Wenfile

Là où la guerre menace, là où les loups gouvernent ...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Shadows [ Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kera
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 20
Localisation : Il s'agit d'une contrée oubliée qui porte le nom des . . . Enfers

MessageSujet: Shadows [ Libre]   Sam 5 Mai - 21:35

Violate


" La vie n'est qu'éphémère . . . mais pas pour tout le monde."


Depuis combien de temps. Combien de morts. Combien de vivants. Mon cerveau était encore engourdi, tout comme le reste de mon corps. Quelle affreuse nuit passée. Je ne sentais plus mes pattes, et mon oeil droit me faisait atrocement souffrir. Je gardais mon seul oeil visible fermé, je n'avais aucune envie d'être dérangée. Je ne savais plus, ou plutôt, je n'avais plus envie de me souvenir ce qu'il s'était passé. Ma tanière en pierres était recouverte de mousse. Il faisait encore nuit dehors, et heureusemen, personne n'aurait eut l'idée de se lever si tpot. A part peut-être moi. Je tentais de me relever, sans succés. Je retombais illico sur ma paillasse. j'abandonnais donc l'idée de me lever. Je retentais de m'endormir en vain, mes pouvoirs étant limité, je ne pouais pas faire comme bon me semble. J'étais devenue l'Alpha des Etherix, et de ce fait j'avais de nouvelles responsabilités . . . Après plusieurs minutes de silence, j'entrepris de décontracter mes griffes. Elles n'avaient pas poussées, normal vu que je les utilise assez souvent. je devais m'entrainer à combattre les éventuels agresseurs de la meute. Une légère brise entra dans mon antre. Je repensais à l'Alpha précédente, Anarchia. J'avais décidé de ne pas emménager dans la même tanière qu'elle. Non pas pas dégout, maisplutôt par respect. Elle avait passé une grande partie de sa vie et celles de son père et sa mère dans sa tanière, je n'avais pas le droit de la délocaliser, de la chasser.

J'étais donc partie m'aménager moi même ma tanière. Elle surplombait le camp de quelques centimètres, et était en plein centre, de manière à ce que s'il y avait le moindre problème, on puisse me contacter rapidement. J'étais rentrée tard hier soir, tout le monde dormait sauf les quelques gardes qui surveillaient le camp. Je m'étais écroulée sur ma litière tellement je n'en pouvais plus. Un craquement de branche. mes oreilles se dressèrent. Je sentis une présence. Mais ce fut l'odeur d'un membre du clan que je perçus. Je fis mine de ne pas avoir entendu son arrivée. J'étais beaucoup trop épuisée pour me préoccuper d'un craquement quelconque. Si quelqu'un désirait me voir, il savait où me trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shadows [ Libre]   Mer 13 Juin - 4:12

. . Foe



J'ai toujours apprécié la noirceur. Elle me permet de passer inaperçue aux regards de tous. Je suis assassine. Il est donc naturel que je ne sois plus silencieuse que la mort elle-même, cette mort qui me suit afin d'emporter l'âme de mes victimes...

D'ailleurs, ces victimes ne sont pas si nombreuses, puisque je viens de commencer ma carrière. J'ai donc encore quelques points à perfectionner au niveau de combat. Question furtivité, je suis très douée. Enfin, c'est ce que mon mentor m'a dit. Biensûr, je suis consciente que la perfection n'est présente chez personne.

Ma première mission, enfin! Je ne peux nier qu'une vague d'angoisse me submerge. J'ai peur de faire un faux pas et de décevoir ma meute. Tant de poid qui pese sur mes épaules! Qui plus est, Hunter ne m'a pas donné la plus simple des tâches: je dois aller assassiner un renard articque! ...Et oui, un renard. J'avoue, ce n'est pas ce qu'il y a de plus noble, mais l'Alpha refuse de me donner une mission plus importante, tant que je n'ai pas prouvé mon talent. Je sais que du haut des cieux, mon mentor vole afin de pouvoir rapporter tous mes mouvements aux haut gradés. C'est comme un 'test'. En fait, c'est un test. Pour revenir à ce renard, il ne faut pas oublier que ces petites bêtes sont extrêmement futées et agiles. En saisir une est quelque chose de très compliquer.

Ma traque dure depuis une heure déjà. J'ai les cousinets des pattes complètement gelés à toujours être trempés dans la neige. Je suis habituée au froid, à force de vivre sur la montagne, mais... Il fait quand même un froid de chien. Toutefois, ce froid n'altère en rien mon calme et mon silence. Je foule le sol. On n'entend presque rien. Je dis presque, parce que que je ne le veuille ou non, la neige craque sous mes pas.

Toute mon attention est rivée sur le monde qui m'entour. Au loin, je vois clairement qu'une tempête va se lever, mais je ne peux me résoudre à rentrer. Je vais attraper ce fichu renard, le tuer proprement et retourner à la montagne! Soudain, un bruit suspect fit dresser mes oreilles. De réflexe, mon regard se posa sur la provenance du bruit. Il me fallut un moment de concentration pour parvenir à distinguer le renard polaire de la neige, mais je réussis. Immobile, je fixais la petite bête qui grattait le sol à la recherche de souris. Un large sourire fendit mes traits, tandis que j'avançais vers l'animal. La neige craqua à nouveau, faisant tourner une oreille du renard dans ma direction. Heureusement pour moi, il n'en fit pas un cas et continua sa chasse. C'était impossible de s'approcher de lui sans être entendue...

Soudain, une idée me vint à l'esprit: l'attrapper par les airs. Je serais beaucoup plus silencieuse. Souriant à nouveau, je m'élançai dans les airs, mettant le cap sur le renard. Mon plan était extrêmement ingénieux, car il fonctionna à merveille: le regard occupé à fouiller le sol ne surveillait pas les airs. Je fondis sur lui tel un faucon, enfonçant mes griffes dans sa nuque. Le craquement qui s'en suivit m'informa de la mort de l'animal. Je peux jurer qu'à ce moment, la fierté était pleinement lisible sur mon visage! Je levai doucement les yeux vers le ciel, l'air moqueuse. C'est mon mentor qui serait impressionné! Bombant le torse, je refermé ma gueule contre le colet de ma proie et redécollai aussi gracieusement que j'était venue, mettant le cap sur la montagne des Skywings.

Soudain, une bourasque vint me fouetter le visage, me déstabilisant. Par chance, je réussis à reprendre le contrôle, bien qu'inquiète. Voler dans une tempête était fortement déconseiller... Combien de fois mon mentor me l'avait-il répété? Mais l'envi de parvenir enfin à la montagne et de poser cet animal aux pattes de mon mentor était si présente..!! J'optai finalement pour l'option casse-cou. J'allais parvenir à ma destination. Coûte que coûte. C'est alors que la deuxième rafale survint, cette fois m'ébranlant assez pour que j'échappe mon butin, mon trophée.


-Non!

Un cri de désespoir était sorti de ma gorge, tandis que je suivait, impuissante, la descente du renard.. Le vent s'étant levé, il déplaçait la neige comme de la poudre. Le renard fut rapidement ensevelit... j'avais perdu sa trace. Un autre coup de vent, plus violent, me fit perdre le contrôle. Cul par dessus tête, je pirouettai à travers les flocons, jusqu'à ce que je rencontre le sol avec violence! Qu'est-ce qui m'avait prit aussi de vouloir rejoindre la montagne en pleine tempête!? J'avais été aveuglée par la gloire... Et maintenant, je venais de perdre mon orientation, mon trophée, et ma fierté personnelle.

Je m'imaginais déjà mon mentor me toiser d'un air sévère en secouant négativement la tête, tout en claquant plusieurs fois de la langue. Et il me dirait: ''Foe...''. Juste mon nom. Mais le tont employé aurait tôt fait de m'enfoncer un pieut dans le coeur. Et pour me faire pardonner (enfin, pour me pardonner à moi même), je m'entrenerais, nuit et jour. Bref, je mangerais un méchant coup à l'orgueil et à l'estime... Pff. Un coup de vent fit revirer mon oreille, que je replaçai en secouant frénétiquement la tête. C'est alors que mon regard se posa sur des ruines.

Aussitôt, mes émotions furent mises de côté pour laisser le rationnel faire sa part: devant moi se dressait les ruines des Étherix. Aucun doute là dessus. L'odeur était reconnaissable. Je savais que notre Alpha désirait s'allier avec cette meute de l'ombre. Cependant, eux, étaient-ils d'accord? Si j'entrais dans leur sanctuaire, serai-je démembrée..? Le démembrement était toujours mieux que de mourir gelée. Je devais me trouver un abri pour la nuit. En même temps, je pourrais en profiter pour trouver mon chemin...

Contente de ma décision, je commencai à marcher vers l'entrée des ruines. Cependant, je ne put faire deux pas de plus que deux gardes surgirent, me bloquant systématiquement la route. Surprise de ne pas les avoir repérés avant (et du même coup, fâchée contre moi-même d'être aussi inexpérimentée), je tresaillis. Ce mouvement fit sourir l'un des Étherix, qui me reluqua avant de se tourner vers son ami.


-Une Skywing...

-Ouep, fit simplement l'autre. Je ne veux même pas savoir ce qu'elle fait là, elle voulait entrer, et bien qu'elle entre! Je paris que Violate s'emmerde.

-Je ne parierais pas ça moi, Ego.


-...p-puis-je parler à votre Alpha, je vous prie?

Un éclair de frustration me parcourut la colone. Venais-je réellement de bégayer!? Il était vrai que je n'avais pas beaucoup de facilité avec les autres loups, mais... je m'étais comportée comme une loupiotte apeurée. Et l'un des gardiens, Ego, ne se gêna pas pour me le faire remarquer:

-Haha! Tu as peur gamine?


-Non! répliquai-je systématiquement.

Un peu trop systématique d'ailleurs. Ouf... J'avais encore beaucoup à apprendre! Au moins, l'autre gardien (celui qui m'avait reluqué au début) eut la gentillesse de ne pas se moquer de mon petit moment de faiblesse. Je l'en remercie. Il fit taire son ami d'un claquement de mâchoire, puis me fit signe de le suivre dans les ruines. J'appris, de leur conversation durant le chemin, qu'ils s'appelaient Alter et Ego. Leurs noms me firent sourire, détail qui ne leur échappa pas. En fait, Ego ne se gêna pas pour me demander mon nom. Sans y penser, je leur répondit: Foe. Ce qui était mensonge. Mon véritable nom est Vayëlle, mais ça, ils l'ignorent.

Ainsi, ils me guidèrent entre les ruines, jusqu'en son centre. Alors, Ego se tut comme une buche et ce fut Alter qui prit la parole:

-Dame Violate, nous avons une invitée. Son nom est Foe, elle est Skywing. Nous l'avons repêchée alors qu'elle s'approchait des ruines.

Violate? Les Étherix avaient une nouvelle Alpha? Où était Anarchia? On m'avait toujours appris que c'était la fille de Shadow qui était l'alpha... Curieuse, je penchai doucement la tête afin de mieux détailler Violate. Je restai pétrifiée par sa beauté... Une pointe de jalousie perça dans mon coeur, mais je parvins rapidement à l'écarter. Je ne suis pas de nature envieuse.
Je déglutis. J'étais devant l'Alpha des Étherix, probablement une louve formidable au combat et pleine d'expérience. Moi, je comptais à mon tableau de chasse un cerf, trois lièvres et un renard. Enfin, de ce que je me souvenais..
.
Revenir en haut Aller en bas
Kera
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 20
Localisation : Il s'agit d'une contrée oubliée qui porte le nom des . . . Enfers

MessageSujet: Re: Shadows [ Libre]   Mer 13 Juin - 21:37

"Méfie toi de l'eau qui dort . . . "


Des bruits de pas. Je levais la tête, les rares loups levés se dirigeaient vers ma tanière. Je me redressais lentement et chssais les quelques brindilles prisent dans ma crinière violacée. La douleur de mon oeil droit se dissipa, et je pus e fin sentir un souffle d'énergie m 'envahir. Je me suis souvenu de ce que j'avais fait la nuit passée. J'avais éliminé des intus, des solitaires qui tentaient d'infiltrer les ruines. Trois. Ils étaient trois. Mes pouvoirs étant toujours bridés, j'avais du compter sur le peu de liberté que j'avais, néanmoins non négligeable, et mes capacités physiques. Ils se rapprochaient. Je détectais l'odeur de deux Etherix, et, surprise ! une Skywing ! Ils s'approchèrent et je pus entendre leurs voix. A l'entrée, je reconnus les deux gardiens chargés de la surveillance, Alter et Ego. Comme à son habitude, ce dernier se tut et ce fut Alter qui m'adressa la parole :

-Dame Violate, nous avons une invitée. Son nom est Foe, elle est Skywing. Nous l'avons repêchée alors qu'elle s'approchait des ruines.

Je fixais de mon oeil visible la louve. Elle arborait le pelage gris blanc et noir des Skywing, et je pouvais lire sur son visage qu'elle était sougeuse. Mon iris mauve détailla la dénommée Foe. Je lançais alors d'une voix neutre, mais claire :

Beau travail . . . Retournez à votre poste, je vais m'occuper de notre invitée.

Puis, je m'adressais alors à la Skywing d'une voix plus claire :

Entre.

Je m'assis et fis un léger signe de la queue à la dénommée Foe pour l'encourager à pénétrer dans ma demeure. Je la détaillais toujours, et une question me vint à l'esprit. Que faisait-elle ici ? Etait-elle envoyée par Hunter ? et si c'était le cas, que nous voulez-t-il ? Elle allait m'en dire davantage, et éclaircir mes pensées. Ma tanière était sombre, et les ruines l'étaient aussi. Mon pouvoir était donc à son apogé, et je n'aurais aucun mal à m'en servir, si la jeune était envoyée pour m'ôter la vie. Ce que je doutais fort. Même si nous ne nous étions rencontrés rarement, il avait pu jauger mes capacités, comme j'avais pu jauger les siennes. Je continuais de fixer "Foe" droit dans les yeux, et une forte pression s'installa. Mon oeil en était peut-être la cause. Il arrivait que lorsque je fixais quelqu'un trop longtemps cette pression apparaissait. Hors, cela n'était jamais arrivé lorsque j'étais en présence de Clyde, et de quelques autres membres de la meute comme Anarchia, ou Alexus. De ma voix clair, je lançais à "Foe" :

Je t'écoute, parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shadows [ Libre]   Jeu 28 Juin - 20:36

Violate avait autre chose qu'une grande beauté. En fait, c'est autre chose m'inquiétait grandement... C'était comme s'il résidait en elle un esprit malin qui parvenait à capturer l'attention de tous, de les soumettre... De me soumettre. Non. Cette fascination que j'éprouvais pour les Étherix, pour leur Alpha, je devais m'en débarasser! Mais ils étaient si imposants, d'allure si mystérieuse et dangereuse... Je découvris pour la seconde fois que j'aimais le danger. La première, je l'avais oublié, avec mes deux premières années de vie. L'oubli est probablement l'état le plus dangereux pour l'esprit de quelqu'un. Je ne veux plus oublier rien.

Beau travail . . . Retournez à votre poste, je vais m'occuper de notre invitée.

Je restai silencieuse, suivant du regard les deux gardiens qui repartaient tranquillement d'où ils étaient venus, pilant exactement dans leurs traces. Ils se déplaçaient tel deux ombres dans la nuit, plus silencieux que moi-même! Et j'étais quand même dure à battre en ce domaine. La neige ne craquait même pas sous leurs pattes... Un grand respect s'installa en moi, à l'égar de ces deux gardiens. Or, je ne pus les regarder aussi longtemps que je l'aurais voulu: Violate s'adressa à moi, d'une voix très claire. D'instinct, tous mes sens se reposèrent sur elle. Je heurtai son regard et en ressentis tout la puissance. Je ne voulais pas me confronter à elle. Ainsi, j'entrai de ce pas, en louve bien obéhissante.

Je t'écoute, parle.

..Décidément, je ne suis qu'une loupiote intimidée à fond! Ma langue, même si je le voulais, ne se dénouait pas. Je restais là, à fixer Violate, un silence lourd et pesant s'immicant entre nous deux. L'atmosphère était lourd. Trop lourd. J'aurais cent fois mieux préféré sortir et fuir, les jambes à mon cou, mais ma fierté en aurait été atteinte. Tentant de rassembler mes pensées, je me remémorai ma situation: j'étais en 'examen', je me suis perdue comme une espèce de linote, je suis tombée sur des Étherix, je suis devant leur Alpha. J'étais devant l'ALPHA des ÉTHERIX!! Bon sang, je n'aurais pas pu tomber plus mal! Et si, par ma faute, l'alliance échouait? Ouf... Trop de pression. J'avais l'irrésistible envie de disparaître. Vraiment.

Et tandis que je paniquais intérieurement, Violate était là, devant moi, attendant pour une réponse à ma venue. Je ne voulais pas qu'elle s'impatiente. Je fermai les yeux du plus fort que je le pus, puis inspirai profondément pour calmer mon poul. Finalement, je réussis à respirer... et à faire sortir un son de ma gorge, qui ressembla plutôt à un couinement. Franchement. Un peu plus d'effort Foe!!


-J... *toussote* Je suis navrée de... de vous déranger, dame Violate.

Je fis une légère grimace. Je devais vraiment avoir l'air d'une ridicule... Une empotée. Mais je le sais que je n'en suis pas une! Pff. Si seulement je pouvais réussir à articuler et faire une phrase qui a du sens sans hésiter à chaque syllabe!

-J'ai été surprise par la tempête alors que je chassais un renard. Et... j'ai perdu mon orientation. Alors que je cherchais un abri, je suis arrivée près des ruines, et vos deux gardiens m'ont interceptée.

La queue entre les jambes, les oreilles un peu rabaissées, le regard navré. C'est en gros mon portrait physique du moment. Et j'en ai honte. Pourquoi ne suis-je pas capable de m'affirmer!? Manque d'expérience. C'est ce que mon mentor m'aurait dit. Et bien, si lui avait été à ma place, je me demande comment il aurait réagi devant toute cette pression braquée sur soi! Je n'étais vraiment pas à l'aise avant d'entrer, et je ne le suis pas davantage maintenant! En fait, mon angoise ne cesse de me tirailler les trippes. J'ai peur de tout faire bousiller. Je vois des espions Skywings qui ont mon âge et qui n'ont pas les mêmes angoisses que moi. J'ai la peur des débutants, comme on peut le dire. Et tout ça dû à mon effacement de mémoire... Je ne me souviens de rien, mais j'ai tout de même concervé d'anciens réflexes. Je ne suis pas si mal... pas tant.


(Je suis vraiment désolée de mon retard, je n'ai pas pu venir aussi longtemps que je l'aurais voulu D:)


Dernière édition par Foe le Ven 29 Juin - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kera
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 20
Localisation : Il s'agit d'une contrée oubliée qui porte le nom des . . . Enfers

MessageSujet: Re: Shadows [ Libre]   Ven 29 Juin - 15:57

[ Pas grave ^^ ]

Un lourd silence s'abbattit sur nos deux êtres. Je continuais de la regarder, et je perçus qu'elle était intimidée, mais aussi qu'elle avait des remords envers elle même. Je me demandais pour quelle raison d'ailleurs. Foe articlua quelques mots que je compris pas, puis, elle réessaya, un peu plus sure d'elle.

-J... Je suis navrée de... de vous déranger, dame Violate.

Elle toussota et fit une grimace. Décidemment, elle était bien nerveuse. Par sa corpulence, on pouvait en déduir qu'elle était toute jeune, aussi bien en âge que dans le métier. Moi, qui ait été une éxécutrice, je sais ce que l'on peut ressentir lorsque l'on se trouve en présence d'un haut gradé.

-J'ai été surprise par la tempête alors que je chassais un renard. Et... j'ai perdu mon orientation. Alors que je cherchais un abri, je suis arrivée près des ruines, et vos deux gardiens m'ont interceptée.

Chasser un renard ? A moins qu'elle ne soit canibale et un peu bronée, les Skywing ne se nourrissaient pas de renard. Enfin bon. Ma crinière ondula, une petite brise fraiche traversa mon antre. J'inspirais et répondis d'une voix calme :

Détends toi. Je sens que tu es nerveuse.

Je jettais un coup d'oeil rapide en direction du camp. La tornade n'était pas prête de s'arreter. Et j'ignorais pendant combien de temps la Skywing allait devoir rester parmi nous. Je me levais, et me dirigeais vers elle, le pas assuré. Je m'arretais trois mètres devant elle, puis m'assis. Je réfléchis pendant quelques secondes à un moyen pour renvoyer la dénommée Foe chez elle, c'est à dire jusqu'à la montagne. Peut-être que DarkNight pourrait la récupérer. Mais en y repsenssant pendant quelques fractions de secondes, cela pourrait créer un conflit entre nos deux meutes. J'enroulais ma queue autour de mes pattes et lançais d'une voix neutre :

Nous allons attendre que la tempête se calme, puis tu pourras repartir chez toi.

Je me levais de nouveau avant de me diriger vers la sortie de mon antre. Une fois encore je m'arretais, et regardais de mon oeil visible la louve au pelage noir, gris et blanc.

Malheureusement, je ne puis te laisser te promener seule dans notre camp. C'est pourquoi je préfère te garder à l'oeil.

Je lui fis un signe de la queue pour lui dire de sortir. J'étais calme, et sereine. En même temps, je n'avais aucunes raisons de céder à la panique. Mon rang d'Alpha me l'interdisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shadows [ Libre]   Ven 29 Juin - 22:37

Tenter de cacher mon inconfort était impossible dans cette situation. J'y exellais face à mon mentor, mais devant l'Alpha des Étherix, je ne pouvais tout simplement pas. Violate l'avait remarqué. D'ailleurs, elle m'invita à me détendre d'une voix assez calme. Ouf. Je ne l'avais pas froissée avec mon incompétence du moment! Oui, je dis bien du moment, puisque normalement, je ne suis pas aussi... débourvue de moyens, disons. J'acquiesçai d'un petit hochement de la tête, puis prit une grande respiration pour forcer mon coeur à ralentir ses battements frénétiques. Je réussis, malgré ma situation peu encline à la relaxation. Ce fut beaucoup plus calme que je suivai les pas souples de l'Alpha des Étherix la mener à trois mètres de moi. C'était une distance fort raisonnable.

Elle m'informa de la procédure que nous allions suivre: je devrai attendre jusqu'à la fin de la tempête. Et ensuite, je rentrerai chez moi. Mon poil se hérissa sur ma nuque. Cela était un mauvais présentiment. Les Skywings et les Étherix n'étaient pas en mauvaises relations, mais nous n'étions pas alliés pour autant. En territoire neutre, on pouvait y trouver autant des ennemis que des alliés. Enfin. Penser à tout cela envoya une deuxième dose d'adrnéaline dans mon corps et je sentis mon estomac se nouer à nouveau.


-Malheureusement, je ne puis te laisser te promener seule dans notre camp. C'est pourquoi je préfère te garder à l'oeil.

C'était fort compréensible, à être un Alpha, j'aurais probablement fait de même. Violate finit par se lever à nouveau et marcher vers l'entrée de sa grotte. Elle m'incita à sortir, concervant son calme. J'aime les personnalités de nature calme. Or, j'ignore si c'est de la paranoïa, mais... l'impression que je pouvais me faire sauter dessus me tenaillait. N'empêche, je me hâtai de sortir, comme Violate le demandait. L'extérieur était d'un froid sibérien. Et je regrettai aussitôt de ne pas être chez moi, nichée dans ma grotte, au chaud. Si je continuais de garder mes pattes dans cette neige à cette température aussi glaciale, j'allais me faire des engelures! ...Bah. Je préfère les engelures que de me mettre à dos l'Alpha Étherix. Honnêtement.

Tout en promenant mon regard autour de moi, je commençai à songer à cette alliance qui plannait depuis un bon moment. Ma meute était instable, et donc n'avait pas encore pu donner suite à tout cela. Toutefois, je dois avouer que j'étais très curieuse de savoir ce que Violate en pensait. Je tournai la tête vers elle, hésitante. Devais-je le lui demander? Je ne connaissais pas très bien son tempérament. Pour le moment, elle m'avait semblé sereine et calme, mais... je préférais ne pas prendre de chance. C'était dangereux. Une poussée d'excitation monta en moi. Non, j'avais vraiment envi de ce danger. L'imprévu, le danger, l'inconnu, tout cela correspondait parfaitement à mes besoins. C'était en partie pour ça que j'avais choisi le poste d'espionne. Je devais aborder le sujet de l'alliance et en découvrir l'opinion de Violate. Au diable ce putain de renard, l'information que je pourrais retirer de cette conversation en vallait dix à elle seule!


-Merci beaucoup, c'est très apprécié. Je vous serai redevable.

Je souris doucement. D'un sens, Violate aurait pu simplement ordonner mon exécution immédiate en me percevant comme une ennemie. Or, cela n'avait pas été le cas. Au contraire, elle m'hébergeait pour le temps de la tempête, en me gardant à l'oeil. Ainsi, elle l'Alpha devait apprécier un minimum les Skywings, mais elle était aussi sur ses gardes. Normal.

-...Je me demandais...

Première étape: aborder une conversation autre que les remerciements, de préférence en lien avec le sujet. Comme l'alliance était de nature politique, et bien autant se lancer dans la politique! Ainsi, je continuai:

-.. Anarchia n'est plus l'Alpha?

Ma voix trahissait l'inquiétude de déplaire à Violate. En effet, je n'avais pas envi de la fâcher. Enfin, pas en ces terres, ni en ce moment. Peut-être dans cinq ans, quand j'aurai plus d'expérience et peut-être une chance de gagner..? Non. Même pas, me mettre un Alpha à dos n'était pas dans mes priorités. En fait, de préférence, je voulais avoir la confiance des autres. À la base, je ne suis pas une langue sale ou une personne perfide. Je suis espionne, certes, mais pas méchante. Même si mon nom dit le contraire. 'Foe'. Hm, pourquoi m'as-t-on nommée ainsi? Parce que j'ai mené ma mère à sa perte... Mon coeur se serra aussitôt. Songer à ma mère m'emplissait automatiquement de tristesse. À cause de moi, elle était dans un état létargique. Je lui rends souvent visite, à chaque semaine, en sercret. Ma mère est tout ce que j'ai. Et je veux la sauver... Or, pour cela, elle doit retrouver la mémoire qu'elle a elle aussi perdue. Quant à mon père, j'ignore qui il est, j'ignore où il est. Je n'ai plus aucun souvenir de lui. Mais quand je demande à mon mentor des informations à son sujet, son regard s'emplit de tristesse, il secoue la tête et me demande d'aller pratiquer encore et encore ma furtivité...
Revenir en haut Aller en bas
Kera
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 20
Localisation : Il s'agit d'une contrée oubliée qui porte le nom des . . . Enfers

MessageSujet: Re: Shadows [ Libre]   Sam 30 Juin - 12:02

Foe sortit de mon antre. Le contact du sol recouvert de neige fit frémir ses pattes. A la montagne aussi il faisait froid. Mais je suppose qu'ici, sur le territoire des Etherix, nous battons tous les reccords. Je passais devant elle, et me mis à marcher en direction d'un mur à moitié écrulé. C'était mon promontoire à moi. Je vérifiais que la Skywing me suivait, et qu'elle n'allait pas en profiter pour me fausser compagnie. J'ignorais son rang, si elle était simple guerrière, ou bien assassin. Oméga ou espionne ? Rien ne devait être laissé au hasard. Sur le chemin de mon promontoire, Foe entama la conversation :

-Merci beaucoup, c'est très apprécié. Je vous serai redevable.

Je lui jettais un regard franc. J'y tenais bien. On ne reçoit que lorsque l'on donne. Elle pourrait rentrer chez elle sans encombres si elle se tenait à carreaux des affaires personnelles de la Meute, et en échange je la gardais en vie. L'accord semblait simple, mais dur à respecter. Où s'arrete la limite entre curiosité et fouiner ? Elle continua :

-...Je me demandais...

Je continuais mon chemin, marchant calmement. Une question ? . . . Soit si je la pensais digne de quelconque réponse, je lui répondrai. Foe completa sa phrase, une pointe d'inquiétude dans sa voix :

-.. Anarchia n'est plus l'Alpha?

Je m'arretais brusquement. Ma cheveulure mauve tomba sur mes deux yeux. Un sourire en coin se dessina sur mes lèvres. Je relevais la tête et bondis sur le muet effondré. Je m'assis dignement, et d'un mouvement de tête, léger et rapide, je remis mamèche en place, c'est à dire sur mon oeil droit. Puis, je la regardais, toujours avec ce sourire en coin. Je me décidais à lui répondre, d'une voix neutre et calme :

Non, en effet.

Pourquoi ajouter quelques détails. Cette Foe n'avait aucun raison de connaitre la vérité sur ce qui s'était réellement passé entre l'ancienne Alpha, Anarchia, et le reste de la meute. Non. Elle n'était pas morte. Je n'avais pas non plus pris le pouvoir. C'était pour des raisons personnelles entre Anarchia et sa soeur, Shola. Il y a encore peu de temps, je n'étais qu'Executrice. Puis je devins Gamma, et suite à ce conflit fraternel, je devins Alpha. Anarchia m'avait légué son poste. Elle devait vouloir se détacher de tout cela . . . J'enroulais de nouveau ma queue autour de mes pattes. Foe. Ennemie ? Pourquoi l'avoir baptisé ainsi ? Si elle servait son clan avec honneur . . . Des raisons bien plus profondes se cahaient derrière cela. De plus, si elle s'avérait, être espionne, ce serait très simple. Pourquoi demander à un exécuteur de faire le sal travail quand on a été sois même éxécutrice ?

Je continuais de la regardais, mon regard froid et calme posé sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shadows [ Libre]   Lun 2 Juil - 4:54

Ma question sembla avoir une quelconque répercution, positive ou négative sur l'Alpha des Étherix. Elle s'était arrêtée de marcher. Étant derrière elle, je ne vis pas le petit sourire en coin qui perca sur ses traits. D'un bond, elle se posta sur un vieux muret, replaca sa mèche et posa son oeil sur moi, toujours avec ce sourire. Un frisson me parcourut l'échine.
Toujours en concervant cette neutreté déconcertante, Violate me répondit. 'Non, en effet'. Cette réponse était courte, très précise, mais n'en disait pas plus long. J'avoue avoir ressenti une pointe d'agacement face à cette réponse qui, en fait, n'en était pas une. Je ne pouvais tirer aucune conclusion sur la situation, ormis le fait que cela ne me concernait pas et que Violate n'était pas le genre de loup bavard. Si ce n'avait été de cette curiosité grandissante, cela ne m'aurait pas dérangé, même que j'aurais apprécié. Malheureusement, j'étais curieuse. Et en plus, je voulais bien paraître devant mon mentor, mon Alpha, et ma mère.

J'hochai doucement la tête, sans pousser ma chance plus loin. Le regard de l'Alpha était toujours posé sur moi. C'était toujours intimidant, mais je m'y étais habitué (un peu). Je déteste lancer une conversation. En fait, je me tape sur les nerfs lorsque je dois le faire. Devoir percer, moi, le silence me rebute. Ce silence, il est si important... Or, en ce moment, je n'ai pas le choix. Ainsi, je continuai mes petites questions, tentant de trouver une dérivation vers l'alliance.


-J'imagine que c'est beaucoup de responsabilités. En fait, c'est surtout des choix, n'est-ce pas? Vous auriez pu choisir de me laisser hors des ruines, livrée à moi-même. Or, vous ne l'avez pas fait. Vous avez choisi de m'aider.

Je fis planner un petit silence. Une question roulait dans ma bouche, ne demandant qu'à sortir. Finalement, je lui laissai libre court:

-Si... Si j'avais été d'une autre meute, une Gwanfire par exemple, m'auriez-vous hébergé aussi?

Cette question, si Violate me répondait franchement, pourrait me lancer sur une piste. J'étais au courrant que les Gwanfires avaient aussi le désir de s'allier aux Étherix. Et c'était ce choix que Violate devait prendre: s'allier au Skywings ou aux Gwanfires, ou ne pas s'allier dutout. La tête penchée, le regard innocent, j'attendais la réponse. Si l'Alpha désirait que je me taise, elle n'avait qu'à le dire, je le ferais. Après tout, je préférais le calme au bruit. Et dans le pire des cas, je n'avais qu'à attraper un autre renard. J'en avais déjà eu un, mon mentor l'avait probablement vu du haut du ciel. Enfin... un renard était, pour ma part, beaucoup moins prestigieux que la réponse à l'alliance.


(C'est un peu court, je m'en excuse ^^')
Revenir en haut Aller en bas
Kera
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 20
Localisation : Il s'agit d'une contrée oubliée qui porte le nom des . . . Enfers

MessageSujet: Re: Shadows [ Libre]   Lun 2 Juil - 12:15

-J'imagine que c'est beaucoup de responsabilités. En fait, c'est surtout des choix, n'est-ce pas? Vous auriez pu choisir de me laisser hors des ruines, livrée à moi-même. Or, vous ne l'avez pas fait. Vous avez choisi de m'aider.

Foe semblait chercher quelque chose en me questionnant ainsi. Une réponse qui la satisferait suffisemment pour qu'elle cesse de me questionner. J'inclinais la tête pour écouter ce qu'elle avait à dire, car je me doutais qu'elle n'avait pas terminé sa phrase, et qu'elle voulait arriver à un sujet bien précis.

-Si... Si j'avais été d'une autre meute, une Gwanfire par exemple, m'auriez-vous hébergé aussi?

Interessant. Une Gwanfire ? je ne pouvais répondre que franchement, mais je pris tout mon temps pour formuler ma réponse. Les Gwanfire et les Skywing. Voila le nom des deux meutes qui souhitaient une alliance avec ma meute, les Etherix. D'après mes espions, les Gwanfire auraient oppressés les LeafGons, ce qui explique qu'ils ne sont pas venus nous demander de l'aide. De plus, il me semble qu'ils attendent plutôt l'aide des Wateiox et des Skywing. Comme les deux meutes n'avaient pas encore voulu envoyer un messager jusqu'aux ruines pour mettre au point une rencontre avec leurs Alphas respectifs. Je ne ferais pas le premier pas pour une quelconque alliance. Car notre meute est puissante, et comme l'indique notre nom, nous vivons dans l'ombre, attendant le bon moment pour frapper. N'étant pas mêlée aux conflits fraternels des autres meutes, nous n'avaons aucunes raisons pour leur venir en aide. Sauf si nous le pensions, et sauf si nous sentions que notre unité est menacée. Je finis pas répondre à la Skywing, sans laisser percevoir mes émotions :

- Vois-tu, si tu avais été une Gwanfire, je doute que tu te serais laissée gentillement capturée par mes gardiens, sauf si tu avais eu un message important, à nous faire parvenir, tu te serais mise en position de faiblesse. Au cas contraire, si tu avais voulu attenter à ma meute, je t'aurais éliminé moi même.

Je n'avais pas pour habitude de demander à mes assassins de se salir les pattes à ma place quand il s'agissait d'une affaire personnelle. Mon coté Spectre était toujours présent, et n'attendait plus que le bon moment pour ressurgir. En revanche, je confiais à mes tueurs d'élite des missions dignes de ce nom. Ma pupille devint une simple feinte. Je lançais à notre invitée :

S'il te plait. ne tourne pas autour du pot. Si tu as quelque chose à dire, dis le.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Shadows [ Libre]   Mar 3 Juil - 6:50

Violate n'était pas sotte. En fait, elle était d'une intelligence redoutable. Le petit suspend laissé entre ma question et ma réponse montrait son cerveau analytique. Elle choisissait une réponse des plus convenables, tout en la détournant afin de ne pas laisser paraître sa position pour une meute ou l'autre. Sans aucun doute, elle avait l'art de la parole!

Les Étherix étaient la meute qui m'intriguait le plus. Silencieux, insaisissables et mortels. Ils avaient prouvés ce dernier point à la grande guerre qui avait opposé toutes les meutes de Wenfile; les Étherix étaient puissants, et personne ne pouvait le nier. Ils s'étaient servi de la position de faiblesse des quatre meutes, profitant en plus d'un effet de surprise. Ils vivaient sur les terres de glace depuis si longtemps sans qu'on ne les aie découvert... Ils étaient des génis. Oui, je l'avoue, les Étherix sont une meute qui m'impressionne grandement. Si je n'avais pas été Skywing, j'aurais aimé être Étherix.

La réponse de Violate m'avait laissée sur ma faim, bien qu'elle m'apprennait qu'elle ne sous estimait pas les Gwanfires et qu'elle connaissait bien leur tempérament. En effet, un Gwanfire ne se serait pas laissé emmené ainsi par des gardiens. Qui plus est, un Gwanfire ne se serait pas aventuré en terres de glace s'il n'en avait pas eu la nécessité, point. Je considérai Violate un instant, puis je finis par sourire doucement. J'aimais bien ses réponses. Certes, elles avaient en soi quelque chose de choquant, mais c'était pile le genre de réponse que je répondais aux gens trop curieux. En fait, j'étais peut-être pire, je leur renvoyais les interrogatoires. Résultat: c'était moi qui avais les informations. Pas eux.


-S'il te plait. ne tourne pas autour du pot. Si tu as quelque chose à dire, dis le.

Je croisai à nouveau le regard de Violate, et un frisson me cloua sur place. Sa pupille était devenue aussi dangereuse que celle d'un serpent. Une fente, rien de plus, me direz-vous? La pupille change beaucoup à l'oeil. Ce simple changement rendait cette louve encore plus imposante qu'elle ne l'était. En fait, cela la rendait dangereuse. Aussi, elle voulait que je cesse de tourner autour du pot. Pour moi, c'était clair, net et précis. De toute façon, tenter d'atteindre cette louve par un moyen détourné ne fonctionnait pas. Ainsi, j'attapai mon courage à deux pattes et je perçai pour la énième fois un autre silence qui s'était installé entre nous deux:

-Je voulais savoir votre position quant aux alliances. Si vous êtes davantage pour les Skywings ou les Gwanfires.

Ma voix était franche, sans aucune pointe d'hésitation. C'était une louve mûre qui parlait, pas une jeunôte intimidée à fond par l'Alpha d'une autre meute! Et j'en étais assez fière. Mon regard ne trahissait pas trop mon inconfort, lui non plus. Enfin, je crois. Quelqu'un de spécialisé dans ce domaine pourrait distinguer un peu d'angoisse, mais sinon... nada.

Bref, je crois que plus directe que ça tu meurs. Restait plus qu'à espérer que l'Alpha des Étherix ne prenne pas cela comme une intrusion.. Certes, c'en était une. Que quelqu'un me demande si les problèmes de confusion chez les Skywings s'arrangeaient, je l'aurais envoyé promener tout bonnement! Or, là, présentement, je voulais cette réponse. Ce serait une fierté, un accomplissement. Hunter et mon mentor seraient fiers de moi. J'aurais prouvé ma compétence. Je pensais déjà au moment futur, oubliant le présent. C'était mal. Ce qui compte, c'est le présent. Pas le futur ou le passé, car on ne peut rien y changer. Biensûr, pour le futur, c'est le présent qui le détermine, mais à force de trop faire de projections on oublie le but principal. Et en ce moment, le but principal était d'avoir l'information sans me faire tuer ou mettre Violate de mauvais poil..
Revenir en haut Aller en bas
Kera
Admin
avatar

Messages : 765
Date d'inscription : 01/11/2010
Age : 20
Localisation : Il s'agit d'une contrée oubliée qui porte le nom des . . . Enfers

MessageSujet: Re: Shadows [ Libre]   Mar 3 Juil - 10:59

-Je voulais savoir votre position quant aux alliances. Si vous êtes davantage pour les Skywings ou les Gwanfires.

Foe semblait plus sure maintenant. Sa voix avait changé. Mon choix pour l'Alliance hein ? pour moi c'était clair. C'est à celui qui viendra me le demander et qui n'aura pas de condition oppressante pour ma meute que je choisirais. Si les Gwanfire désirait réellement une quelconque alliance, BadHell se soumettra à mes conditions. Pour ce qui était des Skywing, je savais d'avance qu'ils n'auraient pas de conditions particulières, et honnêtement, c'était la meute la mieux partie des deux. Dans les deux cas, je ne pouvais confirmer une alliance en parlant à un messager. Je devais rencontrer personnellement les deux Alphas séparemment pour éviter qu'ils ne s'arrachent les yeux. BadHell savait que si je refusais son Alliance, il aurait du soucis à se faire. Les LeafGons profiteraient de la première occasion pour sortir du joug des loups de Feu. Et comme ma meute était à égalité face aux Gwanfire, il savait qu'il perdrait un allié précieux. Je fermais mes yeux urant deux secondes et finis par répondre d'une voix tranchante, mais neutre :

- Tout dépends de qui viendra vers nous en premier. Je n'ai aucunes préférences.

Je regardais vers l'Est. La tempête s'était calmée. Je me levais et sautais du muret pour atterir à coté de Foe. J'ajoutais à son attention :

- La Tempête s'est calmée. Je vais te ramener jusqu'à la frontière.

Je passais devant, en direction de la sortie du camp. En marchant moderrement pour ne pas devancer notre invitée. je regardais derrière moi de temps en temps pour vérifier aqu'elle me suivait. Puis, une fois sorties du camp, je lui lançais :

- Si Hunter veut réellement une alliance, dis lui de ma part qu'il ferait mieux de se dépecher.

Nous nous rapprochions lentement de la frontière. La neige était bien plus froide à cet endroit, et les quelques pics blancs que nous croisâmes laissez entendre qu'ils allaient fondre. L'été allait arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shadows [ Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shadows [ Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shadow among shadows... ~ LIBRE
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wenfile :: |~ AUTRE ~| :: Les Oubliettes :: RP terminés-
Sauter vers: