du Lac. Loin du Volcan, tous mes soucis et préoccupations s’étaient envolés, laissant place à ma joie de vivre débordante. Un peu trop d’ailleurs.»

« Cela faisait des lustres que je m’étais pas aventurer aux alentours du Lac, Silver n’aimant pas me savoir à ce lieu infester de loup en tout genre. Que pouvait-il bien s’y trouver là-bas ? Des Wateriox ? Je n’en avais jamais rencontré jusque là ! Ah euh… en fait si. Mais, je préfère oublier ce qui c’était passer ce jour-là. Ça vaut mieux pour tout le monde je pense. Ivre de désir et d’aventure, j’arriva à destination, bien plus vite que prévu. »

« C’était incroyable. Il n’y avait pas d’autres mots. Le Lac était magique. Les reflets du soleil faisait délicieusement miroités l’eau clair et le soleil ainsi que les arbres plantés aux alentours s’y reflétaient avec grâce. Quel spectacle. Le Lac n’avait rien perdu de splendeur. J’aurais pu m’extasier davantage sur la beauté du terrain mais, mon instinct prit le dessus et dans un cri de joie, je bondis dans l’eau fraîche. Quel délice ! Je me servais de mes pattes pour faire jaillir l’eau et m’en asperger le corps. J’étais aux combles du bonheur. Il me manquait juste une quelconque personne avec qui m’amuser. Perdue dans mes pensées, je ne fis pas attention à où je posais les pattes et en un instant, je me retrouva la tête sous l’eau...Que se passait-il ? Où était passé le soleil ? Je tourna la tête de chaque côté mais ne reconnu rien, les arbres, le ciel, la terre, tous avaient disparus. Je coulais dans un brouillard bleu. Etais-je morte ? Je ne voyais pas d’explication. Pourtant, je me sentais étrangement vivante. Pourtant, je sentais mon corps qui ne cessait de s’enfoncer dans les profondeurs. Etais-je sous le Lac et tout ceci n'était que de l'eau ? D'accord mais comment y étais-je entrée ? Par une porte secrète ? Et où était la sortie ? Sortant de ma gorge, des petites bulles remontaient à toute vitesse vers la surface. Où allaient-elles aussi vite ? Pourquoi me laissaient-elles seule ? Et que contenaient ces jolies petites bulles ? Je ne comprenais pas et je n’aimais pas ça. J’étais totalement perdue et débousolée.»

« C’est alors qu’une expérience passé et similaire me revint. J’étais avec Nobu, à la prairie où nous avions trouvés un petit étang et nous étions baignés. Et inexplicablement, le même incident s’était produit. Tout avait disparu autour de moi, me laissant seul face à une immensité d’eau. Heureusement, ce jour-là Nobu avait pu me repêcher et me sortir de l’eau à temps. Oui, je me souvenais maintenant, je ne savais pas nager. Et aujourd’hui, Nobu n’était pas là. J’étais seule et ma dernière bulle d’air venait de s’échapper de ma gorge brûlante. »


Dernière édition par Silver le Mar 20 Mar - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Une journée trop calme [ Privé Eska & Alambic]   Lun 23 Avr - 17:31

Up !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée trop calme [ Privé Eska & Alambic]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée trop calme [ Privé Eska & Alambic]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [recherche] C'est trop calme
» CRASH || C’est trop calme... j’aime pas trop beaucoup ça... J’préfère quand c’est un peu trop plus moins calme...
» Lewis ∞ C’est trop calme... j’aime pas trop beaucoup ça... J’préfère quand c’est un peu trop plus moins calme...
» Une soirée bien calme. (privé Aphi)
» C'est trop calme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wenfile :: |~ AUTRE ~| :: Les Oubliettes :: RP terminés-
Sauter vers: