Wenfile

Là où la guerre menace, là où les loups gouvernent ...
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]

Aller en bas 
AuteurMessage
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Sam 18 Aoû - 22:19


Fuir, voilà quoi j’étais réduite. Un exécuteur de la même meute qu’Anilla avait sentie mon odeur de Gwanfire et s’était mis en route pour faire son travail : exécuter les intrus. J’aurais pu mourir. J’étais censée mourir ! Mais Anilla en avait décidé autrement. J’ignore si elle s’était prise d’affection pour moi mais si tôt eût-elle sentie l’odeur de son compère qui approchait, Anilla me conseilla vivement de décamper. Enfin, je ne sais plus vraiment si c’était un conseil ou un ordre mais le but rester le même, me faire fuir du territoire des Etherix. Le danger et la sincérité qui se reflétait dans ses yeux m’avait poussé à partir le plus vite possible. Après un grand sourire de reconnaissance à son intention, j’avais mis les voiles. Cette louve m’avait sauvée la vie. Il était vrai que je n’avais aucun muscle mais de l’endurance et de la vitesse ça j’en avais. Heureusement, c’était ce qui m’avait évité un mort certaine. J’aurais aimé remercié convenablement Anilla mais je n’en avais guère eu le temps. J’espérais seulement pouvoir la revoir un jour, je l’aimais beaucoup.

Ma fuite paniquée m’avait beaucoup essoufflée, mes muscles criaient à l’agonie. Quelle plaie ! J’avais couru, couru et encore couru sans jamais m’arrêter. Je n’avais guère fait attention aux paysages qui avait défilé autour de moi, seule ma fuite m’importait, ma survie. Il était hors de question de laisser cet exécuteur m’attraper. Subitement, mes jambes me lâchèrent et je m’étala sur le sol, à bout de force. Combien de temps avais-je couru ainsi ? Je l’ignorais mais mes muscles eux, avaient atteint leurs limites. Soufflant un grand coup, je me laissa tomber à même le sol, à bout de souffle. Mon corps heurta lourdement la terre, soulevant un voile poussière autour de moi. Non, il ne fallait pas que j’endorme. Pas maintenant. Je devais voir Fire, lui faire mon rapport… qu’il soit fier de moi. J’avais réussi, j’avais réussi ma mission et je voulais qu’il le sache. En prenant la fuite, j’avais surpris un bout de conversation entre deux jeunes Etherix. La meute des Skywings leur avait fait une offre de ralliement. Une alliance, exactement ce que je redoutais. Il fallait prévenir Fire, il fallait… prévenir… Fire… Ne supportant plus l’agonie de mes muscles en feu, je sombra dans un lourd sommeil.

Un sinistre croassement de corbeau me sortie du pays des songes. Ouvrant lourdement les paupières, je mis un temps à réaliser où j’étais : la barrière de rocher. J’avais presque réussi, le volcan n’était plu très loin. Pourtant, ce sommeil imposait par mon corps poussé à l’extrême ne m’avait guère revitalisé. Observant le ciel, je fus surprise d’y découvrir des étoiles. Il faisait nuit noir, combien de temps avis-je ainsi sombrer dans le sommeil ? Trop sûrement. Je tenta de me redresser bien qu’avec difficulté. Mes pattes me faisaient terriblement souffrir.

J’avança une patte puis l’autre et tenta de me mettre en marche vers le volcan mais j’étais encore trop faible. Me laissant tomber sur la terre rocailleuse, je poussa un long soupir. Il fallait que je rentre… Soudain, un bruit de chute de pierre attira mon attention sur ma gauche. Je n’étais pas seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faria
Admin
avatar

Messages : 722
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : dans ta tête.

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Sam 18 Aoû - 22:56

J’étais sorti de ma grotte dans la barrière de roche en cette belle nuit d’automne. J’avais beaucoup mangé hier et je n’avais pas très soif, contrairement à mes habitudes. Donc j’avais choisi de me balader lentement dans la barrière en espérant tomber sur quelque chose d’intéressant .Sois n’importe quoi excluant mon frère.

Cet endroit était empli de roches mais je l’appréciais, c’est d’ailleurs pourquoi j’y avais élu ma demeure. Il y avait une multitude de petite grotte ou je pouvais sans problème me cacher si le soleil venais a pointé son nez quand je ne m’y attendais pas. Je ne tenais vraiment pas à mourir bruler sous les rayons ardents du soleil. Mes brulure dut au soleil avait toujours bien guérie, mais la sensation de bruler sur place était vraiment horrible, et il ne suffisait pas de beaucoup de temps pour que je meure. Quelques minutes à peine.
Le seul point que je n’aimais pas de cet endroit était le manque de jolie femelle. S’était un endroit peut fréquenter et je devais m’en éloigné bien souvent pour chercher mes repas. D’ailleurs j’allais devoir refaire ma liste, mon stock était épuisé. Et oui j’avais pour habitude de ne pas toujours tuer les femelles que je rencontrais le premier soir, mais ça dépendais les quelles. Seule quelques rares élus avait la faveur de discuté avec moi plus d’un soir. Les autres et bien elle avait la joie de me rencontré pour mourais sous les crocs d’un chasseur affamé. Mais pour l’instant je souhaitais trouver une femelle point, et si elle était chanceuse je ne la croquerais pas …tout de suite. Huhu. D’ailleurs je m’étais promis un jour d’essayer de voir si on pouvait faire duré le même repas plusieurs jours. Mais pour ça je devais trouver un bon cobaye. Qui goute bon et qui est jolie. (et oui Daren a des critères strictes :huhu : )

J’entendis comme un bruit de chute plus loin, qu’est-ce que ça pouvais bien être ? J’ai remarqué comme une tache grise étendue la. Une louve d’après l’odeur. Je me suis rapproché pour voir de quoi elle avait l’air. Elle était plutôt mignonne la petite, et elle sentait bon! En me rapprochant plus j’ai accroché une roche se qui lui a fait lever les oreilles. Mais elle ne savait pas j’étais ou. Pour me faire plaisir je suis arrivé derrière elle question de lui faire faire un saut. JE n’avais plus fait de bruit donc elle ne savait théoriquement pas j’étais ou. J’ai alors dit tout bas dans son oreille :

-Besoin d’aide ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Dim 19 Aoû - 0:40

Je ne parvenais guère à mettre un nom sur son odeur, c’était troublant. A quelle meute pouvait-il donc appartenir ? Je tentais tant bien que mal de localiser lu nouveau venu mais n’y parvenais guère. C’était troublant et mon égo en prenait un coup. J’étais espionne non d’un p’tit bonhomme, je ne devais pas avoir de mal à localiser un loup ! Où se cachait-il donc ? C’est alors qu’un murmure vibra dans mon oreille, me faisant sursauter. Malgré la douleur fulgurante, je parvins à me redresser. Quand était-il arriver dans mon dos ? Je ne l’avais même pas entendu venir, il était d’une discrétion parfaite. Je ne savais pas vraiment si je pouvais faire confiance ou non à cet inconnu mais, j’étais plutôt en mauvaise posture.

« Et bien… C’est juste que j’ai trop couru et que mon endurance est arrivé à sa limite. Mes pattes ne me soutiennent plus… » bredouillais-je, mal à l’aise.

Ce loup était étrange. Qui était-il d’ailleurs ? Il n’était certainement pas de ma meute, j’aurais reconnu son odeur. Mais chose étonnante, son odeur n’appartenait à aucune des meutes. Il avait sa propre odeur. J’étais déstabilisée et prise de cours.

« Excusez-moi mais qui êtes vous ? » demandais-je finalement. « Devrais-je… avoir peur de vous ? » lançais-je dans un murmure inquiet.

On m’avait toujours appris à me méfier des inconnus. De plus, je n’étais absolument pas en condition de me défendre, ce qui m’inquiéter. Etait-il un ami ? Ou bien un ennemi ? La nuit rendait cette rencontre innatendue pour le moins inquiètante.

Je ne cessais mes recherches pour identifier l’odeur du mâle. M’attardant un peu plus sur son physique, je frémis en croisant son regard. Ses pupilles luisaient d’un rouge inquiétant, un rouge ensanglanté. Oh non, ne me dites pas que je me trouvais face à un vampire… C’était pourtant la seule conclusion à laquelle j’étais parvenue. Son odeur sans nom, sa discrétion remarquable, ses pupilles luisantes. C’était définitivement un vampire et il pouvait être dangereux. Oh non, je ne voulais pas finir en repas… J’étais trop jeune, bien trop jeune pour mourir maintenant.

Et comme une idiote, j’avais laissé parler mes pensées et le loup savait désormais que j’étais en mauvaise posture. Il pouvait très bien ne faire qu’une bouchée de moi. Mais qu’il n’aille pas croire que j’allais me laisser déguster sans riposter. Je ne laisserais pas la mort m’emmener si facilement. J’étais terriblement soucieuse mais tâchais du mieux que je le pouvais de ne pas le faire paraître. Néanmoins, cacher mes émotions n’était pas mon fort.


[Très court désolée j'ai honte mais comme prévue, je fais vite ><]


Dernière édition par Silver le Lun 20 Aoû - 3:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faria
Admin
avatar

Messages : 722
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : dans ta tête.

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Lun 20 Aoû - 1:51

« Et bien… C’est juste que j’ai trop couru et que mon endurance est arrivé à sa limite. Mes pattes ne me soutiennent plus… »

S’était donc pour ça que la jeune louve s’était écraser par terre et ne bougeait plus. Disons que ces mortels n’avaient pas toujours beaucoup de matière grise, ou peut-être ne savaient-ils pas en faire usage. Elle aurait dut s’arrêter avant comme ça elle ne serait pas dans une position aussi délicate. Mais elle avait de la chance cette louve. Primo elle était mignonne. Secundo je ne trouvais pas drôle de croquer quelqu’un

« Excusez-moi mais qui êtes vous ? Devrais-je… avoir peur de vous ? »

-Huuum, cela ne dépend que de vous.

Je n’allais pas lui dire mon nom maintenant, je n’avais jamais été un fan de répondre aux interrogations de ma nourriture. Et je venais d‘avoir une bonne idée. J’allais utiliser cette louve pour mon teste! OUAIS. Bon bien je devais la trainer jusqu'à ma grotte pour ça. Mais pour le moment j’avais envie de faire un peux connaissance. Et si je pouvais m’assuré qu’elle n’ait pas trop peur ce serais bien aussi. Ça n’allait pas être drôle si elle cherchait à s’enfuir tout le temps. Vu l’air qu’elle avait sur le visage elle avait probablement compris que j’étais un vampire. Cette pensée m’amena un sourire au visage. Je trouvais toujours ça drôle le moment ou ma proie réalisait qu’elle était coincée avec moi. Mais s’était encore mieux quand on avait passé un bon moment ensemble et au moment le moins attendu quand elle se détendait dans mes pattes, moi je prenais mon repas.

Je me suis rapproché d’elle, elle avait réussi à se relever. De plus ça se voyais qu’elle faisait de son mieux pour cacher ça peur, mais je connaissais par cœur les expressions d’une louve apeurée. J’ai doucement place ma pate sur son dos en exerçant une petite pression pour qu’elle se recouche à terre.

-Vous devriez rester coucher, vous levez ne fera qu’empiré votre état.

Je me suis couché a terre pour montré l’exemple. Mon but état de la mettre a l’aise. Sinon ce n’était pas amusant.

-Vous n’avez pas à avoir peur de moi jolie jeune dame, je ne vous mangerai pas, puis j’ai rajouté a vois basse pour ne pas qu’elle m’entende, tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Lun 20 Aoû - 2:22

Comment ça cela ne dépendait que de moi ? C’était un test ou quoi ? Holala, je devais surveiller ce que je disais en plus, c’était rien délicat cette affaire. Pourquoi avait-il fallu que je tombe sur un vampire ? Parmi tous les loups de Wenfile, pourquoi LUI ? Ce hasard de la vie me mettait hors de moi. Est-ce que j’allais mourir ? Sûrement. C’était dommage, dommage que tout ceci se termine ainsi. Je n’avais même pas atteint mes trois ans. Je n’étais même pas encore tombée amoureuse ! Enfin concrètement oui mais je ne lui avais pas encore avoué, faute de temps, faute à ce vampire qui tombait mal. Comme quoi, ne jamais remettre au lendemain ce qu’on pouvait faire au moment présent. Mais le jour où mes sentiments pour Fire s’étaient développés, ils étaient encore trop flous et récent. De plus, soyons réaliste, c’était le créateur des Gwanfire, qu’avait-il à faire avec une louve comme moi ? Rien, strictement rien et c’était désolant. Cet amour restera à jamais à sens unique et c’en était douloureux. Au fond, peut-être devrais-je remercier ce vampire qui allait m’ôter la vie ? Grâce à lui je n’aurais pas le cœur brisé par le rejet de Fire. Je mourrais heureuse. N’était-ce pas une bonne chose ça ? Mourir heureuse.

Enfin visiblement, mon heure n’était pas encore arrivé. Le loup se rapprocha dangereusement de moi posant sa patte sur ma croupe et me força à me recoucher sur le sol en exerçant une certaine pression. Je n’avais plus assez de force pour lutter de toute manière. Cette façon qu’il avait de me parler avec sa douce voix suave… c’était dangereux. Manquerait plus que je tombe sur le charme d’un vampire qui n’attendait qu’une seule chose ; me croquer. Et le pire était que j’en étais capable.

J’aurais pu croire qu’il se souciait réellement de mon état mais lui et moi savions pertinemment que c’était faux. Le loup sombre se coucha à son tour à mes côtés. Tiens donc ?

« Vous n’avez pas à avoir peur de moi jolie jeune dame, je ne vous mangerai pas. »

Sérieusement ? Cherchait-il à me mettre à l’aise ? Croyait-il réellement que j’allais le croire ? Bon sang, je n’étais pas sotte ! Il était un vampire et moi une demoiselle en détresse. Tout le monde sait comme finisse ces histories. Eh mais une seconde, il m’avait bien appelé jolie jeune dame ? Damned, le voilà qui me faisait du charme. Etait-ce réellement ainsi qu’il fonctionnait lui et sa race ? Ils séduisaient leurs victimes, les mettaient en confiance puis au moment où leur victime était finalement apaisée, ils se mettaient à la croquer ? Oh bon sang. C’en était fini de moi.

« Comment puis-je vous croire ? Vous êtes un vampire, vous aller forcément me croquer… Je sais bien comment les choses vont se passer, vous allez me séduire, m’apaiser l’esprit et au moment où je serais parfaitement détendue, vous me croquerez ! »

Et hop ! Une fois de plus mes pensées sortirent toute seule de ma gorge, génial, bien joué Eska. T’as vraiment envie de te faire croquer à ce que je vois… J’observa de plus près le vampire. Le pelage sombre, un petit toupet sur le haut du crâne et des yeux rouges comme le sang, des muscles saillants. Bon au moins il était mignon… Nom de ! Qu’est-ce qui me prenait ? Oh non, il ne fallait surtout pas que je commence à penser de cette manière. Fichue tête… Mais ce côté ténébreux, secret… ça le rendait séduisant, ce n’était pas ma faute.

Pourquoi fallait-il toujours que je craque pour les mauvais garçons ? Tout d’abord Fire, maintenant ce vampire… Sauf que bien évidemment, mon attirance pour Fire et ce vampire n’était pas comparable. J’aimais Fire. Quand à ce loup… je le trouvais simplement séduisant. Oh non, par pitié ne me dites pas que les vampires peuvent lire dans nos pensées ? Bon sang Eska pourquoi faut-il toujours que tu te fourres dans de tel pétrin.


Dernière édition par Silver le Lun 20 Aoû - 3:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faria
Admin
avatar

Messages : 722
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : dans ta tête.

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Lun 20 Aoû - 3:17

« Comment puis-je vous croire ? Vous êtes un vampire, vous aller forcément me croquer… Je sais bien comment les choses vont se passer, vous allez me séduire, m’apaiser l’esprit et au moment où je serais parfaitement détendue, vous me croquerez ! »

Pas folle la petite louve, s’était bien comme ça que je marchais habituellement. Mais bon ma méthode n’était pas la pire, j’étais brusque avec les mâles, mais au moins si je roquais une femelle elle mourait habituellement heureuse. S’était ma manière de travailler et je la trouvais parfaite voila tout. Et il n’était surtout pas question que j’arrête pour rejoindre une de ces stupides meutes.

-Et oui c’est comme ça que je marche habituellement, mais voyez-vous, j’ai déjà mangé. Dis-je en lui faisant un sourire.

Cette petite était drôle. Elle était tellement nerveuse simplement parce que j’étais un vampire. Mais j’avais toujours trouvé drôle de voir une proie avoir peur devant moi. Surtout quand s’était un mâle plus grand que moi qui frimais quelques secondes plus tôt. J’aurais tout de même préféré que la petite grise soit à l’aise. Je ne comptais vraiment pas la croqué maintenant après tout. Et puis peut-être que si mon expérience marchais et qu’elle était gentille je la laisserais en vie, c’est pourquoi j’avais dit que ça dépendait d’elle si elle devait avoir peur de moi ou non.

-Vous n’avez pas grand choses à craindre d’un vampire repus, bien que j’ai tendance à être gourmand, ai-je dis en lui glissant un petit regard en coin, le sourire aux lèvres.

Peut-être que ça la rassurerais un peut, ou peut-être pas. Ça allait dépendre de son caractère. J’ai ris intérieurement en pensant à la tête qu’elle allait faire. Elle allait surement avoir peur. Hum elle sentait bon, comme la senteur d’un feu de bois. S’était surement une petite gwanfire, bien qu’elle n’ait pas de couleur rouge, orange sur le corps. Je me suis rapprocher un peut avec le sourire pour finalement accoté mon flan contre le siens. Je l’ai regardé avec un beau sourire légèrement narquois, je savais qu’elle aurait probablement encore plus peur maintenant que j’étais proche d’elle. Mais je ne fis aucun mouvement montrant que je voulais la mordre. Bien que je sentais que mes crocs s’allongeaient un peu. Mes crocs allongeait et rétrécissait un avantage considérable quand on comptait que je m’amusais à séduire les mortelles. Habituellement je les contrôlais assez bien, mais des fois l’envie de mordre était trop grande et ils allongeaient un peu quoi que je veuille.

-Vous savez, young lady, je ne connais toujours pas votre nom, et j’aimerais bien le connaitre si vous n’y voyez pas d’inconvénient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Lun 20 Aoû - 3:45

Comment, il avait déjà mangé ? Mais, c’était plutôt une bonne nouvelle ça, j’étais ravie de l’apprendre. Peut-être allais-je vivre un peu plus longtemps après tout. Mais c’est pas vrai, ce petit sourire en coin le rendait tellement… renversant. Pourquoi fallait-il qu’il soit aussi beau ? Si ce vampire avait été d’une laideur à vous coupez le souffle, ma tâche qu’était de lui résistait aurait été plus simple. Mais malheureusement, ce n’était le cas. Ce vampire dégageait une sorte d’attirance magnétique et il était dur d’y résister.

Les propos suivant du loup me décontractèrent légèrement jusqu’à ce que celui-ci m’avoue être un loup gourmand. Je déglutis bruyamment à cette entente. Mais c’est pas vrai, il ne pouvait pas me mentir un peu ? Quelle plaie, je vous jure… Et puis ce regard en coin totalement irrésistible. Bon sang, j’allais finir par tomber sous son charme. Et ça, c’était fortement dangereux.

« C’est dingue votre façon d’essayer de me mettre à l’aise, ça ne marche pas du tout. » lançais-je dans un petit rire nerveux.

Mais bien sûr Eska, tu as tout à fait raison, c’était tout à fait le moment de faire de l’humour. C’est alors que je sentis quelque chose de tendre contre mon flanc. Lançant un regard furtif vers mon bassin, je fus éberluée de découvrir que le loup ne s’était pas privé pour venir coller son flanc contre le mien. Mon corps tout en entier fut parcouru de long frisson. Un vampire tactile, il ne manquait plus que cela. Et puis son sourire de voyou… Bon d’accord, je l’avoue, c’était un beau. Un très beau loup doté d’un charisme fou. Et tous ces facteurs accumulés le rendaient tout simplement irrésistible.

C’est alors que je vis ses crocs s’allongeaient. Que… quoi ? Ne m’avait-il pas dit avoir déjà mangé ? Mais qu’il me range immédiatement ces grands crocs effrayants ! Reste calme Eska, surtout ne panique pas. Détends-toi. Tentant de fixer autre chose que les crocs démesurés du loup, je me concentra sur ma respiration pour la calmer et réduire ma tension cardiaque, j’étais bien trop agitée. Mon nom ? Voilà qu’il voulait savoir mon nom. Mais était-ce réellement une mauvaise chose ? Quitte à mourir, autant en savoir plus sur mon futur meurtrier.

« Très bien mais à condition que vous me donniez le votre en échange. » déclarais-je d’un ton très sérieux en planta mon regard dans le sien.

Je ne m’étais pas rendue qu’il était aussi proche de moi si bien que mon museau vint toucher le sien. Oups. Rougissant immédiatement, je tenta de cacher ma gêne. Malheureusement, mon corps avait tendance à trahir mes émotions et mon visage cramoisi ne pouvait pas lui échapper. Ce n’était pas la première fois qu’une telle chose m’arriver. J’avais réagi exactement de la même façon avec Fire lors de notre tête à tête dans le désert. Damned. Finalement, je me risque à regarder de nouveau le loup mais en prenant garde cette fois-ci à ne pas entrechoquer nos deux museaux.

« Eska. Je m’appelle Eska. » murmurais-je à l’égard du loup.

Voilà, je lui accordais mon nom. A lui de me donner le sien désormais, qu’il respecte sa part du marché. Sans m’en rendre compte, je m’étais finalement détendue bien que je restais toujours anxieuse. Mais au moins, mon stress avait diminué d’un cran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faria
Admin
avatar

Messages : 722
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : dans ta tête.

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Lun 20 Aoû - 4:21

« Très bien mais à condition que vous me donniez le votre en échange. »

Ho mais, elle était sérieuse la petite, ça m’arracha un petit rire. J’aimais bien quand les femelles montraient un peu de caractère. Et je n’en attendais pas moins d’une gwanfire. C’est alors que son museau vint toucher le miens. Un grand sourire s’étendit sur mon visage, pendant qu’elle devenait rouge tomate. Je me suis concentré un peu question que mes crocs reprennent un aspect normal, après tout elle commençait juste à être à l’aise.

-Le rouge vous va bien, ai-je mentionné mon sourire s’élargissant.

« Eska. Je m’appelle Eska. »

Eska, ce nom ne me disait rien, mais il allait très bien à la louve, à Eska. Je continuais de sourire en la regardant. Se serait bien que mon expérience marche, bien qu’Eska risque de me détester pour l’éternité. Après tout pouvoir dégusté une louve comme ça plusieurs fois serait vraiment agréable. J’allais juste devoir me contrôler. En fait je n’avais aucune idée si elle allait vraiment me détester, ce n’était pas un vampire qui allais savoir si s’était SI désagréable que ça de se faire mordre, se faire prendre son sang ne devait pas être très agréable par contre.

-Vous avez un très beau nom, aie-je dis en accotant ma joue sur son cou, ce n’était pas une position ’’dangereuse’’ pour Eska, alors j’espérais qu’elle n’ait pas trop peur.

J’étais confortable ainsi, surement que ça allais mettre Eska un peut mal a l’aise. Je le savais et ça me faisait rire. Mais elle ne devrait pas être si mal à l’aise. Jusqu’à maintenant elle n’avait pas eu l’idiote idée de fuir se qui était déjà bien. Alors je me disais qu’elle devenait plus l’aise avec moi. Elle allait passer au moins quelques jours avec moi, de gré ou de force. Alors elle était mieux de se faire à ma présence. Bien sur s’était si elle ne mourrait pas durant la procédure.

J’ai penché un peu la tête pour que mon museau arrive près de son oreille et j’ai dit :

-Mon nom, c’est Daren

J’ai retiré ma tête de son cou pour la regarder dans les yeux collant volontairement mon museau au sien. J’appréciais la voir rougir, je trouvais ça mignon et drôle.

-Vous voyez, être en compagnie d’un vampire ce n’est pas si pire.

J’avais un petit sourire en disant cela, elle n’était surement pas d’accord avec moi, mais plusieurs louve avaient apprécié ma compagnie avant leur mort, celle-ci finirais surement par au moins s’habituer. Même si les autres ne savaient pas ma vraie nature, elles étaient si naïves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Lun 20 Aoû - 13:18

Le vampire me taquina sur mes rougissements et malgré moi, je ne pus m’empêcher de rire. Mon corps parlait pour moi et c’était agaçant mais, j’avais fini par m’y habituer. Puis, le grand loup sombre ma complimenta sur mon nom tout collant sa joue contre cou. Holalala mais qu’est-ce qu’il faisait ? D’abord il se rapprochait un peu trop de moi et maintenant se permettait d’enfouir sa contre dans mon encolure ? Ah bah il n’était pas gêné par celui-là. Finalement il rapprocha davantage son museau de mes oreilles et y murmura son nom : Daren. Tiens donc, ce nom avait une consonance vampirique. Enfin me direz-vous, au moins son nom lui collait bien à la peau.

Délogeant sa tête de mon cou, il vint planter son regard dans le mien, collant volontairement son museau au mien ce qui me fit rougir une nouvelle fois. Le voyou, il en faisait exprès. Puis, Daren déclara qu’être en compagnie d’un vampire n’était pas si terrible. Je partis dans un petit rire suite à ses propos avant de lui répondre tout en souriant :

« Et bien, si on oublie que vous voulez me croquer et que vous êtes un peu trop proche à mon goût alors oui, votre compagnie n’est pas la pire. »

Il y avait vraiment des moments où je ne comprenais pas pourquoi je disais de telles choses. Mon esprit était très complexe, il ne fallait jamais chercher à le comprendre. Moi-même je n’y parvenais pas. Comble de l’ignorance.

« Daren… si vous me croquez, essayez de faire ça vite s’il vous plaît. Je suis une louve plutôt douillette et un rien me chatouille, voyez-vous… » lançais-je d’une voix timide.

Preuve de lucidité ou folie, je l’ignore. Oh moins, j’avais bien compris que j’allais finir comme repas mais de là à lui prendre que j’avais la peau très sensible… C’était un peu trop non ? Enfin, il fallait dire ce qui était. J’étais chatouilleuse, voilà. Et il fallait faire avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faria
Admin
avatar

Messages : 722
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : dans ta tête.

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Lun 20 Aoû - 18:00

« Et bien, si on oublie que vous voulez me croquer et que vous êtes un peu trop proche à mon goût alors oui, votre compagnie n’est pas la pire. »

Je suis parti à rire, effectivement il y avait vraiment pire compagnie que la mienne. Mais s’était sur que ça devais être un peu bizarre de savoir que j’avais envie de la croquer. Et pour ce qui était d’être proche et bien… je ne comptais pas vraiment décoller huhu.

« Daren… si vous me croquez, essayez de faire ça vite s’il vous plaît. Je suis une louve plutôt douillette et un rien me chatouille, voyez-vous… »

Elle pensait déjà à la mort ? Et bien. Mais de savoir qu’elle était chatouilleuse! Ça s’était une première. Je n’avais jamais eu de louve qui m’avait dit être chatouilleuse et je ne pus m’empêcher de partir à rire. Un rire franc et non simuler. Mais je ne comptais pas la tuer. Je l’ai déjà dit je voulais faire une expérience ! Mais ça elle, elle ne le savait pas. Devrais-je lui dire ? Ai-je pensé. Elle avait té franche avec moi, et ça m’avais fait rire. Sauf qu’elle risquait plus de me prendre pour un horrible loupire qui voulait pousser ses souffrances au maximum.

-Pour être franc avec vous…ai-je commencé

Et j’ai prit un pause question de penser a comment j’allais formuler ça. Comment lui dire : hum enfaite je chercher à savoir si on peu mordre la même personne plusieurs jours d’affiler si on se contrôle bien. Je pense qu’elle ne ferait que s’affoler inutilement. Mais en même temps s’était la vérité. Mais quand avais-je commencé a dire toute la vérité? Il ne suffisait que d’en dire une partie.

-Je ne compte pas vous tuer, mais ça ne veux pas autant dire que je ne vous mordrai pas, mais je ferai attention pour les chatouilles, ai-je fini avec un sourire.

J’ai lentement déplacé ma patte jusqu’à un endroit précis dans son cou.

-Êtes-vous chatouilleuse ici Eska?

Je lui ai fait un sourire le plus rassurant possible. Eska était une gentille louve et je ne me sentais pas comme être méchant avec elle. De toute manière elle allait assez me détester si elle survivait à son confinement avec moi. Alors au moins si j’étais gentil je ne risquais pas de me faire attaquer par une Eska enragé en plein jour. Bon il fallait dire que je ne savais pas si elle serait en bon état aussi. Mais bon je ferais de mon mieux. Grace a ça je pourrai savoir si, si les vampires dominais Wenfile, nous pourrions nous nourrir sans tuer tout les loups de Wenfile, ce serais embêtant. Mais s’était vrai que j’adorais sentir la vie de ma proie lentement s’écouler hors d’elle pour ensuite s’éteindre. Alors disons que je rendais un service au loupires comme rozan et Saima qui avait choisi une meute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Lun 20 Aoû - 22:40

Subitement, le loup à mis à rire. Etait-il entrain de se moquer de moi ? C’était gênant… Faisant une petite mine boudeuse, je détourna mon regard su sien. Je n’étais pas réellement vexée, j’avais l’habitude qu’on se moque de moi. J’étais enfantine, voilà tout. J’étais restée une enfant, une grande enfant. Mais selon Silver, cela faisait tout mon charme. Puis, après une certaine inspiration, le loup me déclara qui allait se montrer franc. Oh non, je craignais le pire. Il allait me croquer, c’était certain. Le pire fut qu’il prit une longue et instance inspiration avant de continuer dans sa lancée. Ne pas me tuer ? Comment ça il ne comptait pas me tuer ? J’aurais dû être contente d’apprendre que j’allais vivre mais je restais anxieuse. Il cachait quelque chose… Suite à ses premiers propos, Daren continua dans sa lancée et affirma tout de même qu’il allait très certainement me mordre. Oh, je vois. J’allais donc servir de dîner mais… n’allais pas pour autant mourir. C’était… serviable de sa part.

Malgré moi, l’achèvement des propos de Daren m’arracha un éclat de rire. Qu’il était gentil de se soucier de mon corps douillet. Je lui rendais de bon cœur son sourire, amusée par ce loup. Eh mais attendez, pourquoi me montrais-je gentille ? Il n’allait pas me tuer certes mais comptait tout de même me mordre ! Ohlala, j’étais totalement perdue.

Puis lentement, Daren guida sa patte jusqu’à un point précis de mon cou ce qui m’arracha de long frisson. Nom d’un petit renard, c’était bien trop titillant. Eloignant mon cou de sa patte d’un geste brusque, je laissa un rire maladroit sortir de ma gorge.

« Oui, extrêmement. Evitez de recommencer une telle chose et je vous en serais très reconnaissante ! Et surtout, n’essayer même pas d’approcher mes côtes. »finis-je avec un petit sourire.

Quel sournois, profitez de mes faiblesses. Mais le pire des zones sensibles restait mes côtes. Je devenais totalement agitée dès qu’une personne les prenait pour cible. Bah quoi, on a tous un point faible ! J’aurais pu tenter de chatouiller à mon tour Daren mais, je n’étais pas encore assez à l’aise avec le loup. Et puis qui sait, peut-être ne supportait-il pas cela et allait bondir pour me trancher la gorge d’un coup de crocs bien placé. Brr, j’en frémis rien qu’à l’idée.

« C’est étrange. »lâchais-je soudainement tout en regardant de nouveau le loup sombre. « Je sais bien que vous aller me faire du mal et pourtant, je vous trouve… gentil. Je suis vraiment naïve il faut croire. Vous allez me mordre, puisez de mon sang et voilà que j’éprouve un élan de sympathie pour vous. Je suis folle. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faria
Admin
avatar

Messages : 722
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : dans ta tête.

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Mar 21 Aoû - 0:45

« Oui, extrêmement. Evitez de recommencer une telle chose et je vous en serais très reconnaissante ! Et surtout, n’essayer même pas d’approcher mes côtes. »

-Huuum ça va être difficile mais j’essaierai. Dis-je avec un sourire.

Je tentais de résister à l’envie de la chatouiller. On ne faisait pas vraiment ça entre vampire et ça avait l’air très drôle. Le grand sourire je le regardais. Je ne savais pas si j’étais chatouilleux, personne n’avait jamais essayé de me chatouiller et je me doutais bien qu’Eska ne voudrais pas essayer de peur que je réagisse mal. Pourtant je ne lui aurais pas fait mal pour ça j’étais curieux à propos des chatouilles.

« C’est étrange. Je sais bien que vous aller me faire du mal et pourtant, je vous trouve… gentil. Je suis vraiment naïve il faut croire. Vous allez me mordre, puisez de mon sang et voilà que j’éprouve un élan de sympathie pour vous. Je suis folle. »

-Mais je ne vais pas vous tuer, c’est déjà bien non? Je suis tout de même un gentil loupire et puis… je ne vous ai pas fait mal pour le moment non? De plus, Qui sais peut-être que les morsures ne font pas si mal…

Je m’étais toujours demander si les morsures faisait SI mal que ça, nos crocs son tellement long ça doit juste pincer un peut. Bon je n’en savais rien hein on ne ce mordais pas entre loupire!Après tout nous êtions de la même espèce. Bien que par moment j’aurais volontiers mordu mon frère pour le remettre à ça place, surtout quand il essayait de me pousser au soleil pour que je brule. Je me suis toujours demander le loupire ça goute quoi, mais je ne mordrais pas un de mes ‘’amis’’ juste comme ça pour le savoir. Puis j’ai repensé aux paroles D’eska plus tôt, folle et naïve hein?

-Vous savez Eska vous n’êtes pas folle et n’êtes pas si naïve, comptant que vous êtes une des rares louves à avoir remarqué que j’étais un vampire avant de se faire mordre.

S’était vrai, la plus part des louves ne faisait pas attention et ne se disais pas qu’un bel étranger pouvais être dangereux. Mais Eska avait tout de suite devinée. C’était une preuve d’intelligence. POur une pmortelle inférieure, Eska était une louve plutôt bien, même si des fois ses pensées dépassaient son jugement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Mar 21 Aoû - 2:06

Comment ça il allait essayer ? Non, non, non, il allait totalement s’abstenir d’approcher mes côtes ! Mais mon entêtement disparut aussitôt après l’apparition du sourire de Daren. Sa façon de sourire était tout simplement incroyable voir même hypnotisant. C’était comme si toute disparaissait autours de nous et qu’il ne restait plus que lui et moi. Non, je n’étais pas en train de tomber amoureuse du vampire mais disons que je n’étais pas insensible à son charme. Peut-être était-ce une particularité propre aux vampires ? On les trouvait tout simplement à tomber et d’une beauté hors du commun. Si j’étais une vampire, serais-je plus belle ? Et si j’étais plus belle, Fire serait-il amoureux de moi ? J’aurais bien aimé. Mais, c’était malheureusement impossible, je devais me débrouillez avec les moyens du bord.

Subitement, Daren se vanta d’être un gentil loupire étant donné qu’il n’avait pas l’intention de me tuer. Oui en effet, c’était très aimable de sa part. Cependant, il ne disait pas faux, le loup ne m’avait pas encore fait de mal mis à part les chatouilles mais, ces dernières n’étaient pas considérés comme dangereuses. Et les morsures alors ? Faisaient-elles souffrir ? L’idée de voir de long crocs aiguisés se plantés dans ma chair ne m’enchantais guère. Mais, peut-être que la douleur n’était présente que sur le coup et qu’une fois les trous marqués, la douleur s’en aller ? Il fallait essayer pour le savoir. Enfin, je n’étais pas pressée du tout d’en arriver à cette étape.

Les propos suivants de Daren me touchèrent. Ni folle ni naïve ? Il en avait de l’espoir celui-là. Daren flatta même mon sens de la déduction m’assurant que j’étais la première louve qui découvrait sa réelle identité. Ses précédentes victimes n’avaient pas du être des louves très futées…

« C’est à cause de vos yeux. Et de votre absence d’odeur. Ce sont ces deux facteurs qui m’ont mis sur la voix. » déclarais-je finalement.

C’était étrange. Etais-je réellement entrain de discuter avec un vampire qui allait bientôt me sucer le sang ? La réponse était aberrante mais oui. Pourquoi fallait-il qu’il soit attachant et d’une beauté ensorcelante ? Si seulement quelqu’un m’avait appris à résister aux mauvais garçons. Malheureusement, ce n’était pas le cas.

« Ça… ça me fera mal lorsque vous planterez vos crocs dans ma chair ? »demandais-je d’une petite voix.

Autant se préparer à la douleur si cette dernière était inévitable. Au moins, je ne me rendrais pas ridicule en pialant comme un louveteau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faria
Admin
avatar

Messages : 722
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : dans ta tête.

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Mar 21 Aoû - 2:56

« C’est à cause de vos yeux. Et de votre absence d’odeur. Ce sont ces deux facteurs qui m’ont mis sur la voix. »
Évidement, mon odeur ne ce rattachais à aucune meute et mes yeux était rouges. Je plaignais le loup de Wenfile qui naîtrait avec les yeux rouges….

-Mes yeux sont bleu aussi, mais ils gardent très rarement cette couleur, je ne peut rien y faire, dis-je en haussant les épaules.

« Ça… ça me fera mal lorsque vous planterez vos crocs dans ma chair ? »

C’était la question que je me posais aussi. Je ne m’étais jamais préoccupé de si mes proies allais avoir mal ou pas quand j’allais les mordre. Mais Eska n’allais pas mourir ou tomber dans les pommes au contraires de mes proies habituelles, et je voulais la mordre plusieurs fois. S’était légèrement différent, la voir se tordre de douleur serais moins drôle comptant de la sympathie qu’elle a eu a mon égard. Et ce malgré le fait qu’elle savait que je voulais la croquer. Mais bon hein croquer le monde chez les vampires ça venais de l’instinct, bien que se sois amusant!

-euh et bien, en fait je n’en sais trop rien, mon visage pris un air plus sérieux, vous savez je n’ai jamais vraiment laissé quelqu’un en vie pour me le dire… Mais je promets d’essayer que ça ne fasse pas mal!

Je lui ai fait un petit sourire rassurant, question qu’elle ne ce mette pas à avoir peur. J’ai arrêté de montré mes crocs un instant le temps de les allongé au maximum, le plus piquant et pointu possible. Ce n’était pas dur suffisait de penser à un bon repas et…Bon ce n’était pas exactement le temps de penser comme ça le but était de garder Eska en vie! Mon but à se moment précis était, bon ce n’était peut-être pas une bonne idée mais… de montré mes crocs à Eska et d’essayer de lui montrer que ça ne ferais surement pas trop mal.

J’ai tiré sur mes babines avec un patte pour découvrir un de mes crocs.

-Tu vois Eska mes crocs son assez pointus, tu ne sentiras surement qu’une petite piqûre, ai-je dit avec un plus grand sourire cette fois.

J’ai fait rétracter mes crocs, je me doutais que ça ne devait pas être le plus rassurant des spectacles quand on n’était pas un vampire, et qu’on savait qu’on allait finir en repas. D’ailleurs à l’idée d’un repas mes yeux se sont comme illuminer un peu. Mon corps allait bientôt avoir soif. Une petite collation n’allait pas être de refus.

[Daren peut la mordre ? x) et je voulais savoir si s’était correcte si il faisait vraiment son expérience sur elle? Seule raison pourquoi il la garderait vraiment a ses côtés pour un petit bout =3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Mar 21 Aoû - 16:44

Des yeux bleus ? Je n’arrivais pas vraiment à m’imaginer Daren avec des yeux couleur azur mais pourquoi pas. Il devait être tout aussi beau. Ah non Eska, ça n’allait vraiment pas là, il fallait que tu arrêtes de trouver ce loup charmant. Mn cœur n’appartenait qu’à Fire, point. Même si cet amour resterait à sens unique, c’était lui que j’aimais. Bien sûr, c’était désolant de se dire que la personne que vous aimiez ne vous voyez que comme une louve parmi d’autres mais, les sentiments ne se contrôlaient pas. Encore moins l’amour. Mais, je me contentais de cette situation. Du moment que j’étais libre de l’aimer.

Mon attention se reporta sur Daren qui m’apprit qu’il n’avait en réalité aucune idée de la douleur que pouvait causer ses crocs. Qualifions ceci… d’une expérience comme une autre ! Après tout, Daren m’avait assuré qu’il me laisserait la vie sauve. Espérons qu’il puisse contrôler ses pulsions. Le petit sourire à l’aspect rassurant que m’offrit Daren m’apaisa. Il n’avait pas l’air d’être bien méchant. En y repensant, je préférais être tombé sur un vampire comme lui plutôt qu’un autre. Un autre loupire m’aurait déjà sûrement déjà vidé de mon sang.

Puis d’une patte, Daren souleva légèrement ses babines pour me faire découvrir ses crocs. Ils étaient longs, terriblement long et pointus. Mais aussi très affutés. Peut-être ne ressentirais-je qu’une piqure. J’étais comme hypnotiser par ses crocs et sursauta lorsque que Daren les rétracta. D’une patte hésitante, j’approcha mon membre de ses canines puis y posa doucement la patte, touchant prudemment ses crocs. C’était… incroyable.

« C’est étrange mais… tout aussi fascinant. » murmurais-je dans un souffle.

Ma voix était presque sourde, murmurant ces brèves paroles au vent. Les pupilles de Daren se mirent à briller d’un nouvel éclat, encore plus fort. Il avait soif. Et j’étais avec lui, désarmée. Mais, la peur m’avait quitté, je me sentais prête.

« Mordez-moi. »

Ma voix tremblait légèrement et avait pris une consonance rauque, presque aguicheuse malgré moi bien évidemment. Je fixa profondément les pupilles de Daren, comme perdue dans ses dernières et doucement, je retira ma patte de ses canines. J’avais un peu peur tout en prenant conscience des mots que je venais de prononcer mais, je me sentais prête. Ce moment devait arriver de toute manière, il était inévitable. Alors autant le faire dans de bonne condition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faria
Admin
avatar

Messages : 722
Date d'inscription : 06/06/2011
Age : 21
Localisation : dans ta tête.

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Mar 21 Aoû - 18:05

J’ai été surprit quand Eska à approché sa patte pour toucher mes crocs. S’était la première fois que quelqu’un faisait une chose pareille. Personne n’osait approcher des crocs d’un vampire. Tout le monde en avait peur. La peur de mourir vidé de son sang. S’était normal après tout, c’est pourquoi je trouvais fascinant qu’Eska ose toucher mes crocs. Moi pendant se temps je résistais à l’envie de mordiller sa patte, elle était si proche.

Eska avait un drôle d’air elle ne semblait plus effrayer, ça s’était curieux. Mais je trouvais ça bien. Peut-être était-elle plus à l’aise avec moi.

« Mordez-moi. »

Pendant un moment je l’ai regardé avec surprise, si personne n’avait approché mes crocs. ÇA s’était encore plus rare et surprenant et ça pour tout les vampires. Ce serait vraiment une expérience fascinante. Mais je devrais me contrôler sinon Eska allais mourir. Il ne fallait pas qu’elle meure.

-Avec plaisir...

Un grand sourire s’étira sur mes babines, s’était évident que j’avais hâte à ce moment. Déjà je ne contrôlais plus mes crocs, ils étaient long et pointus, très pointu. Je me suis doucement rapprocher d’Eska, j’ai mit une patte sur son dos, pour ne pas qu’elle bouge. Par habitude et parce que si elle bougeait elle allait souffrir plus. J’ai appuyé mon museau dans son cou au bon endroit, en essayant de ne pas la chatouiller. Je... S’était dur de ne pas simplement mordre et boire jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien. Alors je prenais mon temps pour discipliner mon esprit. J’avais promis à Eska de ne pas la tuer, de faire de mon mieux pour qu’elle n’ait pas mal et que ça ne la chatouille pas.

Puis j’ai mordu Eska, doucement pour évité de lui faire mal. Évidement ça me faisait du bien j’avais une petite fringale. Mais de plus elle goutait bon, Eska était une proie de choix. J’étais si heureux de l’avoir choisi pour ma petite expérience, justement je devais me contrôler! Mais s’était bon et doux. Je sentais mes yeux changer de couleur, mes sens était toujours accru dans des moments pareils. Ils devenaient bleus. Je savais que ce n’était que pour un temps très court en quelques minutes ils allaient redevenir rouge, mais Eska allais pouvoir les voir. J’ai ouvert les yeux puis j’ai arrêté de boire son sang. Doucement j’ai retiré mes crocs les rétractant en même temps.
J’ai lécher sa plaie pour arrêter le sang de couler, cette morsure guérirais très vite vu sa grosseur. Mais je ne voulais pas prendre de chance. De plus, le sang pourrais attirer d’autres loupires au prédateur. Bien que je me sache capable de protéger ma proie, pour le moment et tant qu’elle ne serait pas libre s’était MA Eska. À moi seul. Un legé grognement a peine perceptible sorti de ma gueule a l’idée que quelqu’un veuille me la volé. Puis j’ai regardé Eska de mes yeux bleu. J’espérais qu’elle aille bien et ne sois pas trop dans les vapes.

-ça va Eska pas trop de mal?

Je n’ai pas vraiment attendu la réponse. Je glisser ma tête en dessous d’elle pour lentement la hisser sur mon dos. Je la sentais molle. S’Était évident après tout, elle avait énormément couru et j’avais bus son sang.

J’ai lentement pris le chemin de ma grotte Eska sur mon dos et mes yeux qui se remettaient à luire, rouge, dans le noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silver

avatar

Messages : 335
Date d'inscription : 20/06/2011
Localisation : ~ Il est préférable pour toi de l'ignorer...

MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   Mar 21 Aoû - 18:47

L’immense sourire qui s’étirait sur les traits de Daren me faisait comprendre à quel point le loup était désireux de me mordre. Au moins, je pouvais me sentir flattée d’une si grande hâte de la part du loup. Se rapprochant encore plus de moi –bien que cela n’était pas dur vu la proximité qu’il avait déjà établi entre nos deux corps- Daren commença par enfouir son museau dans mon cou, à la recherche d’une veine à croquer. Un peu anxieuse, je regardais le ciel nocturne attendant que la sentence tombe froidement. Puis, je vis quelques extraits de ma vie défilaient dans mon esprit. Mon premier souvenir, celui mon errance à la barrière de roche aux côtés de Nobu. Nous étions perdus, sans familles, sans identité et sans aucun souvenir. Silver et DeathBurn nous avait alors trouvés dans la nuit et recueillis dans la meute, nous trouvant des noms et une famille d’accueil. Nous leur devions tout. Puis, je vis quelques passages sans importance de mon enfance, les nombreuses bêtises que j’avais pu commettre, mes moments privilégiés avec Silver et même DeathBurn. Puis, je me remémora le jour où Silver était venu m’annoncer la disparition de Death, mon monde s’était alors écroulé. Un rapide accéléré de ma vie m’amena jusqu’à ma première rencontre avec Fire. Je me souviens comme j’avais été tétanisé par sa grandeur. Puis, mon esprit accéléra de nouveau la cadence et je me revis dans le désert en compagnie de Fire, mon plus beau souvenir.

A cet instant, Daren planta bien qu’avec douceur ses crocs dans ma chaire tendre. Je frémis au moment de la morsure, piquée par une vive douleur. Cependant, une fois les crocs entrés en contant avec la veine, la douleur ne se faisait plus ressentir. Comme en transe, je coula le regard jusqu’à croiser celui de Daren. Il avait raison, ses yeux étaient bleus, d’un bleu merveilleux et empli de vitalité. Je pouvais entendre mon sang qui coulait dans la gorge de Daren, c’était fascinant. En cet instant, mon esprit se connectait avec celui de Daren et nous n’étions plus qu’un. C’était une expérience incroyable. Au fur et à mesure que le vampire aspirait mon sang, je pouvais sentir mes forces qui s’amenuisaient. Je devenais faible, très faible. Si Daren avait continué sur sa lancée, il m’aurait assurément tué. Mais, le loup sut quand s’arrêter au bon moment et se retira de ma gorge. Ma vision s’était fait brumeuse et la voix de Daren ne résonna que lointainement. Je sentis néanmoins sa lèche appliquée sur mon cou qui avait pour but de faire stopper le saignement.

« Non mais… je suis fatiguée. Vraiment très fatiguée…. » murmurais-je d’une voix faible.

Mes yeux se fermèrent doucement, me privant de ma vue. Je sentis Daren qui glissa sa tête sur mon corps pour finalement hisser sur son dos. Que faisait-il ? Je voulais ouvrir les yeux pour comprendre ce qu’il se passait mais, j’étais bien trop faible. Alors sans être en mesure de protester, je laissa Daren m’emmener au loin, dans un lieu inconnu que lui seul connaissait. Impuissante, j’assistais à mon enlèvement.



TERMINE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le loup et l'agneau. [PV//DAREN]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♠ Le loup est un agneau.
» Le loup et l'agneau [LISISCUS]
» Prise de risque - L'agneau dans le repère des loups [Pv. Ryuho D. Shikki]
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]
» Quand Le Loup Se Perd...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wenfile :: |~ AUTRE ~| :: Les Oubliettes :: RP terminés-
Sauter vers: